L'info pour les pros !
10 Ans !
Roland Motte vous donne rendez-vous aux salons du végétal …d’où dejà ?
432
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact

Roland Motte vous donne rendez-vous aux salons du végétal …d’où dejà ?

roland-motte-JAF-Jardinerie

Du Rififi dans les thuyas !

Vous avez lu les infos ? Le salon du végétal change de site et de date, il quitte Angers pour partir à Nantes au mois de juin et non plus en février.

Jusque là, c’est clair. On peut comprendre les organisateurs qui, voyant leur salon perdre en fréquentation professionnelle et en nombre de participants au niveau des stands, cherchent à trouver des solutions.

En ce mois de février 2016, les changements étaient déjà significatifs avec la répartition par pôles et une bonne dynamique dans l’animation, mais visiblement, ca n’a pas suffit pour faire revenir assez de monde. Et les exposants coincés à l’étage, dans un cul de sac, se sont posés des questions existentielles en se demandant si leur présence était bien nécessaire. Et oui ma brave dame, un investissement, ca se calcul en ces jours de crise.

Alors le grand saut dans l’inconnu était osé, mais à y réfléchir de plus près, n’était ce pas la seule solution ?

Lorsqu’on se trouve dans une impasse, peut-être vaut-il mieux changer de direction plutôt que de continuer à pédaler coûte que coûte !

Juin est une date judicieuse puisque les végétaux seront au meilleur de leur forme, plus la plante est belle, plus la vente a des chances d’aboutir. Ça ne fait pas tout bien sûr, mais ca mettra au moins notre acheteur dans de bonnes dispositions.

Mais plus important encore, en février, il s’agissait d’un salon d’avant-saison, avec des enjeux limités, tout le monde étant déjà prêt pour les ventes de printemps, une petite rencontre au salon, dans la majorité des cas, permettait un réajustement de dernière minute. En juin, le salon du Végétal devient un salon d’anticipation. Les résultats de la campagne de printemps sont encore en mémoire et nous entrons déjà dans la préparation de la saison suivante. L’enjeu stratégique des rendez-vous sur le stand sera d’autant plus fort. L’impact sera plus efficace pour faire évoluer notre profession qui a grand besoin de la réflexion de tous ses acteurs pour avancer et se sortir des difficultés.

Après, savoir si le site doit se trouver à Angers ou à Nantes, c’est une bagarre d’experts. Pour ma part, je pense que les Vosges seraient la meilleure alternative pour le développement économique de ma région, mais ce n’est pas à moi de choisir… Dommage !

Par contre, ce qu’il serait prudent d’éviter, c’est un deuxième salon histoire de concurrencer le premier. Notre profession végétale et ses acteurs n’ont pas les moyens de jouer avec le feu. Se payer le luxe d’une guéguerre de clocher, c’est un option que nous ne pouvons pas nous permettre. La balance penchera bien sûr du côté du projet le plus cohérent, et gageons que tous les acteurs de ce mélodrame auront l’intelligence de trancher pour une seule et unique solution qui servira les intérêts des professionnels.

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Sources :

http://www.rolandmotte.fr/29/edito-131/rendez-vous-aux-salons.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
SOLIDAIRE Publicité - Pack Premium

Les commentaires sont fermés.

EVERGREEN Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info