L'info pour les pros !
10 Ans !
S.o.s. entreprises au service d’une fleuriste
79
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Social
La rédaction de JAF-info

S.o.s. entreprises au service d’une fleuriste

La chambre des métiers à ses « pompiers ». Une équipe baptisée « SOS entreprises du Val-d’Oise », composée d’un avocat, d’un conseiller économique, d’un juge du tribunal de commerce et d’un expert-comptable.

Des spécialistes qui essaient de sauver les commerces ou entreprises artisanales en difficulté. Et ce service est gratuit.

Cette cellule se réunit un jeudi sur deux dans les locaux de la chambre des métiers, à Cergy. Ce jeudi, elle va examiner le cas d’un taxi à la clientèle en baisse qui s’interroge sur la poursuite de son activité, un chauffagiste en difficultés de trésorerie et un paysagiste qui a des découverts bancaires récurrents.

Clés

50, le nombre d’entreprises en difficulté qui ont bénéficié, en 2015, des conseils de « SOS entreprises du Val-d’Oise ». Les deux tiers ont rebondi, les autres ont cessé leur activité.

  • 17 000, le nombre d’entreprises artisanales dans le Val-d’Oise.
  • 3 392 entreprises se sont créées en 2014 dans le département.
  • 2 073 entreprises ont disparu la même année.

Nous avons pu assister, lors de la précédente cession du 21 janvier, à l’examen de la situation d’Agnès Poisson, une fleuriste de Bezons au bord du gouffre. « Je veux défendre mon métier que j’aime », indique d’emblée cette commerçante de 50 ans. Sans tabou, elle explique sa situation devant la commission de « SOS entreprise ».

Agnès, fleuriste à Bezons : « Je me sens soutenue »

Cette femme fait état de 23 ans de métier et d’une médaille d’argent d’excellence professionnelle décrochée en 2014. Elle résume ses difficultés à l’impayé d’un gros client qui a mis quatre mois avant de s’acquitter des 5 000 € du sapin de Noël acheté en 2014 pour son hall d’accueil. Il lui doit toujours 2 000 €. Il y a aussi le départ d’une employée qui lui a coûté 15 000 €. « J’ai un dépassement de découvert chronique de 15 000 €, qui me coûte 5 000 € de frais », indique la fleuriste qui réalise 35 000 € de chiffre d’affaires annuel.

« Vous pouvez faire une injonction de payer à votre client mauvais payeur », lui suggère le conseiller économique. « Vous êtes trop gentille, ajoute l’avocate, vous auriez dû laisser votre employée démissionner, ça ne vous aurait rien coûté. » La cellule d’experts va également demander un étalement de paiement des charges de la fleuriste pour lui donner du souffle. Il lui est aussi suggéré de préparer la cession de son fonds de commerce dans quelques années.

Après une heure passée à décortiquer sa situation, Agnès Poisson semble plus sereine. « Je me sens soutenue », lâche-t-elle, avant de retourner à son magasin.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : D.P. – LEPARISIEN.FR
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/val-d-oise-sos-entreprises-aide-les-petits-patrons-en-peril-03-02-2016-5511727.php
http://www.cma95.fr/VOUS%C3%8ATESARTISAN/Entreprisesendifficult%C3%A9.aspx

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium