JAF logo SVG2022

La Chambre Syndicale des Fleuristes d’île-de-France devient l’Union Nationale des Fleuristes (UNF)

434 vues
Publicité - Pack Impact

Fondée en 1900, la Chambre Syndicale des Fleuristes d’Île-de-France ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Avec une ambition centrée sur l’élévation du métier, elle prend une nouvelle dimension, change de nom et de statuts pour répondre aux défis de demain.

La Chambre Syndicale des Fleuristes d’Île-de-France devient ainsi l’Union Nationale des Fleuristes (UNF). Une (r)évolution qui traduit la volonté de faire de la fleur une ambassadrice du patrimoine et de l’excellence à la française et de projeter la profession dans l’avenir.

Au cours des dernières années, le métier d’Artisan Fleuriste a beaucoup changé pour s’adapter aux modes de consommation et aux normes environnementales. Reconnue comme commerce essentiel lors de la crise sanitaire, la profession est aujourd’hui à la croisée des chemins.

Porteur d’excellence, de proximité et d’un savoir-faire à la française, le secteur affronte aujourd’hui des défis majeurs, tant en termes de tensions dans les ressources humaines, qu’en termes de qualité et de traçabilité de la matière première.

Engager les fleuristes à être acteurs du changement

La raison d’être de l’UNF est de rassembler et d’unir tous les fleuristes français indépendants qui souhaitent être moteur du changement, qu’ils œuvrent en boutiques, en ateliers ou sur les marchés.

L’UNF croit au rassemblement bien au-delà de la profession. Sa vocation est d’instaurer un dialogue apaisé et continu avec tous les acteurs de la Fleur en France (producteurs, grossistes, logisticiens, distributeurs…). Son ambition est de créer des passerelles et des convergences autour d’initiatives communes, dans un climat confiant et serein.

L’UNF entend ainsi inventer un modèle créateur de valeur et porteur de sens pour les générations à venir, tant dans la profession que pour ses clients, et ainsi tirer toute la filière vers cette volonté commune : promouvoir l’excellence du métier d’Artisan Fleuriste et valoriser des savoir-faire uniques.

« Notre ambition est de façonner ensemble l’avenir de la profession.

Nous sommes convaincus que, rassemblés ainsi, dans un mouvement et une volonté commune, nous avons le pouvoir de redonner sa juste valeur à notre métier, trop méconnu, pour le faire grandir et le projeter dans l’avenir. »

Pascal MUTEL, Président de l’Union Nationale des Fleuristes

Un véritable think tank au service de l’excellence de la filière

Au service de la filière et pensée comme un laboratoire de réflexions et de solutions pour le secteur, l’UNF entend apporter à ses membres et ses partenaires des outils d’aide à la prise de décision.

En explorant les grands sujets de société aux enjeux transversaux comme la traçabilité, la logistique, les ressources humaines ou encore la digitalisation, l’UNF pourra éclairer, soumettre des solutions aux décideurs et agir ainsi de manière concrète pour ses adhérents, sur ces sujets au cœur de leur quotidien.

Le premier acte de cet engagement se tiendra dès septembre 2022 avec la sortie d’un Livre Blanc et l’organisation d’Assises de la Traçabilité.

Trois chantiers prioritaires identifiés

◆ Valoriser la fleur en facilitant l’accès à l’information et au sourcing de cette matière première d’exception

En s’emparant de sujets complexes comme la transparence et la traçabilité des fleurs, l’UNF apporte une réponse efficace aux fleuristes et aux attentes de leurs clients.

En dressant une cartographie des terroirs d’exception et des savoir-faire d’excellence, qui s’enrichira au fil de l’eau, l’UNF s’inscrit dans une démarche éclairante et stratégique pour la profession sur les enjeux d’avenir liés à l’environnement.

