Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Représentativité patronale – la f.f.a.f. dénonce un trucage gouvernemental

LA FEDERATION DES FLEURISTES A LA RECONQUETE DE SES ADHERENTS | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 3
89

Vues

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Comment ne pas dénoncer la façon dont le gouvernement veut imposer une mesure déloyale envers nos petites entreprises.

Malgré les larges débats et les concertations accrues avec les services de l’administration du ministère du Travail, le gouvernement en catimini a glissé un amendement qui prévoit de fixer le poids des organisations patronales françaises en fonction du nombre de salariés employés par leurs entreprises adhérentes.

En conséquence, la représentativité, les pouvoirs et les prérogatives attribués aux petites entreprises seront anéantis au profit des grandes.

Ce revirement scandaleux est un véritable mépris et une insulte envers l’Artisanat et les entreprises de moins de 50 salariés qui représentent au total 98 % des entreprises françaises et qui, depuis, subissent déjà au quotidien des mesures législatives et réglementaires conçues pour les grandes entreprises.

L’UPA, la CNAMS, la Fédération Française des Artisans Fleuristes et bien d’autres demandent que les parlementaires rejettent cet amendement charlatan (26 juin 2015) émanant de ce gouvernement. Serait-il totalement inféodé au MEDEF et complètement déconnecté des réalités économiques, sociales et démocratiques ?

Publication à durée illimitée

Signature : FFAF
Sources : http://r.a.d.mailin.fr/1xt98pxcnf.html
Origine : Veille – Curation

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !