ROLAND MOTTE - NOUS SOMMES DES AMOUREUX DE LA NATURE ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr
ROLAND MOTTE - NOUS SOMMES DES AMOUREUX DE LA NATURE ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

Le noir et le blanc a bercé nos vies pendant de nombreuses années. Bien avant nous déjà, le sombre ou le clair était de rigueur dans les tenues vestimentaires : noir pour le deuil, blanc pour les mariages, noir pour

Cet article est réservé aux abonnés "Premium"

Abonnez-vous et accédez sans limite à tous nos contenus !
20170624_160705 luc cut
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents !
Directeur de la rédaction

Pourquoi s’abonner à JAF-info ?

Pour rester à la pointe de l’actualité dans les secteurs de la jardinerie, de l’animalerie et de la fleuristerie. Pour bénéficier d’une source d’information fiable et indépendante, alimentée par un professionnel expérimenté du domaine depuis plus de trois décennies. Pour accéder à une variété de contenus incluant une veille, des analyses économiques, des offres d’emploi et des annonces spécifiques à cette filière. Au lieu de conforter vos opinions, JAF-info préfère plutôt éclairer vos choix dans un environnement en constante évolution. JAF-info : le 1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Le noir et le blanc a bercé nos vies pendant de nombreuses années. Bien avant nous déjà, le sombre ou le clair était de rigueur dans les tenues vestimentaires : noir pour le deuil, blanc pour les mariages, noir pour les hommes, gris pour les femmes…
Faute de techniques poussées, la photo ou la télé elles aussi, sont restées bien longtemps entre le noir et le blanc. Certes, ça reste vintage pour les photos, mais il faut bien l’avouer, le ciel est plus joli en bleu.

Mais qu’il s’agisse de jardin, de la mode, de marketing, des produits, de la vie en général, la couleur est en train de prendre le pas et de devenir un vrai signe de reconnaissance.
La couleur prend le pouvoir partout !

Changer la couleur de ses yeux, adapter la couleur de ses cheveux à celle de ses aisselles, adopter les tenues les plus « dynamiques », repeindre la maison en pastel ou en flashy, choisir une voiture pétante, porter des chaussures de couleur rouge ou jaune…

Aujourd’hui, tout est permis ! La couleur fait partie du paysage et risque de balayer les dernières traces de noir et de blanc qui resteraient dans notre univers.

Au jardin, les salons, les barbecues, les outils, les pots, les bottes… Tout prend couleur de façon ordonnée… Ou pas !

Et même dans les équipes, le management passe par la couleur et délivre ses symboles pour qualifier les qualités du rouge directif, du jaune créatif, du vert altruiste et du bleu cartésien.

Avec cette tendance colorée et sensorielle, l’avenir du végétal est tout tracé !

D’un côté, le végétal sera productif et gustatif, avec ses potagers et ses fruitiers, ses aromatiques et ses petits fruits.

De l’autre il sera décoratif, avec la couleur des feuilles, des fleurs, des pots et des accessoires.

La première étape, nous y sommes, sera de colorer au maximum, dans le désordre ou dans l’ordre de nos envies… C’est tellement plaisant de bousculer les codes établis !!!

Ensuite, viendra le temps de l’organisation. Chaque couleur à sa place, chaque association harmonisée en fonction des tendances et des saisons.

Les couleurs ont un sens et nous nous devons d’adapter la couleur des produits aux fonctions attendues… vaste programme !

Couleur, touché, saveur, son et parfum, les sens prennent un sens nouveau dans notre univers. Un produit ou une plante n’a d’intérêt, pour un consommateur, qu’à condition de percevoir son sens premier.

Pour réfléchir à cette nouvelle dynamique, l’Institut des Sens et de la Couleur au Jardin rassemble des entreprises de notre secteur afin d’avancer sur les tendances et de comprendre cette nouvelle logique indispensable au commerce de demain.

Et vous, la couleur, ça vous parle ?

Informations sur la publication :
Rechercher
Cher Talent