France agrimer – horticulture – l’economie de la filiere 2014 -2015

459

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

France agrimer – horticulture – l’economie de la filiere 2014 -2015

france agrimer

La rédaction de JAF-info

Le Conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les produits de l’horticulture florale et ornementale, pépinières s’est réuni le 9 février 2016, sous la présidence de Madame Dominique Boutillon.

Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières : les premiers résultats de l’exercice 2014

Les premiers résultats 2014 de l’Observatoire des données économiques et financières des exploitations horticoles et pépinières ont été présentés aux membres du Conseil. Réalisé par le Conseil national des centres d’économie rurale (CNCER), pour le compte de FranceAgriMer, cet observatoire s’appuie sur les données du réseau CER France, spécialiste des activités d’expertise comptable et de conseil auprès des agriculteurs.

Cette étude, de type « baromètre financier », examine plus de 200 entreprises, diversifiées dans leurs activités et leurs localisations géographiques, afin d’évaluer la situation financière comparée des différents maillons de la filière.

Pour l’année 2014, il faut noter une baisse du chiffre d’affaires de 2,4 % qui fait suite, dans une moindre mesure toutefois, à celle constatée en 2013 avec des situations contrastées selon les métiers :

  • le secteur des pépinières de plein champ, touché par une conjoncture générale défavorable (moins de commandes liées à l’immobilier et aux grands travaux), subit une baisse de son chiffre d’affaires de 8 % et une diminution non négligeable des investissements ;
  • pour les fleurs coupées, l’année 2014 confirme le constat défavorable de 2013. Cependant, même sur ce secteur en difficulté, certaines entreprises réussissent à dégager des résultats encourageants ;
  • enfin, le secteur horticulture demeure à l’équilibre, avec des résultats en léger progrès.

Ces premiers résultats font l’objet d’une analyse détaillée, qui sera publiée sur le site internet de l’établissement.

Le marché de la Saint-Valentin en 2015 : les grands chiffres

À l’approche de la fête de la Saint-Valentin, FranceAgriMer a présenté aux professionnels un focus sur ce marché important pour la filière : ventes sur le marché aux fleurs coupées d’Hyères, achats des Français en végétaux, catégories achetées, lieux d’achats, importations de roses et provenance.

Selon les données du Réseau des nouvelles des marchés (RNM) de FranceAgriMer en Provence-AlpesCôte d’Azur, le marché aux fleurs coupées d’Hyères a connu, pour la Saint-Valentin 2015, une hausse des quantités commercialisées de 15 % et du chiffre d’affaires de 20 % par rapport à 2014 (sans enrayer cependant la tendance baissière observée depuis 2010).

D’après le panel consommateurs TNS Sofres, cofinancé par FranceAgriMer et l’interprofession horticole Val’hor, en février 2015, la Saint-Valentin a représenté 9 % en volume et 18 % en valeur dans le total des achats de végétaux des ménages. Les dépenses des Français, pour offrir des végétaux d’intérieur à l’occasion de la Saint-Valentin, ont représenté 19,5 millions d’euros en février 2015.

À cette occasion, les Français ont largement privilégié les fleurs coupées (72 % des quantités achetées et 80 % des sommes dépensées), avec ⅔ des achats se portant sur les bottes déjà préparées d’une ou plusieurs espèces et ⅓ sur les fleurs coupées à la pièce.

Les roses restent les fleurs les plus offertes (59 % en volume et 63 % en valeur), devant les orchidées, les lys et les tulipes.

Les fleuristes demeurent le lieu privilégié des achats de végétaux pour la Saint-Valentin avec 46 % des volumes et 62 % des dépenses.

Agro-écologie : la filière horticole engagée dans la démarche

Les services de la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du ministère en charge de l’agriculture ont présenté aux membres du Conseil spécialisé un point sur l’état d’avancement du projet agro-écologique : rappel de l’objectif (combiner à la fois la performance économique, la performance environnementale et sanitaire et la performance sociale), mobilisation de tous les acteurs, plan d’actions.

Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/agriculture-et-foret/projet-agro-ecologique

Les membres du Conseil ont également pu écouter le témoignage d’un chef d’entreprise de Gironde, engagé dans cette démarche agro-écologique. Producteur de plantes fleuries sous serre, Emmanuel de Chaumont a fait évoluer ses pratiques pour diminuer les intrants phytosanitaires tout en maintenant la qualité esthétique du produit, et sans déstabiliser la rentabilité économique de l’entreprise.

D’autres présentations ont contribué à alimenter la réflexion des professionnels, en vue de faciliter leur mobilisation sur cet enjeu : les activités du réseau Dephy fermes, les travaux menés par l’Astredhor, l’institut technique horticole (notamment l’amélioration des systèmes de production respectueux de l’environnement, les systèmes d’irrigation, les sources énergétiques alternatives, la protection des cultures avec des solutions de biocontrôle, la réduction des intrants avec les méthodes de lutte raisonnée), le label Plante bleue (http://www.valhor.fr/) et la certification environnementale des exploitations agricoles (HVE).

Les acteurs de la filière horticole française ont décidé de poursuivre leur engagement sur ce sujet, dans le cadre du Conseil spécialisé « horticole » de FranceAgriMer, afin de relever le défi de l’agro-écologie. À cet égard, l’importance de la formation a été plus particulièrement mise en exergue.

Modernisation des serres et des équipements dans les secteurs maraîchers et horticoles Un point d’étape a été réalisé sur l’état d’avancement de l’accompagnement des projets d’investissements des entreprises de production horticole dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA).

Graines et plants potagers, plants de pommes de terre et plants aromatiques ou condimentaires : les achats des Français sur onze mois 2015

Selon les derniers résultats d’une enquête TNS Sofres, cofinancée par FranceAgriMer et Val’hor, sur les achats de graines et plants potagers, de plants de pommes de terre et de plantes aromatiques et condimentaires, plus de 283 millions de végétaux potagers, aromatiques ou condimentaires ont été achetés par les Français sur onze mois de 2015 (cumul de janvier à novembre 2015), pour plus de 269 millions d’euros.

Les plants potagers représentent 64 % des achats en volume et près de 50 % en valeur, avec le jardin pour destination principale

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Membre : C2F - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : FRANCEAGRIMER
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

http://www.franceagrimer.fr/content/download/42515/397093/file/CPresseFranceAgriMerCShorti090216.pdf

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Vous aimez JAF-info ?
Rejoignez les abonnés !

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

PremierTech

Publicité - Pack Premium

PremierTech

Publicité - Pack Premium

Vous aimez JAF-info ? Rejoignez les abonnés !

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

Top hebdo

JAF

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

Vous aimez JAF-info ? L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !