L'info pour les pros !
10 Ans !
[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Comment créer un massif en permaculture
117
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie
Isabelle MORAND

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Comment créer un massif en permaculture

Pour créer un massif en suivant les principes de la permaculture, préparez des cartons, des tontes de gazon, des feuilles mortes et du broyât.

La première étape d’un massif en permaculture : étendre une couche de carton pour bloquer la lumière et empêcher les herbes indésirables de pousser.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?Cliquez ici pour nous alerter !

La permaculture n’est pas limitée au potager et vous pouvez la pratiquer pour créer un ou des massifs de plantes, et ce, quelle que soit la taille de votre jardin.

Cartons, gazon, feuilles et broyât

Pour passer à l’action, il suffit de récupérer des cartons ou des morceaux de cartons non imprimés, des tontes de gazon, des feuilles. Prévoyez également du broyât issu de déchets de taille d’arbres et d’arbustes par exemple (ce n’est pas ce qui manque en ce moment dans les jardins de ville ou à la campagne).

Avant la mise en place des cartons.  (ISABELLE MORAND / LAURENT VIEIRA / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Principe de base : on ne retourne pas la terre

Laurent Vieira jardine en Isère, au jardin Le Mas des Béalières. Avec son compagnon, Sylvain Brunet-Manquat, a adopté cette technique voilà trois ans et s’en félicite : “Nous ne retournons plus du tout la terre. Tout l’été, nous récupérons des cartons et les mettons en place à l’automne, aux emplacements des futurs massifs. Par-dessus les cartons, nous versons du gazon, des feuilles et du broyât.

Le carton va bloquer la lumière et donc empêcher les herbes de pousser. Il va se décomposer assez vite. La couche de broyât doit mesurer entre 5 et 7 cm. Elle se décomposera moins rapidement. Le plus important, c’est de faire des couches, comme des lasagnes.”

Mise en place de la première couche, celle des cartons (non imprimés). (ISABELLE MORAND / LAURENT VIEIRA / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Un régal pour les vers de terre

Attirés par le carton, les vers de terre vont arriver à vitesse grand V. Ils vont aussi jouer des dents pour boulotter le gazon. Bref, ils travaillent pour nous, aèrent la terre, l’enrichissent. Le broyât lui, se décompose plus lentement et permet de ne pas laisser la terre à nue.

Vous allez aussi de cette façon attirer les oiseaux qui, eux, mangent les vers de terre (tout le monde doit vivre !). Plus globalement, vous allez ainsi faire venir tout une micro faune importante pour la vie du sol.

Avec cette technique, pas la peine d’apporter de l’engrais.

Les cartons sont recouverts de feuilles mortes et de tontes de gazon.  (ISABELLE MORAND / LAURENT VIEIRA / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Comment planter ensuite ?

“Pour planter, c’est très simple”, explique Laurent Vieira. “Quand les cartons ne sont pas encore bien décomposés, il faut les couper avec un sécateur ou un couteau, planter et reboucher avec les feuilles, le gazon et le broyât. Je vous conseille de planter ainsi les arbres et les arbustes. Attendez que le carton soit bien décomposé avant d’installer des plantes à fleurs ou des bulbes.”

La touche finale

Évidemment, cette technique fait naître des massifs aux contours pas forcément bien dessinés. Pour obtenir des courbes harmonieuses, utilisez un outil qu’on appelle un racloir. Il vous permettra de rectifier les contours du massif.

Laurent Vieira et Sylvain Brunet-Manquat, les jardiniers passionnés du Mas des Béalières, en Isère. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-comment-creer-un-massif-en-permaculture_4191141.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AMORSA Publicité - Pack Premium