L'info pour les pros !
10 Ans !
Bourgogne-Franche-Comté – CDAC – Nouveau recours contre la zone commerciale Jardiland de Montceau-les-Mines
211
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
jardiland-JAF-Jardinerie
La rédaction de JAF-info

Bourgogne-Franche-Comté – CDAC – Nouveau recours contre la zone commerciale Jardiland de Montceau-les-Mines

L’aménagement de la zone commerciale Jardiland Montceau devra attendre encore un peu.

En fin d’année 2020, un nouveau recours a été déposé auprès de la commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) contre l’aménagement de la future zone commerciale qui attend l’arrivée d’une Fnac et d’autres enseignes. « Je ne m’y attendais pas, a commenté Jean-Luc Muffat, directeur général d’EIC Transactions, société porteuse du projet. Où est la liberté d’entreprendre ? »

Délai de quatre mois après la saisine
Ce recours porte un coup de frein à l’encontre de son projet qui avait obtenu l’accord, début décembre, de la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC). La CNAC, composée de hauts fonctionnaires, de personnalités qualifiées en matière de consommation, et d’élus locaux, a désormais quatre mois pour se prononcer en dépit de quoi la décision de la CDAC l’emportera.

lejsl.com C.ROUX


Montceau – Zone Jardiland, nouveau recours déposé et quatre enseignes confirmées

Malgré le recours de la société Sodimont (Leclerc Montceau), le promoteur immobilier de la zone Jardiland, confirme l’arrivée de quatre enseignes, une cinquième est encore incertaine.

Si l’actualité sur Montceau-les-Mines est aussi plate que deux oeufs sur le plat, heureusement que le projet commercial de Jardiland donne du grain à moudre. L’arrivée annoncée de la FNAC, notamment, à Montceau ne fait pas que des heureux.

Pourtant, en décembre dernier, après bien des déboires, le promoteur du projet, Jean-Luc Muffat,  directeur général de EIC Transactions, pensait avoir fait le plus dur quand la CDAC  (commission départementale d’équipement commercial), à l’unanimité (9 voix sur 9), régularisait le droit d’exploitation et confirmait les 2714 m2 de vente.

Mais déjà à cette époque, Jean-Luc Muffat montrait néanmoins un signe d’inquiétude car disait-il, « il existe toujours un risque de recours ». En effet des opposants existent et surtout un qui n’apprécie pas la concurrence et pourrait encore se manifester d’ici fin janvier 2021. Alors, ajoutait le directeur général de EIC Transactions, « il nous faudra passer par la CNAC ».

En février dernier, il y a presque un an, Corinne Maillet, directrice des ressources humaines chez Leclerc déclarait: « Ce qui nous dérange, c’est la FNAC ». Elle ajoutait : « Quand nous avons refait le centre culturel, il n’était pas question que la FNAC arrive à Montceau. Quand vous savez quelle enseigne doit s’implanter, vous ne faite pas les mêmes investissements et c’est valable pour tous les autres commerces montcelliens ».

A peine la CDAC avait-elle donné son feu vert que fin décembre 2020, la société Sodimont (Leclerc Montceau) déposait un nouveau recours.  « Leclerc a peur de perdre du chiffre d’affaires, en somme, les Montcelliens n’ont pas droit à la FNAC » réagit Jean-Luc Muffat.

Une ouverture retardée

Bien entendu, nous avons tenté de joindre la société Sodimont et appelé sur son portable _ en laissant un message _ Corinne Maillet. Sans résultat.

Désormais, la CNAC (commission nationale d’équipement commercial) a quatre mois pour statuer et donner une réponse au recours déposé par Sodimont. Autrement dit, les cellules commerciales qui en principe auraient dû ouvrir au public à la fin du printemps, « ne le feront qu’à la rentrée, en septembre » précise Jean-Luc Muffat.

Ce nouveau recours ne fera que repousser l’ouverture, car note un proche du dossier, « avec un vote à l’unanimité à la CDAC, je ne vois pas comment l’instance nationale (CNAC) pourrait mettre son veto ».

Ceci dit, malgré le retard occasionné par ce recours _ sachant qu’il sera encore possible de requérir le tribunal administratif puis le Conseil d’Etat _ , nous connaissons désormais les enseignes qui ont donné leur accord pour s’établir à « Jardiland ». Outre la FNAC, « nous aurons Centrakor, Darty, V and B » annonce Jean-Luc Muffat. Une incertitude demeure quant à la cinquième enseigne, il s’agit d’un cuisiniste.

Décidément,  cette zone commerciale dite Jardiland a fait et fait couler beaucoup d’encre. « C’est un véritable feuilleton » admet Jean-Luc Muffat. « Pour le moment, les enseignes ne peuvent pas prendre le risque d’aménager les cellules » poursuit-il.

Mais comment ont fait toutes les enseignes d’optique installées à Montceau sans déclencher une guerre nucléaire ?

Jean Bernard /linformateurdebourgogne


 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : lejsl.com C.ROUX / Jean Bernard /linformateurdebourgogne
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.lejsl.com/economie/2021/01/08/nouveau-recours-depose-contre-la-zone-commerciale-jardiland-montceau
  • https://linformateurdebourgogne.com/montceau-zone-jardiland-nouveau-recours-depose-et-quatre-enseignes-confirmees/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
PREMIER TECH Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OASIS Publicité - Pack Premium