L'info pour les pros !
10 Ans !
L’enseigne de jardinerie Botanic cultive une croissance à deux chiffres
22
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Botanic-2016-JAF-jardinerie
La rédaction de JAF-info

L’enseigne de jardinerie Botanic cultive une croissance à deux chiffres

L’enseigne de jardinerie naturelle entend mener à terme la mutation de ses magasins, et professionnaliser encore un peu plus ses services internes afin de soutenir un objectif de croissance à deux chiffres d’ici 2020.

Depuis ses débuts en 1977, Botanic Serres du Salève a pris pour habitude de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Entendez : l’ensemble des magasins de l’enseigne déclinent, autour du jardin et du végétal, ADN et fils verts de la marque, un certain nombre d’univers complémentaires et périphériques comme la décoration, le marché bio, le bien-être et la santé ainsi que l’animalerie.

Cette synergie étroite a fait le succès de l’enseigne qui est ainsi parvenue à désaisonnaliser son activité.

Une nouvelle organisation, avec recrutements et formations

C’est dans ce même esprit de cohérence et de performance que Botanic envisage aujourd’hui la refonte et la restructuration de ses services via la mise en œuvre de différentes directions (expérience clients, achats) et pôles (interface équipe de vente, performance des flux) qui visent, autour du client, à préciser la stratégie commerciale, à construire l’offre et les services associés ainsi qu’à optimiser la logistique. « Nous souhaitons encore passer une marche, résume Luc Blanchet, président de Botanic, nous mettons donc en œuvre des moyens pour une nouvelle organisation. Celle-ci passera par des recrutements et des formations de personnes en interne, ce qui concerne une dizaine de postes. »

Opérationnel pour le début de l’année 2018, ce nouvel organigramme sera notamment en mesure de finaliser la mutation des magasins, entamée en 2016 et pensée autour des nouveaux usages de la clientèle. « Tous les magasins (35 à ce jour, 65 à terme, NDLR) ont été revus et corrigés de A à Z avec une logique d’usage clients. Nous y mettons en scène les produits de manière différente, prolonge Luc Blanchet. La nature s’invite par exemple dans la maison : la plante devient un objet de décoration. »

Au printemps 2018, 20 millions d’euros auront ainsi été réinvestis dans la refonte du parc de magasins, avec parfois des opérations d’agrandissement conséquentes (2,5 millions investis dans le simple comptoir de Ville-la-Grand).

Parallèlement à ces opérations d’optimisation, en interne, Botanic poursuit sa stratégie de croissance externe. La jardinerie haut-savoyarde se dit « en veille active sur des opportunités d’achats de jardineries », notamment sur les secteurs « des grandes villes de l’Ouest ».

L’ensemble de ces efforts devraient lui permettre d’atteindre une croissance à deux chiffres d’ici 2020. En économie, Botanic a aussi la main verte.

Botanic en bref

ACTIVITÉ : jardinerie, animalerie, décoration, marché bio, bien-être.
CRÉATION : 1977 (Les Serres du Salève) et 1995 (marque Botanic)
IMPLANTATION : Archamps (siège social)
CHIFFRE D’AFFAIRES : 364M€ (2016-2017)
EFFECTIFS : 2200 salariés
RÉSULTAT NET : NC
RÉPARTITION DU CAPITAL : les familles « opérationnelles » Blanchet et Bouchet viennent d’augmenter leur participation, les familles Verdonnet ayant vendu une grande partie de leurs parts. Les montants ne sont pas communiqués.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Laurent GANNAZ – LEDAUPHINE.COM
Sources :
  • http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2017/12/05/botanic-cultive-une-croissance-a-deux-chiffres

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium