L'info pour les pros !
10 Ans !
[Vidéo] Muguet : un fleuriste porte plainte contre un trafic présumé sur LeBonCoin
524
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact

[Vidéo] Muguet : un fleuriste porte plainte contre un trafic présumé sur LeBonCoin

Muguet-Leboncoin-JAF-Fleuriste

Du riffifi chez les marchands de fleurs. A 3 jours de la fête du travail et sa traditionnelle distribution de muguet, un commerçant tourquennois dénonce un véritable trafic de cet “or blanc”.

Un trafic de muguet ? C’est ce que pense avoir découvert un fleuriste à Tourcoing. Il a trouvé sur le BonCoin des annonces mises en ligne par des grossistes à destination des particuliers. Les prix sont très attractifs et alimentent probablement des futurs vendeurs à la sauvette. “J’ai découvert sur internet que quelques fleuristes du bassin minier qui vendent du muguet directement aux particuliers deux fois moins cher que notre meilleur prix chez les grossistes, raconte le fleuriste tourquennois. Il y a quelque chose de pas normal. Et la personne incriminée ne peut fournir ni factures, ni devis.”

Une concurrence déloyale qui révolte le fleuriste. Car la vente à la sauvette est autorisée, mais uniquement pour le muguet sauvage, non mis en bouquet, et avec des stands installés à plus de 300 m des fleuristes.

Si ce fleuriste veut se battre contre cette vente qu’il juge déloyale, c’est pour lutter contre les vendeurs à la sauvette qui débordent du cadre. “Il y a deux ans, on a eu plein de vendeurs à la sauvette autour de notre commerce. On a vu notre chiffre d’affaires baisser de 40%.”


Muguet : un trafic sur le Bon Coin ?

Chaque année, 50 millions de brins de muguet sont vendus le 1er mai. 25 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un gros gâteau qui suscite des convoitises.

A-t-on le droit de vendre du muguet à la sauvette ?

« La vente du muguet est strictement interdite sur la voie publique les veilles et avant veilles du 1er mai. Elle est tolérée uniquement le 1er mai et encadrée par un arrêté municipal. » Les vendeurs ambulants n’ont pas le droit d’installer une table ou des tréteaux ; ne doivent vendre que du muguet sauvage au brin ; doivent se placer à au moins 300 mètres (distance variable d’une commune à l’autre) d’un fleuriste et ne pas ajouter d’autres fleurs aux bouquets.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : FRANCE3-REGIONS.FRANCETVINFO.FR
Sources :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/muguet-un-fleuriste-porte-plainte-contre-un-trafic-presume-sur-le-bon-coin-986720.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

AMORSA Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
Luc NAROLLES Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Les commentaires sont fermés.

EVERGREEN Publicité - Pack Premium