L'info pour les pros !
guide des Consommateurs jardin Post-Covid
La rédaction de JAF-info
40
Vues :

[TOP PARTENAIRE] Le Guide des Consommateurs Jardin : Méta-vert

Le Metavers arrive à grand pas… Il est la simple prolongation de l’impact des jeux vidéo, de notre envie de surfer en toutes occasions, de notre besoin de rester à la maison… Ajoutez à cela une société de consommation qui en veut toujours plus… Vous obtenez le Metavers !

Centre commercial

L’info vous a peut-être échappée, mais un centre commercial vient d’être vendu pour la modique somme de 3,7 millions d’euros, c’était en décembre 2021. Juste avant, c’est un terrain qui avait été cédé à 2 millions de dollars.

Les chiffres ne font pas tourner la terre, mais c’est surtout le lieu où se trouvent ce terrain et ce centre commercial qui fait rêver… Nulle part ! Si ce n’est dans la virtualité d’un monde en plein développement. Le centre commercial se trouve dans « The Sandbox » et le terrain dans l’univers virtuel de « Decentraland ».

Et oui mes amis, pendant que nous trimons dans le vrai monde, il se passe des choses dans notre dos. Mais pour y consacrer autant d’argent, inutile de vous dire qu’il doit y avoir un intérêt à se positionner dans ce monde parallèle.

Et pourquoi donc claquer autant d’argent ? Tout simplement parce que les marques vont commencer progressivement à investir dans le virtuel. Et tout comme dans la vraie vie, l’emplacement dans le monde virtuel sera lui aussi très important… Il est donc temps pour ceux qui ont un peu de monnaie, de se placer !

Le Métavers ?

Le Metavers a été inventé par Neal Stephenson en 1992 dans son roman intitulé « Le samouraï virtuel ». C’est un monde fictif dans lequel vous allez pouvoir vivre de la même façon que dans le monde réel, mais en mieux.

Ce n’est pas très surprenant, nous avons déjà des rencontres sur internet, nous allons depuis longtemps dans des boutiques virtuelles pour faire nos courses… Même vos plantes, vous les commandez sur Internet, alors pourquoi ne pas imaginez encore plus de choses. Les concerts virtuels ont déjà pas mal de succès. Et les jeux vidéo deviennent tellement réels qu’on s’y croirait ! Ça tombe bien, c’est le but.

Pour certains d’entre nous, l’utilisation d’un avatar pour aller sur les réseaux sociaux, c’est courant. Les mêmes défauts produisant les mêmes effets, cet avatar devra être beau, bien habillé, avec une belle maison et une belle voiture… qu’il faudra acheter dans une boutique virtuelle ! Vous ne pensez pas que ce monde arrive ? Allons ! Ouvrez grand les applications, nous sommes en plein dedans !

Disney

Toujours fin décembre 2021, c’est Disney qui entre dans la danse. Le groupe d’animation propriétaire de plusieurs parcs d’attractions dans le monde, faut-il encore les présenter ? Le groupe a donc décidé de créer des animations virtuelles dans le monde réel. En visitant Disneyland, vous pourrez bientôt être suivi grâce à votre potable et vous apercevrez lors de votre passage, des personnages en 3D et des effets pour vous plonger dans un monde imaginaire tout en gardant les pieds sur terre.

C’est une alternative au « tout virtuel » que propose Facebook dont la société mère s’appelle désormais Meta… Comme Metavers !

Même si tout n’est pas encore au point, on se rend bien compte qu’un autre monde est en train de voir le jour. Un monde où chacun restera chez soi et pourra aller se promener avec son avatar, faire ses courses et se faire passer pour le roi du monde ! Il suffira pour cela d’allonger quelques crypto monnaies ! Rassurez-vous, avec l’argent, on continuera de tout acheter, même dans le monde virtuel !

Pour les sceptiques, regardez le film Ready Player One de monsieur Spielberg, c’est de la fiction, bien-sûr, mais…

Et les jardins ?

On peut aussi se demander si le coût de l’utilisation de ces nouvelles technologies n’aura pas un impact sur l’environnement ? Si le Metavers continue son chemin, on peut aussi se dire que les transports ne seront plus aussi fréquentés. Votre avatar n’a pas besoin de voiture pour se rendre à une réunion. Dans le temps, on appelait cela la visio-conférence…

Ah oui, au fait, la nature, dans ce monde virtuel, elle devient quoi ?

Si l’on y réfléchit un peu, un centre commercial virtuel ou un terrain « métavérisé » devra bien être garni de plantes et de jardins pour attirer les avatars de toutes les régions du monde ?

Si l’on arrive à vendre des habits imaginaires, pourquoi ne pas vendre des plantes imaginaires ?

Dans ce monde qui s’offrira à nous demain, le jardin pourrait avoir une place surprenante. D’un côté, les paysagistes vont devoir inventer de la 3D à leurs créations. De l’autre, les pépiniéristes pourraient bien s’inventer une gamme virtuelle pour satisfaire la demande de ces consommateurs parallèles.

A quand la première pépinière virtuelle ? Et nous, jardiniers, serons-nous encore dans la course ? Le nouvel eldorado végétal est-il déjà entre les mains de Facebook ?

En voilà de drôles de questions…

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec le Guide des Consommateurs Jardin. La rédaction de JAF-info n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. Publication à durée limitée.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Publi-rédactionnel – Info-Commerciale
Signature : La rédaction de JAF-info en partenariat avec le Guide des Consommateurs Jardin 
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
A LIRE AUSSI
SPONSORISÉS
A LA UNE
CHOIX DE LA REDACTION
Accès rapide