Publicité – Pack Impact

Publicité – Pack Impact

A l’approche de la Fête des mères, les piques des fleuristes contre Interflora

488

Vues

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
une-balade-dans-les-70-ans-interflora-2016-jaf-fleuriste-1

Des fleuristes contestent le montant d’un complément marketing prélevé sur chaque commande. Il est justifié répond Interflora.

De trois à neuf euros au moins. C’est le montant prélevé par Interflora pour chaque commande. À la veille de la Fête des mères, ce « complément marketing » passe mal auprès de fleuristes indépendants qui travaillent avec l’entreprise lyonnaise. Neuf présidents départementaux de clubs Interflora ont écrit à la direction de l’entreprise pour s’en plaindre, comme en témoignent des échanges de mails que Ouest-France a pu consulter. D’autant qu’à ce complément marketing, s’ajoutent 20 % de « commission vente ». Consultés, ces responsables départementaux n’ont pas souhaité s’exprimer.

24 € de différence

Mais des fleuristes acceptent de le faire sous le couvert de l’anonymat. « Prenons un bouquet commandé à 84 € sur le site d’Interflora. Pour ce produit, le professionnel sera rémunéré 60 € », détaille un artisan breton. « Le prix payé ne correspond pas au bouquet commandé », confirme une professionnelle installée dans le Maine-et-Loire, qui a stoppé sa collaboration avec l’enseigne. « Avec le montant qu’il me restait, j’étais incapable de reproduire le visuel proposé aux clients ».

Interflora s’explique

Cyrille Kittel, directeur marketing et communication d’Interflora, affirme, lui, que les bouquets sont conformes aux commandes : « La commission que nous prenons est composée d’un pourcentage et d’un montant fixe (le complément marketing). C’est une pratique de la plupart des acteurs du marché, en France et à l’étranger. » Il ajoute : « Cela finance nos activités marketing et e-commerce ainsi que les services rendus aux fleuristes et aux clients ».

Interflora a néanmoins consenti pour la Fête des mères à abaisser le complément marketing de 6 à 4 € sur son produit d’appel « tendre bisou ».

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F
Origine : Veille – Curation
Signature : Pierre GUYON ouest-france.fr
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

https://www.ouest-france.fr/economie/l-approche-de-la-fete-des-meres-les-piques-des-fleuristes-contre-interflora-6366958

Publication à durée illimitée sauf “brève”

Rejoignez les abonnés de JAF-info

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

Laisser un commentaire

JAF

Publicité -Autopromo

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !