En avant première découvrez une nouveauté pour 2017 : Création d’une nouvelle enseigne de Jardineries

Le salon du végétal à eu l’audace de se dire que le modèle de jardinerie, né dans les années 80 est arrivé à maturité et pourrait subir, comme les supermarchés, une mutation profonde dans les prochaines années.

Partant du constat que le consommateur recherche de la proximité ,c’était aux jardineries de venir aux clients et non l’inverse. C’est donc au sein du parc-expo de Nantes que s’installera du 20 au 22 juin 2017 un concept-store de centre ville pour tester grandeur nature, un nouveau modèle de distribution jardin, une idée originale initiée et portée par le Salon du Végétal.

jane-jardinerie-urbaine-nantes-JAF-Jardinerie

Pour imaginer, mettre en scène et organiser ce nouveau modèle, Chlorosphère et de nombreux partenaires vous réservent des surprises lors du prochain Salon du Végétal :

une implantation originale, une mise en scène tendance, des animations qui font le buzz et en bonus : un concept dupliqué en centre-ville de Nantes dans la jardinerie Urbaine ‘Jane’ créée avec l’aide de Chlorosphère il y a un an.

une idée originale initiée et portée par :

logo-salon-vegetal-JAF-jardinerie-fleuriste

La Nouvelle Enseigne de Jardineries ….

…. Le temps d’un salon !

Une surface pour vendre du végétal aux urbains

Composé d’un espace indoor pour le manufacturé, les services et produits complémentaires, ce concept-store propose aussi un espace outdoor dans une cour sous serre réduite à l’essentiel des produits demandés par les urbains en végétaux d’extérieur.

Salon-du-vegetal-2017-JAF-Jardinerie-Fleuriste

La façade, elle, ne sera pas encombrée de végétaux sur le trottoir mais prendra le parti d’attirer les clients par un café et de traiter deux larges vitrines avec une mise en scène digne des grandes enseignes de mode.

L’agencement et la mise en scène feront écho au thème – double – du salon « fa si la jardiner » en décomplexant le jardinage, le facilitant et en gardant une connotation musicale avec de nombreux instruments en décoration notamment de la musique d’ambiance et un authentique piano végétalisé et transformé en caisse numérique.

Un merchandising poussé et des plus tendances !

Bien entendu, Chlorosphère sera aux commandes de la mise en scène de cette boutique et promet une atmosphère inspirante et pleinement en phase avec les nouvelles mouvances retail.

chlorosphere-namuel-rucar-jaf-jardinerie-animalerie-fleuriste

Inspiré des tous derniers concept-stores des quartiers branchés de Londres, New-York et Tokyo (que vous pourrez découvrir lors d’une conférence dédiée) cette boutique du Salon du Végétal portera comme bannière « le cabinet de curiosités botaniques » et valorisera un esprit rétro.

L’histoire véhiculée sera celle d’un explorateur botanique qui, en rentrant de son tour de monde, ouvre son échoppe pour partager ses découvertes et curiosités avec les passants de sa ville. Une façon de faire rêver avec le végétal et inspirer le consommateur pour ses espaces ‘verts’.

Thème très prolifique pour les créateurs du monde entier, le cabinet de curiosités sera richement mis en scène dans ce concept-store, alors prévoyez vos appareils photos car il y aura des pièces rares et des sujets d’exception !

Un vrai défi de filière réalisé par le Salon du végétal.

Les partenaires-clés de la distribution sont impliqués dans cette opération qui est aussi un bouleversement pour leurs habitudes : Larbaletier pour le mobilier et l’agencement, Floramedia pour l’étiquetage, Signe Nature pour la signalétique, la graine informatique pour le système de gestion et d’encaissement…

Les fournisseurs proactifs se sont bien entendu portés volontaires pour soutenir ce projet : Cerdys, Nova-flore, Scotts, Sovacom, Florendi, Minier-Silence ça pousse, Horticash, Decorosiers, Plume de compagnie, EGT garden, Blackfox, Meilland, Poetic, Riviera, Robin horticulture, Floreac, Decolines,…

Des partenariats originaux ont aussi vu le jour dans l’animation de ce concept-store fédérateur : Gally événements pour la mise en scène de la place de quartier en façade de la boutique, le pousse café Nantes pour le service en terrasse, Interflora pour la transmission florale, le Magazine garden pour les animations blogueuses.

Les organismes filières et d’études se sont aussi impliqués pour mettre à disposition des visiteurs des informations sur les transformations du commerce jardin et les attentes des nouveaux consommateurs comme Val’Hor, une étude exclusive du journal jardinerie avec une table ronde dédiée, Promojardin, le Women’s Garden Exectuvite Club, LSA-Le Journal des collections,…

explications salon du vegetal 2017 concept store - Chlorosphere - JAF - Jardinerie