JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
TOUT SAVOIR SUR UN PRODUIT DE TRAITEMENT TOTAL INNOVANT À BASE D’HUILE ESSENTIELLE D’ORANGE
Patrick MIOULANE
174
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[Vidéo] Patrick MIOULANE – Tout savoir sur un produit de traitement total innovant à base d’huile essentielle d’orange


NewsJardinTV est heureuse et fière d’être le premier média à vous présenter en détail un tout nouveau produit de soin « 3 en 1 » pour les plantes, c’est-à-dire à la fois insecticide, acaricide et fongicide qui soit homologué pour le jardin d’amateur et utilisable en agriculture biologique parce que sa matière active est de l’huile essentielle d’orange.
Le rédacteur en chef de NewsJardinTV, Patrick Mioulane commence par expliquer que, même dans un écosystème équilibré et harmonieux les plantes sont menacées par divers prédateurs qui s’en nourrissent et parasites qui les utilisent pour leur propre développement.
Patrick vous rappelle que, depuis le 1er janvier 2019, la loi Labbé interdit la vente, l’utilisation et même la détention de tout produit antiparasitaire d’origine chimique de synthèse. Seuls sont autorisés les produits UAB (utilisables en agriculture biologique) et le biocontrôle. Il n’existait donc plus possible jusqu’ici de produit total (insecticide + fongicide), solution très pratique pour le jardinier néophyte.
Notre jardinier préféré a découvert un tout nouveau produit d’origine naturelle qui est homologué pour les usages insecticide, acaricide et fongicide. C’est actuellement le seul sur le marché et il vous le présente en détail.
Appelé « Oriange 3 en 1 », ce nouveau traitement est composé de 60 g/l d’huile essentielle d’orange. Patrick vous explique en détail ce qu’est une huile essentielle et comment celle qui est extraite de l’orange agit sur les insectes et sur les spores de champignons. Cette substance volatile qui sert à la protection naturelle des fruits contre les bioagresseurs, est composée de D-limonène. Ce D-limonène est couramment utilisé en cosmétologie. Antiseptique et antiviral, on le trouve aussi dans certains médicaments. En pulvérisation sur les ennemis et maladies des plantes, il produit une déshydratation cellulaire. Lorsque le produit est utilisé à la dose homologuée (surtout ne pas surdoser), il n’agresse pas les tissus végétaux dont les cellules sont protégées par leurs membranes cellulosiques ou ligneuses.
Patrick explique que le D-limonène a été homologué (par l’Anses) pour 80 utilisations et ce, à des dosages différents, ce qui fait que le produit est accompagné d’une notice très détaillée avec un important tableau d’usages. Ensuite, il montre le système de dosage astucieux du bidon qui permet d’éviter tout contact direct avec le produit. Ce n’est pas pour autant que notre jardinier passionné oublie de porter des gants en nitrile, ce qui est conseillé pour tous les types de traitements.
Une fois la préparation effectuée, Patrick passe à l’action et traite un citronnier attaqué par des pucerons, puis il passe au traitement préventif d’un rosier contre les maladies cryptogamiques en vous donnant à chaque fois de bons conseils pour un usage raisonnable et raisonné qui seul, vous donnera pleinement satisfaction.
Une vidéo réalisée librement en partenariat avec la marque Solabiol, qui vous permet de découvrir un produit très innovant et l’action inattendue d’une substance bien connue pour la protection des plantes de nos jardins.

Patrick MIOULANE

Patrick MIOULANE

Né le 23 juillet 1951 à Ivry-sur-Seine, est un journaliste de la presse écrite, de la radio et de la télévision, spécialiste des jardins et auteur d'environ 120 ouvrages. Trois de ces ouvrages ont reçu le prix Saint-Fiacre, décerné par l'Association des journalistes du jardin et de l'horticulture, un autre le prix P.J. Redouté, et un autre le prix Émile-Gallé. (wikipedia)
Origine : Veille – Curation
Signature : newsjardintv
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

Publicité - Pack Impact
AMORSA Publicité - Pack Premium