L'info pour les pros !
Centre-Val-de-Loire – Julie Miquel lance son Flower truck “La Petite factrice de fleurs”
360
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Entreprises > Centre-Val-de-Loire – Julie Miquel lance son Flower truck “La Petite factrice de fleurs”

Centre-Val-de-Loire – Julie Miquel lance son Flower truck “La Petite factrice de fleurs”

Fleuriste générique JAF-info F2

Il parait qu’elle a un peu de mal à grimper la Tranchée, mais elle a fière allure : jaune pimpant, bouille arrondie, look vintage. Elle, c’est Georginette la camionnette. Derrière le volant il y a Julie, une fleuriste qui compte bien se faire remarquer dans le milieu… pas seulement grâce à son véhicule.

Son histoire c’est celle d’une reconversion en deux actes. Elle était dans le marketing chez Dassault système, avant de devenir fleuriste dans un atelier du 18e arrondissement de Paris, « formée sur le tas » aux côtés d’un ami. Elle fait désormais le marché Coty du mercredi à Tours Nord, celui de Blanqui le vendredi ou Beaujardin le samedi. « Je savais que je voulais continuer ce métier à mon propre compte, mais pas en boutique. Je ne voulais pas non plus un stand classique » explique cette jeune maman qui a peaufiné son projet tout en élevant sa petite fille (formation à la Chambre des Métiers, élaboration du business plan…).

La devise de Julie est claire : vendre « des produits locaux et sans pesticides, ou très peu. » Une ligne de conduite qui s’est forgée avec le temps, en observant les évolutions du marché. « Quand j’allais à Rungis une fois par semaine, je me rendais sur les étals des producteurs d’Île-de-France. Au fur et à mesure, il y en avait de moins en moins. Les Néerlandais prennent la main sur le marché » relève l’entrepreneuse, visiblement déçue. Et ce n’est pas tout : « Il faut aussi expliquer aux gens que l’on ne peut pas forcément avoir des roses toute l’année. Celles de la Saint-Valentin viennent du Kenya ou d’Equateur. »Bonjour le bilan carbone du bouquet !

Pourtant, on peut avoir des fleurs et des plantes toute l’année pour verdir et colorer son intérieur ou son balcon. Par exemple des tournesols en septembre, « ma fleur préférée ! » glisse une retraitée en repartant avec son petit bouquet sur le marché de Beaujardin. Elle se retourne et demande : « vous en aurez la semaine prochaine ? » « Je ne sais pas, ça dépendra de mon fournisseur… »« La saisonnalité des fleurs, ce n’est pas facile à faire intégrer aux gens, beaucoup n’y connaissent rien, ils ne se posent pas la question. Mais pour moi c’est important, c’est ma pierre à l’édifice pour protéger l’environnement » plaide Julie, une femme au style « assez champêtre » : « J’aime beaucoup tout ce qui donne l’impression d’avoir été cueilli dans les champs. »

Pour alimenter son camion, « La petite factrice de fleurs » – comme elle s’est surnommée – guette les productions au plus près de Tours, par exemple une exploitation près d’Angers en agriculture raisonnée avec une serre non chauffée et une autre à Bréhémont dans le secteur de Langeais. « Les plantes sont un peu plus chères parce qu’elles ont pris le temps de pousser » explique-t-elle à une femme qui semble tiquer sur un pot à 25€. On demande le prix habituel de l’espèce en question : « autour de 19€ » selon Julie. La différence ne semble pas monstrueuse pour une plante que l’on peut garder des lustres en l’entretenant correctement.

« Je prends un risque et j’en suis consciente mais j’ai foi en mon bagout. J’y crois ! » nous lâche encore Julie qui n’a pas hésité à retarder de 4 mois le lancement officiel de son activité le temps de trouver la Georginette de ses rêves, retapée de A à Z dans un garage de la Nièvre avant de faire la route jusqu’à Tours. « Elle date de 1973 ! » fanfaronne-t-elle. En plus des marchés, « La petite factrice de fleurs » propose des cours d’art floral pour les enfants et les adultes, par exemple pour des enterrements de vie de jeune fille. Elle peut ainsi vous apprendre à créer des bijoux en fleurs séchées.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Olivier Collet .info-tours.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.info-tours.fr/articles/tours/2019/09/17/11728/en-vitrine-apres-les-food-trucks-la-touraine-decouvre-le-flower-truck/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BYFLOX Publicité - Pack Premium

Une réponse

  1. Bonjour
    En descendent du train à Tour ce soir j’ai découvert votre camion jaune!!!
    J’ai just relever votre coordonner
    J’ai adorée aussi bien quand je découvre l’article
    Comme je me suis installé dans la Touraine Sud avec des objectifs de développement sur ma propriété peut être on peut se croiser?
    Bien à vous Regina Virserius

Les commentaires sont fermés.

BARENGRUG Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info