L'info pour les pros !
Pierre bilbeau – le pere des jardineries gammvert chez natea – part a la retraite
330
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Entreprises > Pierre bilbeau – le pere des jardineries gammvert chez natea – part a la retraite

Pierre bilbeau – le pere des jardineries gammvert chez natea – part a la retraite

gammvert

Pierre Bilbeau a été l’un des grands artisans de la réussite du groupe coopératif agricole Natéa. Après 36 ans passés au service de la coopérative, ce fan de basket et de jazz, humaniste convaincu, part à la retraite.

Pierre Bilbeau est un bâtisseur. Ce n’est pas lui qui le dit, c’est son signe astral. « Je suis né en janvier 1950, je suis du signe du capricorne, le signe des constructeurs », sourit-il en rectifiant aussitôt, « non, tout ça c’est des âneries. J’ai surtout été passionné par ce métier et mon coeur a toujours trouvé une source de joie dans mon travail ».

À 65 ans, à quelques jours de partir à la retraite, Pierre Bilbeau prend le temps de se retourner pour contempler l’édifice qu’il a contribué à bâtir : un groupe coopératif solidement implanté sur les trois départements limousins et qui emploie 300 personnes dont 190 dans le réseau des 40 magasins Gamm vert. Rien de moins qu’une des principales entreprises limousines.

Le maître architecte de la réussite de Natéa est aussi un grand sentimental. Le jour de l’assemblée général du groupe, ce manager hors pair, grand amateur de sport et de jazz, a annoncé officiellement son départ avec beaucoup d’émotion devant l’ensemble des sociétaires. « Frédéric Forte est même venu alors qu’il y avait un match de coupe d’Europe, raconte-t-il encore bouleversé. Il m’a fait cadeau d’un tee-shirt du CSP avec le n°1. J’aime beaucoup Fred Forte. » Émotion aussi, plus tard en soirée lors du repas d’au revoir offert aux salariés du groupe. « Les gars sont venus me serrer la main en me disant “merci de m’avoir embauché”. Tu te rends compte ! », lâche-t-il un sanglot dans la voix. Les larmes aux bords des yeux, il évoque la responsabilité qui a été la sienne et sa fierté. « 300 salariés, c’est autant de familles et 120 gamins à l’arbre de Noël du comité d’entreprise, c’est une sacrée responsabilité. »

L’esprit d’équipe, la rigueur dans la gestion, le désir d’avancer ensemble tels sont les principaux piliers sur lesquels Pierre Bilbeau a construit son action. En bon sportif, le directeur général de Natéa n’aime pas perdre « je ne me suis jamais laissé abattre plus de 24 heures ». Mais il aime surtout gagner avec les autres. Cet esprit d’équipe qui fait la force du groupe Natéa, Pierre Bilbeau en ait l’inspirateur. « Le sommet et la base doivent se rejoindre dans l’opérationnel » et d’ajouter « notre levier de développement ça a été la formation des hommes ».

Optimiste lucide, ce visionnaire rigoureux est avant tout un homme d’action. « Un con qui marche va toujours plus loin que dix intellectuels assis », aime-t-il à dire. Avec le costard cravate, il garde toujours une paire de bottes dans le coffre de la voiture. Le grand directeur n’a jamais perdu son âme et ses racines de paysan.

Marche après marche

Aller de l’avant, bousculer les carcans et les préjugés, c’est son credo. Il lui aura fallu tout son talent de persuasion pour convaincre le conseil d’administration de la Copar de se lancer dans l’aventure des magasins grand public Gamm vert en 1990. « Lorsque nous avons décidé de recruter trois commerciaux de terrain, c’était presqu’un blasphème aux yeux des coopérateurs purs et durs ».

Aujourd’hui avec leurs personnels polyvalents et leur double fonction de magasins grand public et de dépôts agricoles, les 44 Gamm verts répartis sur tout le territoire rural du Limousin sont le fer de lance du groupe coopératif Natéa. « La fille est devenue plus importante que la mère. Nous avons évolué marche après marche, “step by step” comme on dit. Aujourd’hui, grâce à la polyvalence des personnels et la complémentarité des métiers, le groupe est sur les bons rails. Il est doté d’outils performants et il y a encore beaucoup à faire. » Et comme cet infatigable travailleur aime à le dire « rien n’est fait tant qu’il reste quelque chose à faire ».

Des regrets

Pierre Bilbeau le bâtisseur, né sous le signe du capricorne, quitte le groupe coopératif avec le coeur gros. Mais heureux du chemin parcouru et de l’oeuvre accomplie. Alors un regret ? « Oui. Je regrette de ne pas avoir regroupé la viande dans la coopérative. En 13 ans, le président Jean-Pierre Lier a tout essayé, en vain. Je suis navré de constater l’absence de productivité de l’agriculture limousine. On peu produire ici toutes sortes de cultures, même si on a des sols hydromorphes comme partout. C’est possible à condition de prôner un vrai développement, pas en cachant qu’on a des bons rendements parce qu’on a peur d’avoir l’air trop riche et de ne plus toucher de subventions. La Pac a pédalé à l’envers. »

À partir du 1 er janvier, l’agenda de Pierre Bilbeau sera surtout occupé par des parties de pêche, de chasse, des voyages et des livres – surtout des bouquins d’économie -. « Même si partir c’est mourir un peu, pendant toutes ces années, je me serais bien éclaté » conclut-il.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Jean-Paul SPORTIELLO – LEPOPULAIRE.FR
Sources :

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/2015/12/21/le-directeur-de-natea-part-en-retraite-a-la-fin-de-lannee-apres-36-ans-aux-manettes-du-groupe_11714084.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
comptoir Publicité - Pack Premium
comptoir Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info