L'info pour les pros !
10 Ans !
Nouvelle Aquitaine – Pas facile de se passer du glyphosate pour certains jardiniers amateurs
154
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact

Nouvelle Aquitaine – Pas facile de se passer du glyphosate pour certains jardiniers amateurs

Royal retire du Roundup d une jardinerie YouTube

Avec le retour du printemps et des beaux jours, la végétation reprend de plus belle et les mauvaises herbes ressortent aussi.

Un vrai défi pour les jardiniers amateurs qui n’ont plus le droit d’utiliser des produits contenant du glyphosate. A Limoges, le sevrage n’est pas si simple pour certains.

C’est le casse-tête des jardiniers amateurs avec le retour des beaux jours et une végétation en pleine reprise : comment se débarrasser des mauvaises herbes ? Depuis le 1er janvier 2019 en tout cas, il n’est plus question pour les particuliers d’utiliser des produits contenant du glyphosate, considéré par les autorités sanitaires comme un cancérogène probable. C’est interdit par la loi, même si certains ont encore du mal à s’y faire, comme Alain rencontré dans une jardinerie de Limoges. “Tant que j’en ai, je l’utilise. Et sans aucune honte, j’avoue !” Ce retraité explique qu’il n’est plus assez en forme pour se baisser et désherber sa cour à la main, mais il devra bien s’y résoudre une fois ses stocks épuisés.

Des réfractaires au changement encore nombreux

Dans les rayons des jardineries et grandes surfaces, des produits naturels ont remplacé les produits chimiques. Les vendeurs suggèrent aussi l’utilisation de désherbeurs thermiques pour brûler les plantes indésirables et leurs racines. Des alternatives _”efficaces, même s’il faut passer plus régulièrement et qu’on traite des surfaces moins grandes avec une quantité de produit équivalente”_reconnaît Régis Ensargueix, directeur adjoint d’un magasin Jardiland à Limoges. Ça prend donc plus de temps et ça coûte plus cher, ce qui ne plait pas à tout le monde. Régulièrement des clients continuent donc de lui demander des produits interdits, mais dès 2018 leur vente a été rationnée dans cette enseigne, pour éviter que les particuliers fassent des stocks.

La marque Round Up encore présente en rayon

D’autres clients se laissent sans doute berner par les bidons de produits estampillés “Round Up”, toujours présents en rayon, mais avec une nouvelle formule. “La marque s’est adaptée et a développé une gamme de produits naturels, pour rester sur le marché” explique Régis Ensargueix. Comme d’autres marques, ses produits sont à base d’acide acétique, comme le vinaigre blanc. Des recettes “maison” fleurissent aussi sur internet remarque Maryse. Cette limougeaude va justement en tester une “avec du vinaigre blanc et du gros sel”. Auparavant, elle aussi utilisait du glyphosate, mais elle se réjouit plutôt de devoir changer ses habitudes.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Nathalie Col – FRANCEBLEU.FR
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francebleu.fr/infos/societe/pas-facile-de-se-passer-du-glyphosate-pour-certains-jardiniers-amateurs-de-limoges-1553186498

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

EVERGREEN Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
Luc NAROLLES Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

PRINTEMPS Publicité - Pack Premium