Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

Centre-Val de Loire – En 2019, un nouveau Jardi-Leclerc à Anet

logo-jardi-leclerc-jaf-jardinerie
564

Vues

SDV

Publicité - Pack Premium

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Des mètres cubes de terre sont entassés le long de certaines propriétés. « On n’a rien contre l’extension de l’offre commerciale. Mais, on voudrait des précisions ».

Les travaux d’agrandissement de la zone commerciale Leclerc mobilisent de nombreux engins sur la zone du Débucher, depuis le mois de juin.

Ces derniers ont charrié de très gros volumes de terre, qui sont stockés pour l’instant à quelques mètres de la clôture des riverains qui résident dans le lotissement du Débucher.

Nous aurions souhaité être informés sur ce chantier et avoir des précisions sur la durée des travaux.

Jean Dercy, l’un d’entre eux, explique : « Nous ne sommes pas opposés à ce que Leclerc agrandisse sa jardinerie et construise un autre magasin, avec de nouveaux services. Nous aurions souhaité être informés sur ce chantier et avoir des précisions sur la durée des travaux. Nous voulons surtout savoir quand nous allons être débarrassés de ce mur de terre qui est désagréable ».

Plusieurs de ses voisins sont allés en mairie pour avoir des précisions sur le chantier. Mais, ils affirment « être revenus bredouilles. Sans information précise ». Un autre propriétaire ajoute :

« Ce qui m’inquiète, c’est qu’un orage se déclenche à Anet et qu’il entraîne tous ces matériaux dans notre jardin. Il y a aussi le bruit des engins qui est désagréable ».

James Capelle, patron du Leclerc, se veut rassurant sur les nuisances supposées du chantier. « Au tout début de l’année, le nouveau Jardi Leclerc va ouvrir et l’ancien magasin va être détruit. La terre stockée provisoirement sera entièrement évacuée pour remblayer et mettre les surfaces de toutes les structures à niveau. Nous remettrons en état le chemin de promenade et nous y ferons même des plantations. Dans quelques jours, nous afficherons un plan explicatif qui permettra aux gens de connaître avec précision les phases du chantier ».

Publication à durée illimitée

Signature : LECHOREPUBLICAIN.FR
Sources : https://www.lechorepublicain.fr/anet/travaux-urbanisme/2018/08/22/ces-riverain-se-retrouvent-face-a-une-montagne-de-terre-a-anet_12956956.html
Origine : Veille – Curation
MATABI

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !

Votre opinion :

Laisser un commentaire

comptoir

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !