JAF logo SVG2022
YONNE - UN AUTOMATE POUR DISTRIBUER LES FLEURS | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr

Yonne – un automate pour distribuer les fleurs

616 vues
Publicité - Pack Impact

La machine ne passe pas inaperçue à Toucy. Installé il y a dix jours, un distributeur de fleurs en continu est une première dans l’Yonne, selon sa gérante.

« Oh pas mal ! » Trois hommes s’arrêtent et sourient devant le nouveau bébé de Folies Fleurs, boulevard Pierre-Larousse, à Toucy. Le long d’une route d’Auxerre prisée. Sur trois niveaux, un distributeur climatisé de fleurs propose un maximum de 18 compositions et plantes coupées. Ces « produits frais », grimpant jusqu’à une trentaine d’euros, sont renouvelés tous les trois jours.

Générer l’embauche

« Il y a déjà des trous dans la machine », se félicite Alexandra Legay, la gérante de Folies Fleurs. Elle considère son installation, comme « un service supplémentaire ». « Les femmes sont ravies. Les hommes, je n’en sais rien ! Ils n’auront plus l’excuse de dire que c’est fermé. Je suis leur bête noire (rire) ! » Plus sérieusement, la fleuriste – qui s’approvisionne à Charbuy, Rungis et même en Allemagne – refuse de communiquer le montant de son investissement. À terme et en fonction de la rentabilité du distributeur, la gérante compte créer un emploi.

Au milieu des jacinthes, des amararyllis et des centres de table en vue de Noël, Virginie récupère une livraison en boutique.

Ce nouvel outil, opérationnel 24 h/24 et 7 jours sur 7, elle le juge « pratique en cas de fermeture et les tarifs ne sont pas excessifs ». Aline vient retirer un colis, avec un avis tranché. « Je ne suis pas pour que les commerces se barrent ! Je préfère le contact », dit-elle avant de se raviser, vite rassurée par les explications de la vendeuse.

Une étude de marché chez Amarante Fleurs

Seul concurrent à Toucy, Amarante Fleurs profite, place de la République, « d’un axe et d’une clientèle » distincts de Folies Fleurs. « Je ne trouve pas l’idée mauvaise. Personnellement, j’aurais vu ce distributeur ailleurs que devant mon magasin. Pourquoi pas près de la mairie ? », explique le fleuriste.

L’enseigne avait réalisé voilà « 4-5 ans » une étude de marché pour un automate, sans toutefois concrétiser le projet. « On en trouve dans les hôpitaux depuis 15 ans », ajoute le responsable, ouvert lui aussi 6 jours sur 7.

Réaction

Chambre syndicale.« Toutes les idées sont bonnes à prendre », confie Laurent Hamelin, président de la chambre syndicale des fleuristes de Bourgogne Franche-Comté. L’artisan d’Auxerre parle de « cas isolés » et non de « concept démocratisé ».

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LYONNE.FR – Vincent Thomas
Crédit photo : http://www.distributeur-fleurs.fr/
Source :

http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/puisaye/2014/11/18/un-automate-pour-distribuer-des-fleurs-a-toucy_11222779.html