bougie
bougie

Charles Cirasa, célèbre fleuriste de Nice depuis les années 1950, est décédé « Charly », véritable figure niçoise, a servi des générations de Niçois avec sa faconde peu commune. Une fleur précieuse vient de se fermer. Charles Cirasa, fleuriste emblématique

Cet article est réservé aux abonnés "Premium"

Abonnez-vous et accédez sans limite à tous nos contenus !
20170624_160705 luc cut
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents !
Directeur de la rédaction

Pourquoi s’abonner à JAF-info ?

Pour rester à la pointe de l’actualité dans les secteurs de la jardinerie, de l’animalerie et de la fleuristerie. Pour bénéficier d’une source d’information fiable et indépendante, alimentée par un professionnel expérimenté du domaine depuis plus de trois décennies. Pour accéder à une variété de contenus incluant une veille, des analyses économiques, des offres d’emploi et des annonces spécifiques à cette filière. Au lieu de conforter vos opinions, JAF-info préfère plutôt éclairer vos choix dans un environnement en constante évolution. JAF-info : le 1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Charles Cirasa, célèbre fleuriste de Nice depuis les années 1950, est décédé

« Charly », véritable figure niçoise, a servi des générations de Niçois avec sa faconde peu commune.

Une fleur précieuse vient de se fermer. Charles Cirasa, fleuriste emblématique de la rue Pastorelli, est décédé. Il s’est endormi paisiblement, entouré des siens, dont Cédric, son fils, et Linda, sa fille. Il aurait eu 86 ans cet été.

« Charly »… Figure niçoise… Né à Nice, le 16 juillet 1935 d’une mère sicilienne et d’un père calabrais. Une famille d’horticulteurs. L’amour des fleurs en héritage, qui l’amène à s’installer en 1956 dans les halles Picard, rue Pastorelli. En 1977, il transfère son commerce sur le trottoir d’en face, au numéro 77.

COMME UNE GROTTE

Un magasin insolite, car cet artisan des pétales s’était inspiré d’un concept américain pour équiper sa devanture de vitres inclinées.

L’intérieur était fait de pseudo rochers formant une cavité. Une mise en scène qui faisait forcément tourner les regards et qui attirait les amateurs de fleurs devenus clients.

Car Charles Cirasa, avait une conception du commerce pas vraiment mercantile. « Ce n’était pas un forcené de la vente, il considérait qu’un client pouvait revenir et il n’avait pas la notion d’enrichissement », poursuit Cédric Cirasa.

POLLENS LÉNIFIANTS

Un magasin? Plus que cela: « C’était son mode d’expression. Ses copains venaient manger avec lui régulièrement dans l’arrière-boutique. Mon père leur cuisinait des pâtes à la sauce tomate. »

Un magasin également exutoire. La bien prénommée Flore, son épouse, meurt en 2009. Un déchirement pour Charly. Au magasin, il ne pensait pas trop. Voilà pourquoi cet homme discret, pudique, travailleur et volontaire s’y trouvait tous les jours. Même le dimanche. Charly et sa boutique magique aux grandes fleurs souvent blanches, ne faisaient qu’un.

« Quand il a voulu vendre, il était malade, mais la veille du jour où il devait signer, il ma dit: demain j’ai rendez-vous chez le médecin… Comme s’il refoulait cette échéance… Et après, il a distribué des fleurs à tout le monde… »

Dans leurs tweets respectifs, le député Eric Ciotti et le premier magistrat niçois, Christian Estrosi, ont dit leur peine. Charles Cirasa avait reçu il y a un an, la médaille du département pour son parcours exemplaire.

Les obsèques de Charles Cirasa auront lieu mercredi, à 9h30 en l’église du Vœu. A ses enfants, ses petites-filles Agathe et Emma, aux proches, Nice-Matin adresse ses condoléances.

Informations sur la publication :
Picture of La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Rechercher
Cher Talent