L’entreprise Clayrton’s, leader français sur le marché de l’emballage floral et festif, fêtera ses 50 ans en 2018. Depuis un demi-siècle, les emballages de fleurs sont fabriqués à Roubaix et sont aujourd’hui certifiés Origine France Garantie. Zoom sur la dernière innovation.

Clayrton’s met sur le marché un vase doté d’un système anti-renversement qui peut contenir jusqu’à 33 cl d’eau. Même complètement retourné, l’eau ne s’échappe pas du vase, ce qui garantit une fraicheur maximale des fleurs. Leur durée de vie est augmentée car la chaine de l’eau n’est pas rompue.

Le concept ne s’arrête pas au vase, il comprend également une boite de transport, disponible en deux tailles pour mieux s’adapter aux bouquets transportés. Les fleurs sont protégées et mises en scène, grâce à l’ouverture sur le devant du carton.

Le vase, nommé Diabol’O, a été présenté au concours Innovert sur le salon du Végétal de Nantes en juin 2017.

Une fabrication ancrée en France

Depuis son virage stratégique initié en 2007, la PME familiale est devenue experte de l’économie responsable. Impression aux encres à l’eau, papier kraft certifié PEFC, tri des déchets, gestion des énergies, implantation de ruches, aide à la réinsertion professionnelle : la démarche a été récompensée aux Trophées de l’économie responsable, organisés par le réseau Alliances en 2016. La même année, Clayrton’s obtenait fièrement le label Origine France Garantie, qui atteste du savoir-faire et d’une production française. Les produits concernés sont ceux fabriqués au sein de l’usine de Roubaix, c’est-à-dire les emballages (cellophane, papier kraft, papier cadeau).

Pour la fabrication du vase Diabol’O, Clayrton’s a sourcé les fournisseurs proches de son territoire, dans un rayon de 250 km.

Le choix s’est porté sur une entreprise installée dans les Ardennes. Un choix technique et éthique, qui participe à la réindustrialisation d’un territoire durement touché par le déclin de l’industrie. Le sous-traitant, loin du secteur d’activité de Clayrton’s dans l’emballage de fleurs, est spécialisé dans les pièces techniques pour l’automobile et l’industrie. Il a su accompagner le développement du produit.

Innovation et éco-conception ont été les maitres mots dans la conception du vase. L’impression 3D plastique a été employée pour les prototypages, une seule matière est utilisée pour ce produit complexe, le PP qui est recyclable. Le volume a été réduit au maximum, les parties hautes et basses du vase s’emboitent pour limiter l’espace de stockage (le produit est venu par cartons de 60 pièces).

Un concept idéal pour la livraison des bouquets de fleurs sur Internet

Avec cette innovation, Clayrton’s ambitionne de devenir le partenaire incontournable des acteurs majeurs de la livraison de fleurs sur Internet. Le concept permet également à l’entreprise de s’ouvrir davantage à l’export, en proposant des solutions clés en mains à des distributeurs de fleurs, sur un marché qui pèse des millions d’euros.

Forte de sa production totalement repensée, Clayrton’s lance chaque année une innovation de rupture et s’inscrit dans les entreprises dynamiques de la 3eme Révolution Industrielle dans les Hauts de France.