L'info pour les pros !

10 Ans
Une animalerie porte plainte pour diffamation et menaces de mort après une polémique sur le Web
301
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Une animalerie porte plainte pour diffamation et menaces de mort après une polémique sur le Web

Une animalerie porte plainte pour diffamation et menaces de mort après une polémique sur le Web

Animalerie

Une vidéo montrant des chiots livrés en camion à une animalerie niçoise a été publiée en septembre dernier sur les réseaux sociaux par une lanceuse d’alerte qui dénonce de mauvaises conditions de transport.

Jeudi 22 octobre, les images ont refait surface et créé l’émoi sur Internet. Depuis, l’animalerie « Côte d’Azur », à Nice (Alpes-Maritimes), serait la cible de nombreuses attaques. La propriétaire a déposé plainte pour diffamation et menaces de mort.

Installée depuis une trentaine d’années à Nice (Alpes-Maritimes), l’animalerie « Côte d’Azur » est la cible, ces dernières semaines, de critiques acerbes sur Internet. Mais certaines attaques pourraient tomber sous le coup de la loi.

En septembre dernier, une vidéo montrant des chiots livrés à l’animalerie niçoise était postée sur les réseaux sociaux, relate Nice-Matin. Son auteur y dénonçait les conditions de transport des animaux, dans des caisses non attachées à l’arrière d’un camion de marchandises.

La colère des défenseurs des animaux

La vidéo en question a été republiée le 22 octobre dernier et reprise par Anne-Claire Chauvancy, la présidente d’Action protection animale (Apa), engendrant de nombreuses réactions sur Instagram. Dans les colonnes du quotidien niçois, elle juge illégales les conditions de transport des chiots : « Les animaux doivent être placés dans des cages sécurisées. Le transporteur doit être déclaré, avoir un certificat de compétence et un véhicule ventilé et agréé auprès des services vétérinaires. » Anne-Claire Chauvancy dit avoir fait un signalement aux services vétérinaires.

La présidente de l’Apa dénonce également l’origine des animaux qui viendraient d’Europe de l’Est où ils seraient élevés dans « des usines à chiots ». La patronne de l’animalerie niçoise admet que la moitié de ses chiots viennent de Hongrie. Mais elle assure avoir été accusée à tort.

Les animaux ne lui étaient pas destinés

La gérante explique à Nice-Matin que les animaux étaient destinés à une autre animalerie, à Marseille. Cette dernière confirme. La propriétaire de l’animalerie « Côte d’Azur » ajoute qu’après la livraison des chiots, elle a appelé les services vétérinaires : « Le 10 septembre, ils sont venus constater l’état des chiens et ont inspecté toute l’animalerie. Tout est conforme. » La gérante a déposé plainte pour diffamation et menaces de mort.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

De vulgaires objets ! Voilà comment l’animalerie @animalerie_cote_dazur se fait livrer les animaux qu’elle achète pour les revendre (voir la vidéo + la preuve de livraison par document que je vous partage en story). Ce n’est malheureusement pas la première fois que de telles images circulent pour d’autres animaleries. À quoi s’attendre d’autre quand l’animal n’est considéré que comme une marchandise ? Pour du chiffre d’affaires ? Dans un véhicule visiblement pas adapté au transport d’animaux, les chiots sont stockés dans des cartons, au milieu des autres marchandises. Tant qu’il y aura de la demande, il y aura de l’offre et toutes les dérives qui les accompagnent. Les animaux ne doivent pas être considérés comme un produit, une marchandise. Ne cautionnez pas, n’achetez pas d’animaux en animalerie, ADOPTEZ ! A savoir : @actionprotectionanimale a avisé les services vétérinaires ! #ADOPTDONTSHOP #ADOPTEZNACHETEZPAS

Une publication partagée par Anne-Claire Chauvancy (@ac_chauvancy) le

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : ouest-france.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.ouest-france.fr/provence-alpes-cote-dazur/nice-06000/nice-une-animalerie-porte-plainte-pour-diffamation-et-menaces-de-mort-apres-une-polemique-sur-le-web-7041121

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIGIFLOR Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info