Brand Wagenaar – IPM salon International horticole 2019 – Essen Allemagne – Compte Rendu

416

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

Brand Wagenaar – IPM salon International horticole 2019 – Essen Allemagne – Compte Rendu

BRAND WAGENAAR - SA VISION DES PERSPECTIVES 2014 ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 2

Wijbrand WAGENAAR

Pour sa 37ème édition, IPM s’est tenu du 22 au 25 janvier à Essen en Allemagne, le salon comptait 1600 exposants venus de 50 pays, soit un peu plus que lors de l’édition précédente.

Le nombre de visiteurs est estimé à 54 000. Les exposants ont présenté leurs innovations dans les domaines de la technologie, des végétaux d’ornement fleurs et plantes, de la fleuristerie et de la distribution. Les deux thèmes de cette année étaient : Développement Durable et changement climatique.

1 – Un salon appuyé sur un marché stable

Les dépenses des consommateurs allemands en fleurs et plantes ornementales se situent entre 8,5 et 8,7 milliards d’euros depuis des années. Selon les informations d’Agrarmarkt Informations-Geschellschaft (AMI), 2018 a connu une augmentation de 0,5%, pour un total de 8,7 Md’€.

Une production Allemande qui résiste

Les dépenses de consommation globales en plantes fleuries d’intérieur, plantes vertes, plantes pour la terrasse et balcons, plantes vivaces, herbes et condimentaires, fruits et plantes ligneuses, bulbes de fleurs ont augmenté en Allemagne. Selon Henk Weijs, il s’agit d’un signal important. C’est la première fois que les exportations néerlandaises diminuent, alors que les dépenses de consommation en Allemagne augmentent.

Cette augmentation de la consommation se traduit différement selon les groupes de produits : les plantes de jardin et de balcons (+ 0,8%), les plantes vivaces (+ 7,5%), les bulbes à fleurs (+ 5,7%), les herbes condimentaires (+ 1,0%) et les plantes fleuries d’intérieur (0,4%) progressent. En revanche, la vente de fleurs coupées diminue (-1,5%). Les plantes de jardin sont largement cultivées en Allemagne. Contrairement aux fleurs et aux plantes d’intérieur, qui sont principalement importées de Hollande du Danemark et de la Belgique.

Le marché allemand des plantes et des fleurs est un marché très stable depuis de nombreuses années, apparemment insensible au climat économique. Ce sont les conditions météorologiques et les dates des jours fériés et congés qui ont le plus d’influence sur les ventes. «Rien ne change jamais ici», déclare Frank Zeiler*, directeur de BGI (Association des grossistes importateurs Allemands). Quelques tendances claires peuvent toutefois être identifiées. Le développement durable, le local pour local et le vert dans la cité qui devient de plus en plus importants.

Le consommateur allemand est fidèle et traditionnel. En période de difficultés économiques, les Allemands peuvent raccourcir un peu leurs vacances, mais ils dépensent quand même de l’argent pour leur jardin et ils achètent toujours leur bouquet de fleurs pour la table.

Des problèmes structurels pour l’horticulture Allemande de production.

Il faut surtout trouver des repreneurs pour les entreprises de production dont les dirigeants vieillissent, de fidéliser les jeunes générations autour des fleurs et plantes et de trouver la main d’œuvre et les compétences requises. Les besoins sont pressants en IA (Intelligence Artificielle) gestion de l’automatisation des process, bio production, spécialistes du développement durable.

Les tendances pour les végétaux d’ornement

Le rapport de BGI mentionne un certain nombre de tendances différentes. L’une d’entre elles est l’importance de la durabilité et la traçabilité. Les enseignes de détaillants allemands comme Aldi et Lidl sont des précurseurs en ce qui concerne les produits portant un label de durabilité. À l’heure actuelle, environ 85% des plantes et des fleurs quittant leurs magasins doivent être au moins certifiées GlobalGAP ou équivalentes. La traçabilité des produits est très importante pour ces entreprises et cette exigence sera probablement encore plus stricte à l’avenir. Un autre objectif de la stratégie de développement durable de ces détaillants est d’accroître le nombre de produits régionaux sur leurs tablettes. Les études de marché indiquent que l’approche d’Aldi et de Lidl sert d’exemple à d’autres entreprises. M. Zeiler souligne que la durabilité est un thème important, intéressant pour le moment un petit groupe de consommateurs, pas encore la majorité, mais “Les supermarchés et les magasins de bricolage sont la force motrice de la durabilité, et le travail des ONG et des médias appuie sur cette tendance.”

