JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
Logo_valhor_JAF-jardinerie-fleuriste
La rédaction de JAF-info
471
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Coronavirus – Europe 1 – Les fleuristes, grandes victimes de la crise

Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, 2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur boutique.

Et la faible reprise de l’activité du côté des congrès, des séminaires et de la fréquentation des hôtels fait craindre un bilan beaucoup plus lourd pour la fin de l’année.

On en parle moins que les hôtels, les cafés et les restaurants, mais les fleuristes subissent eux aussi les conséquences du Covid-19. Selon les chiffres de l’organisation interprofessionnelle du végétal qu’Europe 1 a pu consulter, 2.000 fleuristes ont baissé définitivement leur rideau depuis le début de la crise sanitaire, autrement dit un fleuriste sur sept en France. Il y a d’abord eu le coup de massue de la fermeture obligatoire de leur magasin dès le début du confinement avec un stock de fleurs qu’ils ont dû jeter, ce qui a plombé leur trésorerie déjà structurellement fragile.

Le déconfinement n’a pas suffi à relancer l’activité

En juin, les Français se sont, certes, remis à s’offrir des fleurs, mais cela n’a pas suffi, car dans le même temps, une grosse partie de leur activité est restée à l’arrêt : “il n’y a pas eu de sépulture, comme c’est fait habituellement. Il n’y a pas eu non plus de mariages, et c’est une grosse activité pour les fleuristes. Plus globalement, il n’y a pas eu en France de séminaires d’entreprises, de congrès. Et pour les fleuristes qui sont dans les grandes villes, il n’y a pas eu de touristes étrangers, habituels clients des grands hôtels et donc pas de fleurissement dans les hôtels parce qu’ils étaient fermés“, détaille Mickaël Mercier, le président de l’interprofession du végétal, au micro d’Europe 1.

Du côté des congrès, des séminaires et de la fréquentation des hôtels, l’activité ne repart pas vraiment, ce qui fait craindre un bilan beaucoup plus lourd pour la fin de l’année.

 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Europe 1 Par Olivier Samain édité par Léa Leostic
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.europe1.fr/economie/coronavirus-les-fleuristes-eux-aussi-victimes-de-la-crise-3992586