L'info pour les pros !

10 Ans
La federation des fleuristes a la reconquete de ses adherents
581
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact
.Publicité - Pack Impact

La federation des fleuristes a la reconquete de ses adherents

LA FEDERATION DES FLEURISTES A LA RECONQUETE DE SES ADHERENTS | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 3

Nous avons tous le souhait d’institutions représentatives des fleuristes, des institutions fortes représentant tous les acteurs et toutes les sensibilités ! Cependant la dernière initiative de la Fédération Française des Artisans Fleuristes semble provoquer quelques remous chez les fleuristes comme dans la filière.

La Fédération Française des Artisans Fleuristes (F.F.A.F.) s’est lancée à la reconquête de ses adhérents. Pour réaliser cet objectif, elle s’est adressée aux différents acteurs de la profession pour relayer les enjeux et promouvoir les adhésions.

Sur le fond, la démarche est légitime voire vitale. La recherche d’un large soutien de sa base sera bientôt un impératif pour toutes les institutions afin d’être en conformité avec les réglementations à venir.

Mais sur la forme, la fédération ne met-elle pas en “porte à faux” les acteurs ? Le relais réactif et puissant de la société Interflora ne met-elle pas en évidence un manque d’indépendance de la fédération Certains le pensent, dénonçant parfois une adhésion syndicale obligatoire…un mélange des “genres”. D’autres craignant des pressions préfèrent démissionner d’un poste lorsqu’ils sont actifs au sein des 2 entités (syndicat et Interflora).

Au delà d’une bataille entre organisation et de quelques expressions maladroites, j’ai souhaité offrir à chacun la possibilité d’apporter les éclaircissements nécessaires.

Nous sommes surement tous prêts à nous investir pour des institutions modernes, fortes et ouvertes. Profitons de tous les Talents de la profession pour enrichir la réflexion et agir. Préparer l’avenir, un bel objectif pour le dernier mandat du Président Robert FARCY.

Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents ! 


Echanges avec Eric LEDROUX – PDG Interflora

logo officiel interflora Notre position est très claire.

Interflora souhaite apporter son soutien à la Fédération car nous pensons que la profession (je dis bien la profession) doit être organisée, représentée et défendue face à des enjeux importants, de droit social et de fiscalité par exemple.
 
Ainsi, nous suggérons à nos fleuristes d’adhérer à la Fédération, la décision leur appartenant à titre individuel.
 
Nous avons proposé à nos fleuristes d’utiliser les Clubs Interflora pour collecter les adhésions pour les fleuristes de chaque département, ceci est discuté actuellement dans chacune des Assemblées Générales de nos clubs, et chaque fleuriste est libre de ne pas participer si tel est son choix.
 
Bien entendu, les clubs demeurent et restent très actifs pour faire la promotion de la marque localement à travers des programmes marketing à leur initiative. Il n’est pas question de rapprochement avec les structures de la Fédération, cela n’aurait aucun sens.
 
La Fédération doit représenter la profession, je ne sais pas si d’autres chaines lui apportent leur soutien de façon structurée, je les invite à le faire dans l’intérêt de la profession.
 
Nous avons été surpris par l’accueil général du sujet par nos fleuriste, je pense qu’il y a une vraie prise de conscience des risques qui existent et pèsent sur la profession, et la volonté de redonner du poids à la Fédération.
 

Eric LEDROUX



Echange avec Jean-Christophe Conrié Directeur de la Fédération Française des Artisans Fleuristes (F.F.A.F)

LOGO FFAF Tour d’abord pour que les choses soient bien claires pour tous, il est à noter que la Fédération Française des Artisans Fleuristes (F.F.A.F.) est la seule organisation professionnelle représentative des fleuristes.

Elle est reconnue à ce titre par les pouvoirs publics. C’est la seule qui négocie avec les partenaires sociaux et qui travaille avec les différents ministères (finances, artisanat, agriculture, éducation nationale, emploi et travail…).

Avec l’accord des Clubs Départementaux Interflora, des chambres syndicales, associations, unions et corporations de fleuristes, plusieurs représentants de la Fédération Française des Artisans Fleuristes (F.F.A.F.) interviennent lors des Assemblées Générales 2014 de Clubs depuis début septembre quand cela est possible.

La F.F.A.F. renoue ainsi fortement avec une tradition d’écoute et de présence sur l’ensemble du territoire. Plusieurs Assemblées Générales de Clubs Interflora doivent encore se tenir d’ici fin novembre. Aussi, peut-être est-il encore prématuré d’établir un bilan avant la fin de toutes ces rencontres.

A ces occasions, la F.F.A.F. y rappelle les points suivants :

  • son actualité générale,
  • ses principales missions (TVA, formation, apprentissage, défense du périmètre commercial…),
  • les avantages acquis pour le compte des artisans et commerçants fleuristes ou encore les dossiers en cours pour la défense de leurs intérêts et la promotion du métier,
  • les conséquences possibles de la disparition et / ou intégration, avec d’autres professions ou secteurs d’activités (grande distribution), de la Convention Collective spécifique aux fleuristes. Après la représentativité des organisations syndicales des salariés, la Loi (encore en discussion) prévoit de mesurer la représentativité des organisations professionnelles patronales applicable au 1er janvier 2017 : 7 critères cumulatifs seront nécessaires pour la représentativité d’un organisme professionnel :

1 – ancienneté (plus de 2 ans),

2 – influence caractérisée par l’activité et l’expérience. En particulier, l’activité s’apprécie au regard de la réalité des actions menées par l’organisation et de l’effectivité de sa présence,

3 – transparence financière assurée par des comptes certifiés annuellement par un Commissaire aux Comptes,

4 – indépendance,

5 – respect des valeurs républicaines,

6 – implantation géographique et professionnelle,

7 – audience de l’organisation à partir des adhésions,

Aussi, la structure de concertation et d’animation du réseau national de fleuristes d’Interflora France par le biais des Clubs départementaux Interflora, permet d’informer et de discuter de ces points et de proposer l’adhésion de chaque fleuriste agréé Interflora à la F.F.A.F. pour l’année 2015. Le renouvellement pour l’année 2016 de cette adhésion, sera soumis à nouveau au vote lors des A.G. 2015 de ces Clubs, là aussi dans le respect des lois des associations et des statuts de ces Clubs.

D’autres chaînes de transmissions florales et franchises participent déjà ou sont en cours de discussions pour soutenir dès 2015 nos efforts de communication avec la majorité des fleuristes, avec des modalités différentes. Par ailleurs, de nombreux autres partenaires des fleuristes (grossistes, fournisseurs, fabricants, organismes de formations …), participent aussi, avec leurs moyens, aux côtés de la F.F.A.F. à la sensibilisation des fleuristes sur les enjeux du développement, voire dans certains cas, de la survie de la profession. Il en va là aussi de la défense de leurs intérêts.

Notre démarche rencontre un écho majoritairement favorable d’union nationale et d’espoir pour la profession. Suite à l’exposé de la situation, plusieurs fleuristes ont par ailleurs décidés de reconstituer ou redynamiser des Chambres syndicales fleuristes régionales ou départementales (par exemple : Vendée, Orne, Pays centre – Loir, Rhône – Ain, Charentes-Poitou…).

Cela honore la profession dans son ensemble, les fleuristes, la F.F.A.F., les chambres syndicales, unions et corporations qui lui sont affiliées, les partenaires et fournisseurs des fleuristes, même si, une fois encore, il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives quand au degré de mobilisation.

Bien évidemment, face à une telle démarche novatrice d’union, certaines et certains se posent légitimement des questions pratiques. Tout en respectant la liberté individuelle de chaque entreprise et sans obligation, nous y répondons du mieux que possible et poursuivrons nos communications vers les fleuristes et tous les acteurs de la profession avec transparence, responsabilité, professionnalisme et sens du devoir face aux attentes, témoignages de confiance et efforts fournis par les fleuristes, les Clubs départementaux Interflora sans oublier tous les partenaires commerciaux des artisans et commerçants fleuristes.

Jean-Christophe Conrié

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Surligneur de Talents ! Journaliste - Presse - Animateur de Communauté en ligne Fondateur des Editions Média-Talents et du site de Presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste - L'info pour les pros ! - 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! - Veille, Informations et Communauté en ligne pour les professionnels ! Depuis 1989 au cœur de la filière ! Ancien dirigeant d'une boutique Fleuriste et d'une Jardinerie-Animalerie. - Président du Jury Fiacre d'Or | Meilleure Entreprise Fleuriste Française (2017-2019) Agent d'affaires de Philippe Collignon - Chroniqueur-Réalisateur - Indépendance et confiance : - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. - + de 20.000 kms parcourus annuellement en train
Origine : Reportage – Interview (Original)
Signature : Luc NAROLLES – Journaliste – Surligneur de Talents ! – Nantes – 12/11/2014
Sources :

Interview LN EL
Interview LN FFAF
Divers échanges dans la filière
http://www.syndicat-fleuristes.org/pages/filiere/assemblees-interflora.html
http://syndicatfleuristesherault.com/Actualite.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info