Une demande de plus en plus forte en produits régionaux.

Les plantes de jardin et de terrasse, par exemple, sont largement produites en Allemagne. Le régionalisme est un thème important, même s’il n’interfère pas encore significativement avec les exportations néerlandaises. Les géraniums, par exemple, sont préférés en provenance des producteurs locaux, les cyclamens et poinsettias pour Noël proviennent en majorité de producteurs régionaux

Des plantes plus résistantes et résilientes

Les détaillants allemands ont également beaucoup plus de questions des consommateurs sur les plantes pouvant supporter des conditions météorologiques chaudes et sèches. Le sedum, les herbes ornementales, le dipladenia et les herbes méditerranéennes sont devenus plus populaires, et les chercheurs du marché disent que cette tendance pourrait se poursuivre l’année prochaine également. Le gouvernement allemand prend également de plus en plus conscience de l’importance de la verdure dans les lieux publics. C’est la raison pour laquelle ils ont mis 50 millions d’euros pour la campagne « Une ville verte pour une Europe durable». L’intention est d’améliorer le climat urbain par les espaces verts.

Une forte tendance «ornementale/comestible», qui est perceptible depuis quelque temps déjà, a fortement évolué en 2018. Les mini-légumes (avec la tomate comme produit principal), les plantes à petits fruits et les arbustes (y compris les fraises et les arbustes à baies) et les herbes (thym, romarin, origan) sont tous très populaires.

Les ventes de plantes et de fleurs par Internet augmentent. À l’heure actuelle, 9% de tous les produits verts sont vendus via Internet et on s’attend à ce que ce pourcentage atteigne 15% d’ici 2025. Cependant, il existera toujours de grandes différences selon les groupes de produits. 70% des jeunes âgés de 19 à 25 ans, par exemple, aiment quand même acheter dans un magasin traditionnel, car ils veulent voir et expérimenter les produits et demander des conseils. Ils considèrent également le shopping comme une activité de loisir. Cependant de nouvelles sociétés de vente en ligne ont éxposé sur le salon cette année.

Toutes ces tendances étaient vraiment bien mises en avant chez les producteurs Allemands et leurs coopératives de commercialisation comme Landgard ou Veiling Rhein Maas pour ne citer que les plus importants.

2 – 37ème édition, avec une participation vraiment internationale,

Le salon compte des exposants de 5O pays différents, dont 17 pays ont regroupé leurs participants au sein de stand communs, dont les plus significatifs sont :

La Belgique, pays partenaire mis à l’honneur par IPM cette année, a regroupé une quarantaine d’exposants sur trois stands communs. Jeunes plants, plantes d’intérieur, plantes de pépinières, azalées et rhododendrons.
La Chine regroupe 7 entreprises, en plus des traditionnels bambous et tuteurs, les chinois ont mis en avant une grande diversité et technicité de système LED d’éclairage des cultures.
Le Costa Rica, présente une large diversité de plantes ornementales ou les productions In-vitro ont une plus grande place.
Le Danemark, regroupait environs 50 exposants sous la bannière de Floradania marketing, en plus de la grande diversité de plantes fleuries de petit format, les dannois mettent l’accent sur le respect environnemental de leurs productions et de leur logistique et de de l’attrait des plantes pour améliorer le climat intérieur des habitations.
La France, c’est sous la bannière «Cultivé en France avec amour » que plus de 20 entreprises ont proposé une offre élargie de végétaux d’ornement et de pépinière, avec en fer de lance une diversité de camélias très attractive.
La Grande Bretagne regroupait ses ressortissants sous la bannière Commercial Horticultural Association. Sélectionneurs de variétés de roses de jardin, de clématites, de plantes condimentaires, semences et plants et des entreprises spécialisées dans les technologies d’éclairage LED.

L’inde avec 30 participants qui ont regroupé toutes les déclinaisons possibles de l’utilisation des fibres de coco pour des substrats et engrais, des supports, des objets décoratifs.
Israël, cinq entreprises présentaient beaucoup d’innovation variétale en plantes méditerranéennes résistantes à la chaleur et à la sécheresse, les innovations israéliennes illustrent beaucoup la tendance « orenmentales et comestibles ».
L’Italie, est cette année un peu plus dispersée que lors des éditions précédentes, mais garde une très forte présentation de végétaux topiaires, végétaux méditérranéens et surtout herbes aromatiques et condimentaires, les entreprises sont surtout regroupées par coop de comercialisation.
Le Mexique avec une offre regroupée de fleurs coupées et feuillages décoratifs, des plantes vertes.
Les Pays Bas, présentent sans surprise le plus grand nombre d’exposants sous les bannières de FloraHolland avec plus de 35 exposants de fleurs coupées, plantes d’intérieur et d’extérieur et produits de pépinière et de Bizz communication qui regroupe 58 participants et organisent le prix Show Colour Award pour distinguer la plante la plus appréciée par les visiteurs..
La Pologne, regroupe sous l’association des pépiniéristes polonais et l’Agencja Promocji Zieleni, les exposants des pépinières et des sociétés de négoce. Ils offriront un large éventail de plantes continentales, des arbres et arbustes, des plantes vivaces, en passant par les plantes grimpantes et fruitières.
Le Portugal, rassemble sur son stand commun des producteurs de plantes fleuries et pépinières méditerranéennes.
Spain, l’Espagne, Plus de 30 entreprises participeront au stand commun espagnol, qui couvrait plus de 1 000 mètres carrés en 2019 et qui est organisé par l’association FEPEX. Les exposants sont originaires des régions suivantes : Valence, Catalogne, Galice, Andalousie et les îles Canaries. Les plantes méditerranéennes sont complétées par une importante gamme de palmiers, lauriers roses, et oliviers.

De nombreux pays sont présents dans la partie technique de productions avec un grand nombre d’innovations qui concerne la robotique de production, les technologies sous lumières artificielle LED qui font un bond technologique. Les logiciels et applications de transmission sans fils des données d’enregistrement en temps réel qui sont nombreux, ils mesurent l’état de la photosynthèse, des besoins en eau ou en fertilisants, ils analysent l’environnement de production et la présence de parasites. Les logiciels de traçabilité de production, d’anticipation des décisions de cultures vont permettre aux producteurs un temps de production optimum au regard de la qualité requise.

Le développement durable et le recyclage sont pris en compte par pratiquement toutes les entreprises, mais chez Modiform on arrive à un circuit de recyclage complet, les pots et plateaux de transports sont produits à partir de déchets ménagers et retournent dans les déchets ménagers. Le processus industriel est pratiquement au point, ce qui représente une avancée considérable en terme de protection de l’environnement. Par ailleurs de nombreuses autres entreprises se tournent vers des fabrications de housses d’emballage, pots et plateaux de transport recyclables ou en papiers et cartons recyclables.

La robotisation des tâches pénibles a également fait d’énormes progrès. La difficulté croissante à trouver de la main d’œuvre acceptant de travailler en maraîchage, pépinières, et productions horticoles, pousse l’Intelligence Artificielle à envahir les champs et aires de culture avec des robots de plus en plus performants pour la mise en culture, le distançage, la récolte, le désherbage, jusqu’au chargement automatique sur chariots et palette de livraison.

En définitive, l’adaptation variétale aux changements climatiques, les pratiques culturales plus respectueuses de l’environnement, l’Intelligence Artificielle et la robotique, sont les voies qui permettent d’envisager avec confiance les challenges qui ont animés cette édition : les défis du développement durable et du changement climatique.

