L'info pour les pros !
10 Ans !
Debout la France – Animalerie Leclerc : déshumanisation et lowcostisation
1984
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Debout la France – Animalerie Leclerc : déshumanisation et lowcostisation

animalerie-leclerc-bourg-les-valence-deshumanisation-lowcostisation-pascale-audin-damien-toumi-debout-la-france-dupont-aignan-715x400

Dernière innovation dans la grande distribution : l’animalerie Leclerc. Maintenant, vous pouvez vous rendre chez Leclerc pour acheter votre chat, votre chien, votre lapin ou votre hamster.

Vous les trouverez exposés en vitrine comme les gâteaux dans le supermarché du même nom juste en face.Les animaux semblent en bonne santé, ils sont sortis tous les jours et l’enseigne demande des conditions d’accueil acceptables.

Seulement voilà, on ressent comme un malaise quand on regarde ce spectacle.

Tout d’abord, le prix est très élevé (normal, il faut payer le coût de la distribution que vous n’auriez pas à payer en vous adressant directement à un éleveur local), ensuite, on ne peut pas s’empêcher de penser aux centaines, voire milliers d’animaux, qui attendent d’être adoptés dans les nombreux refuges.

Dans ces refuges, ce n’est pas vous qui choisissez l’animal, c’est en réalité lui qui vous choisit sous l’œil avisé des bénévoles et des employés des refuges, qui veillent sur l’animal et à son bien-être présent, mais aussi futur.

Pascale Audin : « J’étais déjà un peu surprise par la libéralisation du secteur des pompes funèbres par Florian Leclerc avec son magasin discount « sublimatorium » à Brest. Maintenant, il y a les animaux de compagnie Leclerc à Bourg-Les-Valence. Est-ce que bientôt on pourra louer les services d’une mère porteuse au Leclerc Drive de Saint-Péray ou se faire poser des implants dentaires au Leclerc de Saint-Paul-Lès-Romans? Après tout, pourquoi ne pas pousser la libéralisation jusqu’au bout puisque de nos jours tout est déshumanisé, désexpertisé, lowcostisé… »

Veut-on réellement faire disparaître nos élevages comme on voit aujourd’hui déjà disparaître nos agriculteurs et nos producteurs de lait dont les bénéfices sont imputés du coût exorbitant de la distribution ? Qui peut garantir que demain, par simple calcul mercantile, les animaux à la vente ne seront pas directement importés de Pologne, de Roumanie ou de Chine ?

Plus généralement, voulons-nous laisser les petits commerçants, démolis par la concurrence déloyale de la grande distribution, mettre la clef sous la porte et déserter de nombreux centres-ville ?

À Debout La France, nous refusons de baisser les bras.

Avec Nicolas Dupont-Aignan, prix 30 Millions d’amis pour son engagement, défendons la condition animale, n’acceptons pas cette grande distribution déshumanisée où seul le profit compte.

Pascale Audin – Déléguée du Canton de Valence-1 de Debout la France

et

Damien Toumi, Secrétaire Drôme Ardèche de Debout la France,Conseiller Municipal Debout la France de Bourg-Lès-Valence

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : deboutlafrance2607
Sources :

http://deboutlafrance2607.org/animalerie-leclerc-toujours-plus-deshumanisation/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
JAF Publicité - Pack Premium

Les commentaires sont fermés.

BARENGRUG Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info