JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie
Isabelle MORAND
114
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Trois plantes grimpantes faciles et originales pour le jardin ou le balcon

Elles aiment crapahuter sur les grillages, habiller les clôtures, et forment de jolies séparations végétales. Et, en plus, elles sentent bon !

Premières fleurs d’akébie au printemps. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le monde des plantes grimpantes est très vaste. Les glycines, les clématites, les chèvrefeuilles, les fleurs de la passion en sont les représentants les plus connus et les plus plantés aussi.

Mais il en existe bien d’autres qui méritent qu’on leur fasse une place au jardin ou en pot sur une terrasse ou un balcon. En voici trois, faciles à planter et à entretenir.

L’akébie annonce le printemps

C’est une excellente plante pour habiller une clôture ou un treillage. Mais ce n’est pas son seul atout pour Marie-Laure Rauline, des pépinières Javoy Plantes, à Saint-Cyr-en-Val, dans le Loiret :

“L’akébie (Akebia quinata) est une plante qui garde ses feuilles en hiver. Elle fleurit en petites clochettes très élégantes au tout début de printemps. C’est une plante vigoureuse, spectaculaire. Elle demande vraiment peu d’entretien et fait son effet au jardin.”

Si vous mariez l’akébie et une clématite d’Armand, vous obtiendrez une séparation végétale très dense.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le parfum du wattakaka

Les fleurs de l’akébia sont parfumées comme celle de la drégée de Chine (Dregea sinensis). Cette plante qu’on appelle aussi le wattakaka perd ses feuilles en hiver, mais on lui pardonne tant ses fleurs sentent bon en été

“C’est une plante mellifère dont le parfum est absolument envoûtant, sucré. Elle a un nom assez rigolo, mais surtout un port et une élégance que j’adore. C’est une plante, très volubile, qui pousse également tout à fait bien en pot aussi. Si vous voulez garnir un garde-corps sur un balcon, elle est tout indiquée. Ses tiges s’y enrouleront très bien.”

Une séparation végétale efficace

La dernière plante de cette sélection est originaire de l’Himalaya. Elle se nomme Holboellia. Un nom bien compliqué pour une grimpante d’une grande facilité de culture et qui garde tout son feuillage en hiver.

“C’est une grimpante pas assez connue. Je l’aime beaucoup, car elle garde ses feuilles l’hiver et montre une bonne rusticité. Elle fleurit au printemps en petites clochettes qui sentent très bon. C’est une plante à adopter, si on veut se préserver des voisins surtout en hiver. Ça change du lierre !”

Marie-Laure Rauline, spécialiste des grimpantes qu’elle produit dans sa pépinière Javoy Plantes, dans le Loiret.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Nos conseils de plantation et d’entretien

– Si vous cultivez ces trois grimpantes en pot, utilisez toujours un contenant troué pour permettre à l’eau de bien s’évacuer.

– À la plantation, donnez-leur un peu d’engrais organique (corne broyée, guano, sang séché), ça les aidera à bien pousser.

– Enfin, ce sont des plantes qui aiment prendre leurs aises. Si vous devez les tailler, intervenez plutôt en hiver et ne vous prenez pas la tête. Coupez tout ce qui gêne, elles ne vous en voudront pas !

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-trois-plantes-grimpantes-faciles-et-originales-pour-le-jardin-ou-le-balcon_4191143.html

Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
AMORSA Publicité - Pack Premium