L'info pour les pros !

10 Ans
Florent Moreau, président de la FFAF lance un appel “Il n’est pas envisageable une seconde fois de voir la fleur vendue en grande surface ou en jardinerie et pas chez le fleuriste !”
3758
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Florent Moreau, président de la FFAF lance un appel “Il n’est pas envisageable une seconde fois de voir la fleur vendue en grande surface ou en jardinerie et pas chez le fleuriste !”

Florent Moreau, président de la FFAF lance un appel “Il n’est pas envisageable une seconde fois de voir la fleur vendue en grande surface ou en jardinerie et pas chez le fleuriste !”

Florent Moreau President FFAF JAF-info Fleuriste

Nouvelle période d’incertitude pour les fleuristes et les français. Chers collègues, nous appelons à votre vigilance avant de prochaines annonces du Gouvernement pour la sécurité de tous.


La Fédération Française des Artisans Fleuristes a déjà pris contact auprès du Premier Ministre, du Ministre Délégué au TPE-PME et à L’ARTISANAT, afin de laisser le fleuriste poursuivre son activité dans l’application stricte des gestes barrières.

Il n’est pas envisageable une seconde fois de voir la fleur vendue en grande surface ou en jardinerie et pas chez le fleuriste !

Soyez convaincu de l’action de votre Fédération, avec l’appui de l’U2P, la CNAMS et Val’hor.

Mail adressé aux représentants de la Fédération Française des Artisans Fleuristes à l’instant :

Avec l’annonce prochaine de nouvelles mesures sanitaires restrictives, le président de la FFAF, Florent Moreau est à l’oeuvre de nouveau depuis hier auprès du gouvernement. La menace pour notre activité se confirmerait par un confinement, régional ou national, permanent ou week end, adossé à un couvre feu augmenté. Si cela se réalise, ces mesures pèseront de tout leur poids sur notre activité et sur la pérennité de nos entreprises.

L’objectif est que les TPE/PME fleuristes puissent poursuivre leur activité en cette veille de Toussaint tout en maintenant évidemment toutes les règles sanitaires déjà en place. Il est primordial de s’assurer de la possibilité de faire Décembre et les fêtes de fin d’année avec facilité et succès.

La volonté de la Fédération reste donc identique à celle du 1er confinement, tout faire pour obtenir l’ouverture des boutiques et ne pas laisser d’autres acteurs vendrent de la fleur et de la plante à notre place.

Les jardineries et les grandes surfaces ne pourront pas acter de la saison des plants potagers mais trouveront évidemment de nouvelles dispositions pour ouvrir et vendre du végétal.

3 axes s’offrent à nous pour maintenir ouvertes nos boutiques, pour sauver nos entreprises, pour protéger nos salariés :

– L’argument de vendre du produit périssable, c’est ainsi toute une filière du végétal qui en vivrait et cela permettrait d’ajouter le ministère de l’agriculture à notre démarche,

– Être défini comme une activité essentielle, le fleuriste, artisan et commerçant de proximité, est un acteur quotidien et économique de la vie des français,

– Et enfin un secteur économique à protéger. Tout nouveau confinement sans vente sera un coup d’arrêt à des entreprises fleuristes en difficulté économique de plus en plus nombreuses.

La Fédération Française des Artisans Fleuristes, par sa présidence, a déjà pris contact aurprès du Premier Ministre, du Ministre de l’Economie et du Ministre délégué au TPE-PME et à l’artisanat, afin de laisser le fleuriste poursuivre son activité dans l’application stricte des gestes barrières.

Espérant votre soutien dans cette volonté d’obtenir l’ouverture de tous les fleuristes de France.

Soyez convaincu de l’action de votre Fédération, avec l’appui de l’U2P, la CNAMS et de Val’hor.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=751988412056756&id=295743534347915

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=3419604981456795&id=100002219813322

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : FFAF via Facebook
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

5 réponses

  1. Bonjour à tous….
    Maintenant, en cette période de confinement, êtes-vous capable de faire pression pour que les grandes surfaces suprimes leur rayon fleurs ??
    Si nous ne sommes pas un produit de première nécessité, pourquoi eux continueraient à le vendre???
    Merci de votre réponse, mais je pense qu’il n’y en aura pas.

  2. Il faut au moins résister pour Toussaint…..la fédération des bijoutiers avait obtenu la fermeture des manèges à bijoux pendant le 1er confinement….et nous des fleurs ,orchidées dans les grandes surfaces…

  3. Je m’exprime !

    Toussaint 2020 28/10/2020 11:00

    Bonjour – Puisque je suis interrogé par différents canaux… La situation est délicate et pleine d’incertitudes pour tous.

    Normal que les médias évoquent différentes hypothèses mais cela reste des hypothèses tant que cela n’est pas affirmé.

    Dans l’attente de décisions officielles, ne vous laissez pas envahir par la panique. Nous en saurons plus après l’intervention du Président de la République et des précisions des Ministres ensuite.

    Il reste quelques heures à patienter. En attendant vous pouvez prévoir des plans B ou C qui intègrent la livraison et le drive…ce sera toujours positif dans tous les cas !

    Concentrez votre énergie sur vos clients, vous, votre famille, votre entreprise, vos équipes plutôt que contre les chimères. Il y a de quoi faire !

    Avec JAF-info, comme toujours, dans mon rôle, je suis sur la brèche 24/24 pour vous informer

    N’oubliez pas : vous êtes formidable de résilience et de courage !

    Avec mes encouragements !
    Luc Narolles Surligneur de Talents !
    Journaliste – Ancien dirigeant Fleuriste et Jardinerie Animalerie
    https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/
    https://www.facebook.com/luc.narolles/posts/10158983066044577

  4. Comme d ‘ habitude ,les grandes surfaces vont se gaver ,leurs rayons chrysanthèmes sont déjà en place ,qui va leurs interdire ? qui ?

  5. Bonjour
    Divisons nous au lieu de rester grouper….fleuriste jardinerie production horticole ensemble contre les grandes surfaces….mais cela reste un rêve on a vu cela pour le premiers confinement la production horticole jalouse des jardineries et aujourd’hui les fleuristes qui attaquent en avance …pauvre France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BARENGRUG Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info