JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
ANIMALERIE - ZOO PLUS OUVRE UN NOUVEAU SITE A STRASBOURG | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr
La rédaction de JAF-info
203
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Zooplus : Le rachat de l’animalerie Zooplus par les fonds EQT et H&F tombe à l’eau

Cette opération met un terme à une bataille d’investisseurs qui sévissait depuis plusieurs mois, pour l’achat de ce géant du commerce en ligne de produits animaliers.

La vente de l’animalerie en ligne allemande Zooplus aux fonds EQT et H&F a été conclue jeudi, pour une valorisation à 3,7 milliards d’euros, mettant un terme à un feuilleton ayant opposé pendant plusieurs mois trois investisseurs. L’offre publique d’achat des deux acheteurs, soutenue par la direction du groupe, «a atteint le seuil minimum d’acceptation de 50% plus une action», a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

Cette opération met un terme à une bataille d’investisseurs qui sévissait depuis plusieurs mois, pour l’achat de ce géant du commerce en ligne de produits animaliers. Elle est la conséquence d’un accord conclu fin octobre entre le Suédois EQT Partners et l’Américain Hellman & Friedman (H&F), tout deux concurrents à l’achat de cette entreprise ayant particulièrement profité de la pandémie de coronavirus.

La surenchère a commencé en août quand H&F a proposé une offre de 390 euros par action, faisant l’objet d’un accord avec la direction. Peu de temps après, deux propositions concurrentes, plus élevées, ont surgi, de la part du fonds américain KKR, rapidement abandonnée, et de EQT, à 470 euros par action. L’accord entre EQT et H&F comprend finalement une offre publique d’achat de 480 euros par action, valorisant l’entreprise à 3,7 milliards d’euros. Il prévoit par ailleurs que EQT devienne un partenaire à droits égaux dans la société «Zorro Bidco», mise en place par H&F pour avaler Zooplus.

Cette offre avait été jugée «très attractive» par les instances dirigeantes de l’entreprise, fondée en 1999 et présente dans 30 pays européens. Pour être acceptée, elle devait néanmoins réunir des actionnaires représentant une majorité des parts du groupe, un seuil atteint jeudi. Basée à Munich (sud de l’Allemagne), Zooplus revendique plus de 8,8 millions de clients en 2021. Boosté par la pandémie de coronavirus et les restrictions imposées aux commerces traditionnels, le groupe a vu son chiffre d’affaires bondir de 18%, à 1,8 milliard d’euros en 2020. À la suite de cette annonce, le titre de Zooplus gagnait à 10h13 1,44% à 479,80 euros sur l’indice SDAX de la Bourse de Francfort.


Le communiqué de Presse2 novembre 2021  :

L’offre finale pour zooplus de H&F avec prise en charge d’EQT expirera dans 40 heures

La période d’acceptation expirant le 3 novembre 2021 à 24h00 CET, les actionnaires sont fortement encouragés à soumissionner dès maintenant.

Taux d’acceptation actuellement à env. 26%

Les actionnaires ne bénéficieront d’une prime significative de 85 % que si le seuil d’acceptation minimum de 50 % plus une action zooplus est atteint

Les actionnaires souhaitant accepter l’offre doivent déposer une offre à l’offre de Zorro Bidco (ISIN DE000A3E5DK9)

Premier règlement immédiat si l’offre est acceptée car toutes les autorisations réglementaires sont déjà obtenues

Les conseils d’administration de zooplus recommandent vivement aux actionnaires d’accepter l’offre publique d’achat

Munich, le 2 novembre 2021 – zooplus, la première plateforme européenne en ligne pour animaux de compagnie, rappelle à ses actionnaires que le délai d’acceptation de l’offre finale de Hellman & Friedman (« H&F ») avec le soutien de son partenaire EQT Private Equity (« EQT “) pour une contrepartie en espèces de 480 EUR par action expirera le 3 novembre 2021 à 24h00 CET. Les actionnaires de zooplus ne bénéficieront de la prime significative que si le seuil d’acceptation minimum de 50 % plus une action de zooplus est atteint d’ici le 3 novembre 2021 à 24h00 CET. Dans le cas contraire, l’offre échouera sans aucune autre possibilité d’acceptation. Au 1er novembre 2021, 18 heures CET, le taux d’acceptation est d’environ 26 % (y compris les engagements de soumission irrévocables d’environ 17 % du capital social). Les actionnaires de zooplus qui souhaitent accepter l’offre doivent apporter leurs actions à l’offre de Zorro Bidco (ISIN DE000A3E5DK9).

Si le seuil minimum d’acceptation est atteint, le premier règlement et paiement interviendra dans les dix jours ouvrables suivant la publication des résultats de l’appel d’offres (et au plus tard le 22 novembre 2021) en tant que Zorro Bidco S.à rl, le véhicule d’investissement contrôlé par H&F, a déjà obtenu tous les contrôles nécessaires sur les fusions et les autorisations réglementaires étrangères.

La contrepartie en espèces de 480 euros par action zooplus représente une prime importante de 85 % par rapport au VWAP à 3 mois non affecté de zooplus au 12 août 2021, la veille de l’annonce par H&F de son offre publique d’achat volontaire sur zooplus. Ceci est particulièrement attrayant dans le contexte d’un environnement boursier plus difficile pour les sociétés de commerce électronique dans lesquelles de nombreux pairs ont baissé depuis le lancement de l’offre par Zorro Bidco.

Recommandation aux actionnaires

Le Directoire et le Conseil de Surveillance de zooplus considèrent que l’offre est dans le meilleur intérêt de l’entreprise et très attractive pour les actionnaires. Les deux conseils d’administration recommandent donc vivement aux actionnaires de zooplus d’accepter l’offre publique d’achat de Zorro Bidco avant son expiration le 3 novembre 2021 à 24h00 CET.

Remarque technique importante

Les actionnaires qui souhaitent accepter l’offre doivent adresser à leur banque dépositaire une déclaration d’acceptation de l’offre publique d’achat de Zorro Bidco et charger leur banque dépositaire d’effectuer la comptabilisation de leurs actions zooplus, pour lesquelles ils souhaitent accepter l’offre, en l’ISIN DE000A3E5DK9. Seule l’offre de Zorro Bidco propose la contrepartie de 480 euros par action. L’offre publique d’achat simultanée de Pet BidCo GmbH (ISIN DE000A3E5E48) offre une contrepartie inférieure de 470 EUR par action, ne sera plus modifiée et devrait expirer (comme communiqué à la société).

Le communiqué de Presse 4 novembre 2021  :

zooplus AG : L’offre publique d’achat volontaire de Zorro Bidco S.à rl atteint le seuil d’acceptation minimum de 50 % plus une action ; Prévisions d’EBITDA réduites pour l’exercice 2021 en raison de coûts de transaction ponctuels

Munich, le 4 novembre 2021 – Zorro Bidco S.à rl a informé aujourd’hui zooplus AG (la « Société ») que son offre publique d’achat volontaire (l’« Offre publique d’achat » aux actionnaires de la Société pour l’acquisition de toutes les actions de la Société (les « Actions zooplus » et chacune une « Action zooplus ») a atteint le seuil d’acceptation minimum d’au moins 50 % de toutes les Actions zooplus plus une Action zooplus. Ainsi, étant donné que toutes les conditions de l’offre décrites à la Section 12.1, le document d’offre pour l’Offre Publique d’Acquisition (le « Document d’Offre ») ont été remplis à l’expiration de la période d’acceptation le 3 novembre 2021 (24h00 heure locale de Francfort am Main / 19h00 heure locale de New York), l’Offre Publique d’Acquisition sera réalisée conformément aux termes et conditions du Document d’Offre. Le résultat définitif de l’Offre Publique d’Acquisition à l’expiration de la période d’acceptation initiale devrait être publié le 8 novembre 2021.

En conséquence de la réalisation anticipée de l’Offre Publique d’Acquisition, la Société supportera des coûts de transaction ponctuels d’un montant à deux chiffres en millions d’euros, qui auront un impact sur les résultats de la Société pour l’exercice 2021. En conséquence, le Directoire réduit ses prévisions de bénéfices et s’attend actuellement à un EBITDA pour l’ensemble de l’exercice 2021 compris entre 20 et 35 millions d’euros, après avoir précédemment anticipé une fourchette de 40 à 80 millions d’euros. Les prévisions de ventes pour l’ensemble de l’exercice 2021 restent inchangées dans une fourchette de 2,04 milliards d’euros à 2,14 milliards d’euros.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : .lefigaro.fr / ZOOPLUS
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-rachat-de-l-animalerie-zooplus-par-les-fonds-eqt-et-h-f-enterine-20211104

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Pack Impact
EVERGREEN Publicité - Pack Premium