Oise Trois décennies sont passées depuis l’ouverture de la 1ère boutique d’Aquarelle en 1987 et aujourd’hui, le visage du groupe a largement évolué, comme une envie de s’adapter au temps qui passe.

« Nous avons commencé par une boutique, raconte François de Maublanc qui copréside le groupe avec son frère Henri. Puis nous sommes passés à 30 et aujourd’hui nous sommes exclusivement sur internet. »

L’entreprise a su saisir les opportunités

« Il y a 20 ans nous avons lancé la vente en ligne, c’était un bon moyen de présenter nos produits au grand public. Nous ne pouvions pas faire cela avec le minitel, poursuit le président. Il y avait une opportunité à saisir je pense. »

Aujourd’hui, le site de production d’Aquarelle toujours implanté à Brasseuse, dans l’Oise, expédie 700 000 bouquets par an dans tout l’Hexagone mais pas seulement. « Nous vendons aussi nos bouquets en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne et le groupe possède une filiale en Espagne », continue François de Maublanc. Si tôt commandé, si tôt expédié, « les clients qui passent commande avant 17 heures, recevront un bouquet conforme à leur demande le lendemain matin », précise-t-il.

Pour préserver ses quelque 2 millions de clients et capter de nouveaux internautes, Aquarelle s’est lancé dans la vente de chocolat et de bougies.