JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
6-animalerie
La rédaction de JAF-info
149
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[Audio] Animalerie : “On va devoir fermer, c’est une mise à mort ! – Il y a un manque de considération, personne n’est venu nous rencontrer !”

vendredi 19 novembre 2021 à 11:48 – Il vous sera bientôt impossible d’acheter un chiot ou un chaton en animalerie, c’est l’une des mesures de la loi contre la maltraitance animale définitivement adoptée le 18 novembre par le Parlement. Alors qu’elle doit entrer en vigueur en 2024, les propriétaires d’animaleries se préparent à mettre la clé sous la porte…

Animalerie : “On va devoir fermer, c’est une mise à mort !”

Kaissé porte dans ses bras le nouveau compagnon de la famille : un bouledogue français. “On voulait en prendre un pour l’anniversaire de ma mère, explique-t-il. On a regardé, c’est écrit ‘éleveur français'”.

Ces références rassurent aussi Vincent, qui préfère venir dans une animalerie pour être guidé au mieux dans son choix. “Quand je viens en animalerie, c’est que je suis prêt sans l’être, confie-t-il. Est-ce que c’est le bon choix que je fais ?, s’interroge-t-il. La famille serait prête à accueillir un chien, mais des races de chiens, il y en a des millions !”

Aujourd’hui, interdire la vente de chiots et de chatons en animalerie met Éléonore, la gérante de l’animalerie, dos au mur : “on va devoir fermer, c’est une mise à mort qui a été faite !, affirme Éléonore. C’est très hypocrite, on aurait pu faire tellement autrement…”

“Il y a un manque de considération, parce que jamais personne n’est venu nous rencontrer !”

Pour Éléonore, cette interdiction n’est pas une solution, même si elle pointe du doigt certaines mauvaises pratiques. “Il y a eu de très mauvaises animaleries, dans lesquelles on ne pouvait pas faire confiance, reconnaît-elle. Je comprends ce sentiment-là, mais venez nous voir, venez nous rencontrer et comprenez que c’est différent !”

“On est une boutique vraiment éthique, on aime nos animaux. On est là pour leur trouver des familles, on en prend soin. Il faudrait plus de contrôles dans les animaleries pour rassurer. Il y a un manque de considération, parce que jamais personne n’est venu nous rencontrer !, déplore-t-elle. Que leur point de vue soit différent du nôtre, c’est normal, c’est là où est le débat, mais au moins venir échanger avec nous et écouter”.

Chaque année, près de 20.000 chiens et chats sont achetés dans des animaleries.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : SUD RADIO
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

LIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Pack Impact
PREMIER TECH Publicité - Pack Premium