La campagne électorale est terminée, une autre arrive et nous allons encore bénéficier de tous les avis de la terre sur les réseaux sociaux.

Car oui, les réseaux sociaux, c’est bien pour avoir des nouvelles des potes, pour avoir des photos de fleurs ou des vidéos de chats, mais lorsqu’ils touchent à la politique, là, tout est permis.

Avant, il y a bien longtemps, il ne venait à personne l’idée de déclarer dans la rue ses idées politiques, de montrer haut et fort son bulletin de vote ou d’insulter son ami qui ne votait pas dans le bon camp !

Aujourd’hui, c’est possible grâce à Facebook ou Tweeter !

A force de penser que la barrière de l’écran rend plus fort et plus anonyme, on en oublierait que toutes ces traces, ces écrits « enflammés » ou même « violents » sont associés à votre nom et vont vous suivre pendant des années.

Bon, après tout, du moment qu’on ne change pas d’avis pendant une vie et que la tolérance n’est pas dans votre programme, c’est pas bien grave…………

La dérive, puisqu’il y a dérive, c’est de partager de fausses rumeurs, des informations peu glorieuses et complètement inventées afin de déstabiliser un adversaire ou une idée.

Le principe est simple, toutes les informations qui vont dans le sens de « mon candidat » ou de « mes idées » sont sympas, je les approuve et je les partage ! Il suffit alors d’inventer n’importe quelle Fake News, pourvu qu’elle trouve grâce aux yeux du passionné aveuglé par son soutien inconditionnel à tel ou tel leader.

Il en va de même pour nos amis jardiniers. Tous ces amoureux de jardin, adeptes de la belle fleur ou du beau paysage, qui nous font part de leur découverte, de leur récolte ou de leur dernier massif, et qui, malheureusement, se transforment, pendant la campagne électorale, sans transition, en de vulgaires pourvoyeurs de fausses rumeurs.

Nous sommes jardiniers, nous sommes terre à terre, ne nous laissons pas influencer par les fleurs artificielles et les herbes indésirables qui poussent sur la toile.

Les jardiniers sont tellement plus beaux quand ils jardinent !