L'info pour les pros !
[Vidéo] Pour les fleuristes d’Occitanie : “On fera le bilan en fin d’année !”
90
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > [Vidéo] Pour les fleuristes d’Occitanie : “On fera le bilan en fin d’année !”

[Vidéo] Pour les fleuristes d’Occitanie : “On fera le bilan en fin d’année !”

COVID Montpellier : comment les fleuristes font face aux conséquences économiques
Privés de mariage et de réceptions, les fleuristes sont en grande difficulté face à la pandémie de Covid-19. Depuis la semaine dernière, ils bénéficient du fonds de solidarité. Les artisans fleuristes espèrent vendre plus de fleurs grâce aux fêtes de la Toussaint et Noël.

Mariages reportés, événements festifs annulés, certains fleuristes qui travaillent exclusivement dans l’évènementiel sont en grande difficulté. Les fleuristes font partie des secteurs qui peuvent maintenant bénéficier du fonds de solidarité. Ils ont aussi la possibilité d’exonérer leurs charges et d’avoir une prise en charge à 100% de l’activité partielle. C’est le cas de Laurent Sintès, fleuriste à Montpellier qui a perdu 40% de son chiffre d’affaires depuis le mois de mars. Ses 4 salariés bénéficient du chômage partiel et il a pu reporter ses charges : “l’été on a perdu beaucoup de regroupements familiaux donc on a moins de bouquets à la vente au quotidien. On a perdu aussi beaucoup au niveau des mariages.”

Des aides nécessaires

Du côté des petits fleuristes, les aides de l’Etat ont été bienvenues pendant le confinement. Pascal Pin, fleuriste à Antigone, en a bénéficié : “c’est un coup de pouce hyper important parce que en tant qu’artisan fleuriste, il n’y a pas d’argent qui rentre. On a fermé deux mois. Les aides de l’Etat ont donc été hyper importantes. On a été très bien aidé que ce soit par la métropole, le gouvernement, la région”. Pour lui, c’est maintenant et dans les mois qui viennent que les choses vont se compliquer : “comment va se terminer l’année ? On a eu des reports de charge mais on arrive aux échéances où il faut payer les charges. donc il faut que l’activité se maintienne et que les gens se masquent et fassent attention” explique t-il.

Valérie Dufour est artisan fleuriste dans une rue commerçante du centre de Montpellier. Elle regrette avoir été fermée pendant le confinement : “L’activité a souffert parce que nous étions fermées. Nous n’avons pas compris pourquoi, nous petites boutiques, petits artisans étions fermés et qu’il y ait des jardineries qui soient restées ouvertes”. Ils ont quand même réussi à travailler pour des événements particuliers : “on a souffert oui mais on a réussi ponctuellement à travailler en drive surtout pour le 1er mai et la fête des mères”.

Nous n’avons pas compris pourquoi, nous petites boutiques, petits artisans, étions fermés et qu’il y ait des jardineries qui soient restées ouvertes.

Valérie Dufour, artisan fleuriste à Montpellier

La Toussaint et Noël, fêtes incontournables pour les fleuristes

Deux grandes échéances avant la fin de l’année et la clôture des comptes : la Toussaint et Noël. Maryse Grieu, travaille en face du cimetière Saint-Lazare à Grieu. Elle n’a aucune inquiétude : “Je ne vais pas me plaindre. On est à peu prêt dans les mêmes chiffres que l’année dernière. Ici, les gens viennent de partout. Pour la Toussaint, ils viennent de tous les départements environnants pour voir leurs morts. Donc, s’il n’y a pas de restriction, ça ne devrait pas poser de problème“.

Ce n’est pas le cas de tout le monde. En France, 3600 emplois ont été perdus cette année dans le secteur. Plusieurs professions souffrent des conséquences du Covid-19. Le ministre de l’économie a annoncé cette semaine un élargissement des aides aux entreprises à une trentaine de professions supplémentaires, dont les fleuristes. Un secteur fragilisé par le confinement. A Montpellier, la situation est assez contrastée. Mais même ceux qui s’en sortent bien pour l’instant attendent la fin de l’année pour faire le bilan.

Reportage de Carine Alazet et Benoit de Tugny avec :

  • Valérie Dufour, fleuriste
  • Maryse Grieu, fleuriste
  • Laurent Sintès, fleuriste
  • Pascal Pin, fleuriste

 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : France 3 Occitanie
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.youtube.com/watch?v=xuhkVRhAaHA
  • Durée de la publication :

    Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

    Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

    Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

    Photo :

    Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

    Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
    EVERGREEN Publicité - Pack Premium

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    EVERGREEN Publicité - Pack Premium
    Accès rapide

    En ce moment

    JAF-info
    Jardinerie Animalerie Fleuriste
    Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info