3 – Les nouveautés primées qui ont été annoncées dans le cadre de la cérémonie d’ouverture

  • Catégorie plante pour massifs et balcons Catégorie plante fleurie de printemps
    Xerochrysum bracteatum Granvia® Gold de MNP Flowers Primula BELARINA ‘Candy Frost’ de la société Kientzler
  • Catégorie plante verte d’intérieur Catégorie plante vivace
    Blechnum brasiliense ‘Copper Crisp’ de la société Cultivaris «Pépite d’or» de Sempervivum Chick Charms ® de Plantipp BV
  • Catégorie plante fleurie d’intérieur Catégorie plante en cube
    Euphorbia pulcherrima Christmas Mouse® Sté Selecta Klemm Vitex trifolia ‘Purpurea’ ‘Editions Flip’ de Bailey Nurseries
  • Catégorie plante ligneuse Prix spécial du jury
    Pyracantha coccinea ‘Red Star’ de Sté Plantipp BV Mandevilla Sundaville ® MiMi Yello de MNP Flowers
  • Prix Show Your Colour Award de BIZZ Communication conjointement avec IPM Organisation 

Corokia virgata Maori Green et Maori Silver d’Addenda (NL) ont reçu le prix Show Your Colors IPM 2019 au salon IPM 2019 à Essen (Allemagne), récompensé par un jury de visiteurs et un jury de professionnels l’image de la plante, en apparence et en communication, est correcte. Le prix a été remis à Corina van der Heiden de l’Addenda Growers Association par Oliver Mathys, président du jury, au stand BIZZ Holland.

  • La société Belge Gediflora a remporté le prestigieux prix «Gold Rose» de l’AIPH *
    Le prix a été remis par Steven van Schilfgaarde Directeur de Royal FloraHolland, le mardi 22 janvier 2019 à IPM Essen, en Allemagne. Ce prix, qui en est à sa dixième année, récompense l’excellence et les meilleures pratiques en matière de production de plantes ornementales et distingue le producteur considéré comme le meilleur sur le plan international. Gediflora, la société belge de multiplication de chrysanthèmes en pot en forme de boules, a remporté ce prix. Le directeur général Elien Pieters dédie le prix à ses parents et à l’équipe de Gediflora.

*AIPH Association Internationale des Productions Horticoles

Compte rendu vidéo de la visite IPM

Pour les jardineries

Le styliste Roméo Sommers ouvre de nouvelles perspectives à IPM ESSEN 2019 pour les exploitants de jardineries. Le salon présente des concepts de vente novateurs et réalisables. Dans un espace dédié, les visiteurs ont pu voir d’un autre oeil leur propre secteur. Sur la base de mises en situation et de visites guidées, ainsi que par des conférences de spécialistes sur le Speakers ‘Corner, pour trouver quels concepts peuvent être utilisés pour susciter l’enthousiasme des clients existants et en trouver de nouveaux.

Pour les fleuristes et le commerce de détail floral,

Un hall entier est destiné à cette partie de la filière. IPM ESSEN fait partie des dates importantes du calendrier : Pas par hasard, car les grands noms de la fleuristerie se retrouvent sur ce salon. Les désigners floraux ont présenté une fois de plus des sujets pouvant être mis en œuvre directement dans le travail quotidien : des nouvelles technologies à la conquête de groupes cibles jusqu’aux concepts innovants pour les points de vente. Les contributions créatives ont été fournies par des démonstrations en direct, des salles d’exposition et un programme d’appui complet dans la ville verte dans le hall 1A.

Wijbrand WAGENAAR

Wijbrand WAGENAAR

Analyste expert des filières horticoles - Analyst in ornamental horticulture MEDIOFLOR SARL- Spécialité recherche tendances production, mise en marché et évolution consommation pour les métiers de l’obtention, de la production, du négoce et de la distribution des secteurs de l’horticulture ornementale Specialization : Research on trends and évolution of consumption of the production, negotiation and distribution in the ornamental horticulture sector Expert des Pays-Bas Curieux de comprendre les évolutions du monde qui nous entourent et plus particulièrement l’évolution économique probable et ses conséquences sur la consommation en France. Je suis plus précisément intéressé par tout ce qui touche les filières de l'horticulture ornementale en Europe, et je travaille en réflexion prospective pour pouvoir assister les acteurs de l'obtention, de la production et de la distribution dans ces filières.
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : Brand Wagenaar – Analyste Expert des filières horticoles
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

-http://www.medioflor.com/

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”
  • Publication limitée à la durée de la vie commerciale pour les livres

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

PremierTech

Publicité - Pack Premium

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

Top hebdo

comptoir

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter

Laisser un commentaire

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !