JAF-info

L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact

Vépluche lève des fonds et veut conquérir les jardineries parisiennes et lyonnaises

La rédaction de JAF-info
Vues :
71
Vepluche JAF-info Jardinerie

La start-up récupère les biodéchets des restaurants et fleuriste pour les transformer en terreau, revendu ensuite avec des fruits et légumes. Cette première levée de fonds lui permettra de renforcer ses capacités de production et de vente.

Récupérer les déchets des restaurants pour en faire du terreau, c’est le concept de Vépluche, entreprise créée en 2018 et installée à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. La jeune pousse de l’économie circulaire a bouclé le 24 décembre une première levée de fonds de 600.000 euros en crowd equity et via un family office pour accélérer leur développement commercial et augmenter leur capacité de production.

Récupération gratuite des déchets contre une promesse d’achat

Concrètement, l’entreprise récupère gratuitement les biodéchets des restaurants d’Ile-de-France. En contrepartie, ces derniers s’engagent à acheter fruits et légumes à l’entreprise, qu’elle a préalablement acquis auprès de producteurs et grossistes.

Les biodéchets sont ensuite transformés en compost dans l’usine de Vépluche à Châtillon. Son partenaire Nature in Bag se charge enfin de le transformer en terreau, qui est revendu à des négociants de Rungis. Depuis la crise sanitaire et les vagues de fermetures de restaurants, le terreau est également revendu à des fleuristes qui lui confient également leurs fleurs fanées et autres déchets de coupe.

Un cercle qui se veut vertueux et écologique puisqu’outre la revalorisation des déchets « nous livrons nos légumes à nos clients par vélo-cargo, en récupérant dans le même temps leurs déchets, pour économiser des trajets. Les navettes entre notre entrepôt de Boulogne-Billancourt et notre usine se font ensuite par camionnette électrique, pour avoir le moins d’impact possible sur l’environnement », explique Clara Duchalet, fondatrice de l’entreprise avec son associé Manuel Zebeida.

Egalement fondateur du fonds d’investissement à impact Quinta Investments, et fort de plus de 40 ans d’expérience dans l’entrepreneuriat, « Manuel Zebeida m’a beaucoup appris mais a aussi financé notre projet », reconnaît l’entrepreneuse. C’est son fonds qui a financé les 200.000 euros nécessaires à l’équipement de l’usine.

Conquérir les jardineries parisiennes et lyonnaises

Egalement présente à Lyon, où la transformation des déchets est entièrement sous-traitée, l’entreprise qui emploie 10 personnes souhaite recruter de nouveaux commerciaux, acquérir de nouveaux composteurs, vélos et camionnettes et agrandir ses locaux. Objectif : se développer, dans un premier temps, à Lyon et Paris. Vépluche compte également conquérir le marché des jardineries dès 2022. Ces investissements seront financés par la levée de fonds de 600.000 euros et par un prêt bancaire.

Grâce à cela, elle compte passer d’un chiffre d’affaires de 300.000 euros en 2021 (environ la moitié de son prévisionnel du fait de la crise sanitaire et de la fermeture des restaurants) à un million d’euros en 2022. A moyen et long terme, elle souhaite garder son modèle et se développer dans toutes les grandes métropoles françaises, puis à l’international.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Léo Da Veiga Lesechos.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
A LIRE AUSSI
SPONSORISÉS
A LA UNE
CHOIX DE LA REDACTION
A LA UNE :
Publicité - Pack Premium
BRÈVES - ÉVÉNEMENTS
Accès rapide