◆ Provoquer l’attractivité de la profession en replaçant l’humain au cœur de nos formations et de nos commerces

Sur l’ensemble du territoire, le développement de nos commerces et de nos entreprises est entravé par nos difficultés à attirer et retenir la main d’œuvre, alors que la demande en fleurs explose. Nous sommes confrontés à une crise inédite des ressources humaines.

Faire (re)venir et faire rester les jeunes et les nouveaux profils en tirant toujours plus vers l’excellence nos savoir-faire est l’un des défis majeurs que nous devrons relever pour attirer ces nouvelles générations.

Elles doivent pouvoir trouver, dans l’exigence de nos métiers et la volonté de transmettre notre passion pour l’art floral et cet art de vivre à la française, une réponse à leur quête de sens.

Il faut aussi savoir accompagner des vocations, pour susciter la reprise dans les meilleures conditions d’entreprises des professionnels qui partent à la retraite. Dans ce contexte en tension, l’UNF saura s’appuyer sur l’École Nationale des Fleuristes de Paris et son réseau de professeurs.

La qualité de son enseignement est reconnue au-delà de nos frontières et en fait le premier centre de formation d’Europe (voir encadré). Savoir promouvoir la valeur de la formation et des diplômes auprès du public et des clients est un atout indispensable pour renforcer l’attractivité de la profession et accompagner son développement.

◆ Réinventer l’expérience clients

Marqueur social, plaisir d’offrir ou achat conventionnel, la fleur suit elle aussi les évolutions des modes de consommation. Pour se démarquer face à la concurrence des pure players et de la grande distribution, le fleuriste doit apporter son expertise, son savoir-être et ses savoir-faire aux clients en quête de réassurance et de conseils.

L’UNF accompagne ses membres en les éclairant sur les tendances sociétales et commerciales pour ainsi toujours mieux répondre aux attentes des consom mateurs. Pour tous les fleuristes, et avec tous les acteurs de la filière, l’ambition est d’apporter des solutions pertinentes à des problématiques communes comme le développement du e-commerce, la communication virale ou l’ancrage territorial.

L’École Nationale des Fleuristes de Paris, une réponse concrète et efficace de l’UNF à la pénurie de Ressources Humaines

Fondée en 1950 et toujours administrée par la Chambre Syndicale aujourd’hui devenue UNF (Union Nationale des Fleuristes), l’École des Fleuristes de Paris a su conserver, année après année, son statut de leader européen des centres de formation professionnelle.

Elle prépare par voie d’alternance aux diplômes du CAP, Brevet profes sionnel et Brevet de Maîtrise, tout en assurant aussi des stages de reconversion professionnelle ouverts à tous.

L’excellence de ses enseignements a, depuis longtemps, dépassé les frontières régionales et nationales. Elle accueille des étudiants de toute la France, ainsi que des stagiaires de pays étrangers venus parfaire leur maîtrise de l’art floral. Chaque année, depuis soixante-dix ans, ce fleuron de l’apprentissage forme quelques 500 apprentis et stagiaires et sait s’adapter aux évolutions et besoins des entreprises.

S’inscrivant dans la dynamique suscitée par la création de l’UNF, L’École change elle aussi d’identité visuelle, déclinaison de celle de l’UNF, et officialise ainsi sa dimension nationale en devenant l’École Nationale des Fleuristes de Paris.

« Nos enseignants et l’ensemble de l’équipe pédagogique ont à cœur de partager et transmettre à nos apprentis leur savoir et leur connaissance.

Les passerelles que nous jetons entre pratiques tradi tionnelles et ambitions contemporaines, entre savoir-faire techniques et artistiques, permettent aux nouvelles générations de fleuristes d’envisager l’avenir et participent au rayonnement de notre École. »

Vincent Dinet, Directeur de l’École Nationale des Fleuristes de Paris.

École Nationale Des Fleuristes De Paris Jaf-Info Fleuriste

Une nouvelle identité visuelle pour l’école, déclinée de celle de l’UNF.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : UNF
Crédit photo : Photo Générique ou logo société