L'info pour les pros !
Vincent françois – fleuriste – la loi handicap va trop loin et coute tres cher
159
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Talents > Vincent françois – fleuriste – la loi handicap va trop loin et coute tres cher

Vincent françois – fleuriste – la loi handicap va trop loin et coute tres cher

Social

En juillet 2015, le Parlement a donné de nouveaux délais pour l’accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées.

Vincent François, fleuriste, a réaménagé l’intérieur de son magasin.

Le jour où il a eu connaissance, par hasard, par l’intermédiaire d’une connaissance, de la loi Handicap, accessibilité aux locaux professionnels, Vincent François, fleuriste rue de Paris à Douai (France Fleurs), n’a fait aucune difficulté pour l’appliquer.

De report en report, ceux auxquels elle s’adressait, à savoir les administrations publiques, écoles, hôpitaux, commerces, transports…, l’avaient plus ou moins perdue de vue.

À juste raison : elle date de… 2005. Jusqu’à ce que l’État décrète que les acteurs publics et privés n’ayant pas encore pris les devants avaient jusqu’à octobre 2015 pour se mettre en conformité avec l’obligation d’accessibilité en déposant à la mairie ou à la préfecture un « agenda d’accessibilité programmé » (Ad’ap), dans lequel ils s’engagent à réaliser les travaux dans un certain délai.

Ce délai sera de trois ans maximum pour « 80 % des établissements », ceux ayant une capacité d’accueil de deux cents personnes maximum. Vincent François, lui, se fait fort de s’exécuter.

En 2015, il a aménagé au mieux son magasin pour que les personnes en fauteuil roulant puissent circuler entre les vases de fleurs sans les renverser, régler au comptoir la facture en étant à la bonne hauteur… Faute de pouvoir faire plus et mieux.

« Je ne peux pas installer de plan incliné sur la voirie. Avec la pente à 10 % et le plateau d’accès, elle arriverait au milieu de la chaussée », a-t-il expliqué à ses confrères commerçants aux vœux de la chambre de métiers, la semaine dernière. « Mais je ne pense pas être le seul. Comment vont faire les commerçants dans les petits villages de Provence ? » Vincent François s’est donc procuré en mairie, en septembre 2015, un dossier de demande de dérogation et contacté la chambre de métiers pour l’aider à le remplir. « Je n’ai toujours pas de réponse, dit-il. Mais j’imagine que la mairie croule sous les dossiers. »

Sa grand-mère, « il y a 30 ans », avait en quelque sorte pris de l’avance sur la loi Handicap. « À l’époque, nous avions un client handicapé qui avait l’habitude de nous téléphoner pour que nous lui préparions sa commande, explique-t-il. Quand il arrivait en voiture, il klaxonnait et on sortait pour lui apporter. » Pour Alain Griset, président de la chambre régionale de métiers, Vincent François n’est pas une exception. La loi « va trop loin » en s’appliquant à tout le monde et « coûte très cher » aux commerçants, a-t-il dit à Douai, lors de la cérémonie de vœux.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Bertrand BUSSIERE – LAVOIXDUNORD.FR
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

http://www.lavoixdunord.fr/region/douai-vincent-francois-aimerait-bien-qu-on-lui-fasse-ia16b0n3290340

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
NOEL Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info