MENU
JAF logo SVG2022
Publicité - Pack Impact
124
vues

Le marché des animaux de compagnie : La qualité de l’alimentation est devenue l’une des préoccupations majeures des propriétaires d’animaux.

Le marché des animaux de compagnie : La qualité de l’alimentation est devenue l’une des préoccupations majeures des propriétaires d’animaux.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

25/10/2021 – Près de 75 millions d’animaux de compagnie vivent en France, soit plus que la population humaine. Un secteur en croissance qui représente 5 milliards d’euros de dépenses chaque année.

Selon une étude de l’association Promojardin, le marché des animaux de compagnie représentait plus de 5 milliards d’euros en France en 2020. Cette hausse de 6 % par rapport à 2019 s’inscrit dans celle plus globale du secteur depuis dix ans (+50 %). Aujourd’hui, plus d’un foyer sur deux possède un animal. Pour les chiens et chats, c’est près d’un millier d’euros qui y seraient consacrés chaque année. Plusieurs raisons peuvent expliquer le phénomène.

De plus en plus nombreux…

Si l’on retire les poissons d’aquarium, dont le nombre baisse d’année en année, les Français ont de plus en plus d’animaux de compagnie. Chevaux, reptiles, chiens… Ils étaient en tout 49 millions en 2020 (près de 75 millions avec les poissons) contre 45,1 millions en 2018, selon le baromètre annuel de la Facco, la Fédération des fabricants de nourriture pour animaux. Si la population de chiens reste stable, celle des chats grimpe en flèche avec 900 000 matous de plus en deux ans.

…Et de plus en plus vieux

En moins de dix ans, les chats ont gagné un peu plus d’un an d’espérance de vie (11,7 ans) et les chiens 7 mois (12,5 ans). En conséquence, les passages chez le vétérinaire sont plus fréquents. « Il m’est arrivé d’opérer un chien de 18 ans pour une cataracte, c’est quelque chose que l’on ne faisait pas il y a trente ans, explique le docteur Pierre Maisonneuve, vétérinaire à Orléans. Aujourd’hui, les maîtres prennent davantage en compte le bien-être de leur animal. »

Alors que les dépenses de santé atteignent souvent plusieurs centaines d’euros, des mutuelles spécialisées se sont créées. « En France, le marché se développe depuis sept ans, note Aude Savaudon, courtière associée chez T’assur. La majorité des contrats concerne les chiens et chats mais nous avons aussi des demandes pour les furets. » Responsabilité civile, chirurgie, crémation : les prix vont de 10 à 40 € par mois en fonction des options.

Une montée en gamme des services

La qualité de l’alimentation est devenue l’une des préoccupations majeures des propriétaires d’animaux. « Avant, les gens ne voulaient pas savoir comment étaient fabriquées les croquettes, observe Jean-Charles Duquesne, directeur général de l’entreprise La Normandise, implantée à Vire-Normandie (Calvados). Aujourd’hui, il y a de la demande pour les produits adaptés au diabète ou aux insuffisances rénales. » Chez les vétérinaires, la technologie progresse en même temps que les soins proposés ce qui peut faire monter les tarifs. Ainsi, le scanner remplace la radio et l’ostéosynthèse est préférée au plâtrage d’un membre cassé.

Un secteur au beau fixe

Avec un marché d’environ 3,5 milliards d’euros par an, les producteurs français de nourriture pour animaux peuvent avoir le sourire. Près de deux millions de tonnes d’aliments sont produites chaque année dont la moitié est exportée, avec un excédent de 738 millions d’euros en 2020. Parmi les fabricants, la Normandise connaît un développement régulier depuis une trentaine d’années : “””””” ” ” ” “​N”ous avons une trentaine de postes à pourvoir et nous recruterons cinquante” salariés d”e plus en 2022.” ​L’entreprise exporte aujourd’hui 22 % de sa production hors de l’Union européenne comme en Chine avec des attentes spécifiques.

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES - Surligneur de Talents !

Surligneur de Talents ! Journaliste - Presse - Animateur de Communauté en ligne Fondateur des Editions Média-Talents et du site de Presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste - L'info pour les pros ! - 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! - Veille, Informations et Communauté en ligne pour les professionnels ! Depuis 1989 au cœur de la filière ! Ancien dirigeant d'une boutique Fleuriste et d'une Jardinerie-Animalerie. - Président du Jury Fiacre d'Or | Meilleure Entreprise Fleuriste Française (2017-2019) - Indépendance et confiance : - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. - Activités politiques locales - + de 20.000 kms parcourus annuellement en train
Origine : Veille – Curation
Signature : Ouest-France Thibaut CHÉREAU
Crédit photo : Photo Générique ou logo société