L'info pour les pros !
Jardinerie willemse – 18 mois apres les difficultes
625
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Entreprises > Jardinerie willemse – 18 mois apres les difficultes

Jardinerie willemse – 18 mois apres les difficultes

Implantée depuis plus de 50 ans à Tourcoing, l’entreprise familiale Willemse France est le leader de la jardinerie par correspondance. En proie à des difficultés financières, elle a été placée un temps sous procédure de sauvegarde. 

Elle en est sortie il y a dix-huit mois. Comment a-t-elle rebondi ? Réponse avec Ludovic Dewavrin, chargé de son développement.

Dix-huit mois après la sortie de la procédure de sauvegarde, quel bilan tirez-vous ? « Cela nous a permis de faire une pause et de nous recentrer sur les clients. D’ailleurs, ils ont continué à nous faire confiance, tout comme nos fournisseurs. »

Avez-vous remboursé vos fournisseurs ? « C’est en cours. Le remboursement est étalé sur neuf ans. »

Êtes-vous confiant ? « La saison d’automne n’a pas été bonne. Par contre, le printemps est au-dessus de nos prévisions. Cela veut dire que les actions mises en place plaisent. Ça donne envie d’accélérer. »

C’est la fin de la saison. Concrètement, comment se passe cette période ? « On réceptionne les commandes, puis on s’approvisionne en produits frais et on expédie le plus vite possible. La nouveauté, c’est qu’on part des besoins des consommateurs en créant l’offre qui correspond. »

Quel est l’intérêt ? « Être plus réactifs, tout en allongeant la saison. On est allés chercher des plantes originales et tropicales qu’on ne trouve nulle part ailleurs, avec aussi de l’équipement de plein air et de l’outillage. »

Ce repositionnement résulte-t-il des conseils obtenus lorsque l’entreprise a été placée sous procédure de sauvegarde ? « Cela en fait partie. L’idée principale est que le client évolue et qu’il faut nous adapter. Il y a trois ans, l’entreprise était restée sur une façon de faire à l’ancienne. »

Quels sont les principaux enseignements ? « La satisfaction client est l’enjeu numéro 1. Ces jours-ci, on est en train de mettre en place un tchat pour qu’on nous contacte en ligne. D’ici la fin de l’été, on va créer un site mobile adapté aux tablettes et téléphones. »

En 2011, le catalogue représentait 80 % de votre activité. Qu’en est-il aujourd’hui ? « Le numérique a bien progressé, à 45 %. L’enjeu est d’emmener les gens de l’entreprise vers ces nouveaux métiers. »

Beaucoup de salariés sont chez Willemse de longue date… « Ils connaissent bien leur métier. C’est important de compter là-dessus pour basculer vers de nouvelles façons de vendre. Cela nécessite un accompagnement. »

En 2013, l’effectif a été réduit à 27 salariés permanents. Est-ce suffisant pour aborder ce virage ? « Je dirai plutôt que c’est une adaptation. Nous sommes déjà numéro 1 en France sur Internet, pour une petite entreprise tourquennoise… Simplement, la part de marché est très petite. Mais on a la capacité de grandir. »

La concurrence des jardineries reste importante ? « Oui, celle des hypermarchés également. Nous ne sommes pas fleuristes. Notre métier est de dénicher de belles plantes qui vont bien s’enraciner dans les jardins. Nous sommes passés de deux collections à une troisième. Demain, ce sera 4, voire 6. On réfléchit encore à d’autres innovations. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Fanny SAINTOT – LAVOIXDUNORD.FR
Sources :

http://www.lavoixdunord.fr/region/tourcoing-quel-bilan-pour-la-jardinerie-willemse-apres-la-ia26b58810n2872610

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BYFLOX Publicité - Pack Premium
comptoir Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info