L'info pour les pros !
10 Ans !
Tarn et garonne – jardinerie gammvert cambriolee a plusieurs reprises
97
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Tarn et garonne – jardinerie gammvert cambriolee a plusieurs reprises

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Des tailles haies, des planchas et du matériel de jardinage volés auxquels s’ajoutent de lourds dégâts… C’est l’amer constat que faisait, hier, le gérant de l’enseigne Gamm vert, Jean-Louis Larroche, dont le magasin situé au cœur de la zone commerciale de Terre Blanche, a été cassé dimanche après-midi.

«C’est d’autant plus exaspérant qu’il y a un mois (le 2 mai), l’enseigne avait déjà été dévalisée» témoigne le directeur.

Plus de 12 000 € de préjudice lors du premier cambriolage, le 2 mai

Un premier casse où les malfaiteurs n’avaient pas hésité à arracher la haute clôture ceinturant l’arrière du site et à s’introduire dans le bâtiment en fracturant au pied de biche une porte des serres pour faire main basse sur une dizaine de débroussailleuses et autant de tronçonneuses, des nettoyeurs haute pression et des planchas. Bilan du vol : 6 500 euros de matériel auquel s’ajoutaient des dégâts considérables dus à l’effraction. «Le montant du préjudice a été lourd pour nous : plus de 12 000 euros», confirmait le gérant qui ajoutait à cela les 2 500 euros de franchise de son assurance à chaque vol.

Le même modus o perandi, la même équipe de casseurs

C’est entre treize et quatorze heures que l’équipe de cambrioleurs a agi ce dimanche, toujours en s’introduisant par l’arrière du magasin. «Cette fois, ils ne sont pas embarrassés à arracher le grillage, ils sont passés par-dessus» indique Jean-Louis Larroche. Une fois à l’intérieur du site, les malfaiteurs qui connaissaient visiblement la topographie des lieux, ont brisé à l’aide d’un piquet de fer, trouvé sur place, une porte-fenêtre de la serre. Là, l’équipe de casseurs s’est directement dirigée vers le matériel le plus onéreux et de saison en raflant une dizaine de taille-haies, huit planchas sur chariot à 300 euros pièce. Une liste qui était, hier, loin d’être exhaustive, les salariés devant procéder à un inventaire complet du stock du magasin.

Un casse réalisé en tout au plus dix minutes qui faisait dire à Jean-Louis Larroche : «c’est sûr c’est la même équipe qui nous a cambriolés le 2 mai, ils sont entrés par le même endroit, ils connaissaient parfaitement les lieux ; de plus c’est le même mode opératoire.»

À 13 h 30, en effet, l’alarme du magasin se déclenchait, et 12 minutes plus tard, le cadre d’astreinte qui était sur place, ne trouve âme qui vive sur les lieux. En plein jour, les casseurs avaient, par ailleurs, pris la précaution d’agir pendant la pause déjeuner des salariés de l’enseigne Gifi qui est en vis à vis du Gamm vert. La patrouille de police de permanence arrivait après l’appel du cadre, ne pouvait réaliser que les constatations d’usage. Face à ce fléau, le gérant de Gamm vert envisageait à la fois de se doter d’un système de vidéosurveillance ainsi que d’un vigile qui serait commun aux enseignes de la zone de Terre Blanche.


Des casseurs aussi dans la ligne de mire de la section de recherches

Ces deux casses dont l’enquête a été confiée à la brigade de sûreté urbaine (BSU) deCastelsarrasin, intéresseraient également les enquêteurs de la section de recherches (SR) de Toulouse. Le mode opératoire et la spécialisation de ces cambriolages notamment les vols de tronçonneuses, serait, en effet, le fruit d’une équipe de malfaiteurs qui opère dans toute la région et qui n’hésite pas également à diversifier leurs casses dans celui des tabacs.

Une cellule dédiée de la SR de Toulouse baptisée «Tabac sud-ouest», se consacre à ce groupe qui depuis près d’un an, aurait à leur actif plus d’une trentaine de casses sur le grand Sud-Ouest. Parmi lesquels, les deux spectaculaires cambriolages des enseignes Allegrini à Valence-d’Agen et Caminel à Montaigu-de-Quercy (nos éditions des 23 et 25 novembre 2013) dont le montant des vols de tronçonneuses dépassaient les 25 000 € chacun.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LADEPECHE.FR – Max Lagarrigue
Crédit photo : LADEPECHE.FR
Sources :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/17/1901611-gamm-vert-second-casse-en-un-mois-a-la-jardinerie.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
JAF Publicité - Pack Premium
JAF Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info