L'info pour les pros !
10 Ans !
Fleuriste – Un métier est en pleine mutation – Les échoppes à fleurs
711
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Fleuriste-générique JAF-info F3
La rédaction de JAF-info

Fleuriste – Un métier est en pleine mutation – Les échoppes à fleurs

Fleuriste, une profession en pleine réinvention. Certains d’entre vous recevront d’ici trois semaines de jolis bouquets de fleurs de la part du Père Noël.  Il faut dire qu’il y a le choix car de plus en plus d’entrepreneurs se lancent dans les fleurs.


D’après la fédération française des artisans fleuristes, plus de la moitié des ouvertures de magasins de fleurs en 2016 sont des magasins, chics et personnalisés.

L’autre moitié, ce sont des magasins multi concepts où l’on trouve de la décoration d’intérieur comme des bougies, des petits meubles et bien sûr des bouquets de fleurs.

Le métier est donc en pleine mutation. Cela signifie notamment que les fleuristes classiques qui vendent seulement des bouquets de fleurs tout prêts et posés dans un seau sont appelés à disparaitre.

Ça ne marche plus. D’ailleurs, les prix sont bas parce que ce sont souvent des fleurs qui viennent de Hollande, elles ne sont pas toujours de bonne qualité et durent donc peu de temps.

Aujourd’hui les nouveaux fleuristes reviennent aux traditions, aux vraies fleurs ?

Oui le panier moyen n’a pas varié, il est de 25 euros. Mais quand le consommateur met ce prix-là, il est exigent. Là, les nouveaux fleuristes mettent en avant leur savoir-faire et leur travail à la main.

Le nouveau fleuriste pose sa signature sur le bouquet un peu comme un artiste. Il respecte les saisons et les productions locales. Nous sommes dans les mêmes mécanismes que le retour aux produits du terroir dans la nourriture.

Même sur internet, il y a une forte concurrence et une réelle montée de gamme. Il suffit d’aller faire un tour sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram pour s’apercevoir que les comptes de certains fleuristes rivalisent en nombres d’abonnés avec les super stars américaines.

C’est le cas de Bergamote, de Monsieur Marguerite, de Flowerness.fr ou encore de blooms.fr. Les fleurs proviennent directement des producteurs et elles sont emballées dans une toile de jute.

Pour les fans d’orchidée vous avez monorchidee.com où vous pouvez choisir une variété d’orchidée ainsi que la couleur du pot.

À quoi ressemblent désormais les intérieurs de ces nouveaux artisans fleuristes ?

Ce sont ce que les cabinets de tendance appellent des échoppes à fleurs. On y va pour acheter des fleurs mais pas seulement.
Vous pouvez chiner un vase qui ira avec votre bouquet, des ateliers pour apprendre à composer un bouquet, ou même apprendre le rempotage ou apporter sa plante malade pour demander conseil.

Les fleurs sont les seules figures qui nous permettent d’avoir accès à de la beauté éphémère. Dans un monde où tout est en train de se dématérialisé, elles permettent de garder les pieds sur terre.

 

 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LE KIOSQUE DE SAMUEL ETIENNE – Elisabeth Assayag
Sources :

http://www.europe1.fr/emissions/le-kiosque-de-samuel-etienne/fleuriste-une-profession-en-pleine-reinvention-le-piege-de-la-belle-au-bois-dormant-de-mary-higgins-clark-and-alafair-burke-et-noel-2919758
http://www.blooms.fr/
http://www.flowerness.fr/
http://www.monsieurmarguerite.com/
https://www.bergamotte.com/
http://www.monorchidee.com/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

AMORSA Publicité - Pack Premium