L'info pour les pros !
Thierry Féret Compositeur floral – Le fleuriste de Jean-Paul Gaultier nous dit comment faire un bouquet artistique
489
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Talents > Thierry Féret Compositeur floral – Le fleuriste de Jean-Paul Gaultier nous dit comment faire un bouquet artistique

Thierry Féret Compositeur floral – Le fleuriste de Jean-Paul Gaultier nous dit comment faire un bouquet artistique

Artcurial Fleuriste - Paris - JAF-info - 20180906-195733-22

En pleine Fashion Week, Thierry Féret invite chacun à se libérer de ses préjugés.


MODE – La semaine de la mode bat son plein à Paris. Des robes, des robes et encore des robes. Mais pas seulement. Peut-être l’avez-vous remarqué, les fleurs envahissent aussi les défilés. Elles sont le fruit du travail de compositeurs floraux, comme Thierry Féret qui a collaboré avec Jean-Paul Gaultier à l’occasion du défilé de ce mercredi 3 juillet.

Cela fait trois ans que les deux hommes travaillent ensemble, date à laquelle le couturier a repéré le second sur Instagram. Depuis ce jour, il revient au néo-fleuriste la lourde tâche de créer à chaque saison des bouquets inspirés du thème de la nouvelle collection. Ils sont ensuite envoyés avant chaque défilé aux invités les plus prestigieux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@floweredbythierryferet X @jpgaultierofficial #hautecouture #ss19 #flowerbomb #love #jeanpaulgaultier

Une publication partagée par Flowered By Titi La Tige (@floweredbythierryferet) le

Seulement une petite dizaine en France, ils sont de plus en plus dans le monde à vouloir donner une nouvelle dimension artistique au métier de fleuriste. Thierry Féret, comme la plupart des grands noms du milieu sont à l’honneur dans un récent ouvrage intitulé “En fleur”, paru aux éditions Phaidon au mois d’avril dernier.

“Il faut que ça vive”

Son style à lui? “Coloré et explosif”, pour reprendre ses mots. La quarantaine passée, il n’aime pas le conformisme. Ses bouquets forment généralement un mélange de fleurs séchées (parfois teintées), exotiques ou de saison. Il appelle ça des “flowerbombes”. “Certaines d’entre elles vont faner plus rapidement que d’autres, observe l’expert contacté par Le HuffPost. Ça peut être tout aussi joli qu’une fleur qui s’ouvre. Il faut que ça bouge, il faut que ça vive.”

Ce qu’il déteste, ce sont les bouquets figés, ronds et sans âme. Alors comment leur en donner une? “J’aime quand les fleurs rappellent un souvenir et qu’à l’odeur ou la vue elles évoquent une émotion”, confie en préambule Thierry Féret avant de nous délivrer quelques conseils pour y parvenir par nous-mêmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#floweredbythierryferet #flowerbomb #flowers #spring #colorful #fleurs #enfleur

Une publication partagée par Flowered By Titi La Tige (@floweredbythierryferet) le

Avant toute chose, il faut réfléchir au destinataire du bouquet. Où la personne a-t-elle grandi? Quelle est sa fleur préférée? “Quand c’est pour une occasion particulière, comme un décès, je demande à ce qu’on me parle un peu de la personne”, détaille le fleuriste.

Se lâcher sur la couleur

Étape numéro deux: la couleur. C’est son domaine de prédilection. “J’ai remarqué que c’est quelque chose qui fait peur aux gens, renseigne le connaisseur un peu las. J’en entends beaucoup qui me demandent encore les traditionnels bouquets verts et blancs.”

Son conseil? “Il faut se lâcher, lance celui-ci. Ce n’est pas parce qu’on a appris à l’école que le rose était pour les filles et le bleu pour les garçons qu’on doit s’y tenir. On peut faire des bouquets rose pour un garçon, mais aussi mélanger des couleurs qu’on n’a pas l’habitude de voir ensemble, comme le violet et le orange.”

Cultiver la mixité, tel est son credo. “Il faut oublier les roses rouges, blanches et jaunes. Il faut partir sur quelque chose de plus naturel, à la manière d’un jardin anglais qu’on traverse, suggère Thierry Féret. Il n’y a pas de règle, ce n’est pas de la pâtisserie. Oublions les préjugés. Ce n’est pas parce qu’on a dit un jour que les roses n’allaient pas avec le lilas qu’il ne faut pas les mélanger.”

Ni une, ni deux, on se plaît à mixer fleurs séchées et fleurs fraîches. “On peut prendre de la hauteur et augmenter le volume avec des graminées ou du feuillage”, conseille l’expert. Le dosage n’est pas important. Laissez parler votre imagination. “On est dans quelque chose d’artistique, on fait ce qu’on veut”, encourage le professeur Féret.

Attention à la saison

Ceci étant, il y a bien une chose qu’il ne faut pas mélanger. Ce sont les odeurs. Le fleuriste attire l’attention sur ce point. “Il faut privilégier une fleur parfumée par bouquet et la laisser s’épanouir, précise ce dernier. Même si ça peut être très joli du lilas avec du mimosa, on risque de se perdre un peu dans les senteurs.”

Autre restriction: l’époque de l’année. “Comme pour les fruits et légumes, c’est important de privilégier des fleurs de saison, estime le professionnel. On n’achète pas du lilas en plein mois d’août. On n’achète pas non plus des pivoines en février parce qu’on a décidé de se marier ce mois-là.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#floweredbythierryferet #flowerbomb #lesjardinsextraordinaires #wonderland #flowers #fleurs #exotic #florist #thierryferet WWW.FLOWEREDBY.COM

Une publication partagée par Flowered By Titi La Tige (@floweredbythierryferet) le

Pendant l’été, Thierry Féret affectionne tout particulièrement les dauphinelles et les campanules, deux variétés de fleurs qu’on trouve assez facilement. “Je suis un fou de violet, de parme, de mauve. Ça se marie très ben avec un rose fuchsia, un orange pétant ou une marguerite blanche et jaune”, note celui-ci.

En hiver, toutefois, il reconnaît qu’il peut être difficile de trouver des fleurs en France. C’est pourquoi il est un peu obligé de se fournir en fleurs exotiques, au Kenya notamment. Pragmatique, il aime les accompagner d’une branche de sapin, de pin ou de cèdre. La saison n’est alors plus une contrainte. Elle devient un terrain de jeu.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Valentin Etancelin huffingtonpost.fr
Crédit photo : Luc NAROLLES – ARTCURIAL 2018
Sources :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-fleuriste-de-jean-paul-gaultier-nous-dit-comment-faire-des-bouquets-artistiques_fr_5d1a1842e4b082e5536d2e8f

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BYFLOX Publicité - Pack Premium
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info