L'info pour les pros !
10 Ans !
[Vidéo] Patrick MIOULANE – Comment multiplier la glycine et pourquoi faut-il préférer les plantes greffées ?
43
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
COMMENT MULTIPLIER LA GLYCINE ET POURQUOI FAUT-IL PRÉFÉRER LES PLANTES GREFFÉES ?
Patrick MIOULANE

[Vidéo] Patrick MIOULANE – Comment multiplier la glycine et pourquoi faut-il préférer les plantes greffées ?


La glycine est l’une des plantes grimpantes les plus spectaculaires et les plus vigoureuses. Dans le langage des fleurs, cette élégante fabacée exprime un sentiment d’amitié. C’est donc une plante que l’on peut offrir facilement en cadeau. Mais pour que le résultat soient à la hauteur de nos attentes, il faut une plante de qualité qui ait été multipliée selon les techniques éprouvées par les professionnels.
C’est ce que vous propose de faire aujourd’hui le rédacteur en chef de NewsJardinTV, Patrick Mioulane. Pour cela, il s’est rendu dans la région orléanaise, aux pépinières Javoy où il est accueilli par le créateur de l’entreprise Pierre Javoy et sa fille Marie-Laure Rauline, qui, avec son frère, Benoît, préside désormais à la destinée de cette pépinière spécialisée dans les plantes grimpantes.
Installés autour d’une grande table qui est utilisée pour le greffage, Pierre Javoy explique ce qu’est cette technique que l’on peut assimiler à de la chirurgie végétale. Le greffage consiste à provoquer la soudure intime et définitive des tissus de deux plantes dont l’une, le porte-greffe, possède les racines qui vont alimenter le greffon, qui lui, appartient à la variété (qui fleurit bien) et que l’on désire multiplier.
Le greffage est une multiplication végétative qui permet de reproduire fidèlement la variété. Chez la glycine on pratique la greffe en fente sur une racine prélevée chez un spécimen adulte bien vigoureux. L’important c’est que les diamètres du porte-greffe (ou sujet) et du greffon soient similaires.
Pierre Javoy dévoile un « secret de professionnel » à savoir que les greffons doivent être prélevés sur des pousses à bois (non florifères) poussant de préférence près du sol. Les yeux des rameaux florifères ont tendance à se dessécher lorsqu’ils sont greffés. À partir du moment où l’on prélève des greffons sur une glycine qui fleurit bien, il n’y a pas de raison pour que les spécimens greffés ne fleurissent pas.
Mais pourquoi donc greffer la glycine alors qu’il semble plus simple de la marcotter, de la bouturer ou de la semer ? Les glycines produisent beaucoup de graines et les semis germent facilement. Toutefois, les glycines étant entomogames (elles sont pollinisées par des insectes), les variétés ne se reproduisent pas fidèlement et surtout, il est fréquent que les glycines issues de semis mettent de très nombreuses années pour fleurir (de 8 à 15 ans) voire, ne donnent jamais de grappes parfumées.
Par ailleurs, la glycine se bouture assez mal (en tout cas le pourcentage de reprise n’est pas suffisamment élevé pour satisfaire un pépiniériste). Quant au marcottage, cela peut être une très bonne méthode de multiplication pour un amateur, mais on produit un nombre de plantes trop faible pour que cela puisse être réalisé au niveau professionnel.
Marie-Laure apporte les précisions importantes suivantes : une glycine de Chine (Wisteria sinensis) fleurit généralement la deuxième année après le greffage. En revanche, une glycine du Japon (Wisteria floribunda) est beaucoup plus paresseuse et ne fleurit guère la première fois qu’après 4 à 5 ans. Si vous avez une glycine de Chine âgée d’une dizaine d’années qui ne fleurit pas, il s’agit probablement d’une glycine de semis. Il faut donc bien s’assurer que l’on achète une glycine greffée en vérifiant la présence d’un bourrelet de greffe au pied de la plante ou tout simplement en évitant d’acheter un plant trop bon marché (comptez au minimum 20 €) et de préférence française car les producteurs hexagonaux ont la volonté de produire des plants de qualité.
Dans une prochaine vidéo nous vous montreront dans les moindres détails la technique du greffage qui est pratiquée de main de maître par Pierre Javoy. Merci à tous et à chacun de suivre et d’apprécier les vidéos de NewsJardinTV.

Patrick MIOULANE

Patrick MIOULANE

Né le 23 juillet 1951 à Ivry-sur-Seine, est un journaliste de la presse écrite, de la radio et de la télévision, spécialiste des jardins et auteur d'environ 120 ouvrages. Trois de ces ouvrages ont reçu le prix Saint-Fiacre, décerné par l'Association des journalistes du jardin et de l'horticulture, un autre le prix P.J. Redouté, et un autre le prix Émile-Gallé. (wikipedia)
Origine : Veille – Curation
Signature : newsjardintv
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
FLORENTAISE Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium