1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Sébastien Heim-Hérisson – Fleuriste “Les ventes explosent avec le distributeur automatique devant ma boutique fleuriste”

23

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

Sébastien Heim-Hérisson – Fleuriste “Les ventes explosent avec le distributeur automatique devant ma boutique fleuriste”

DABS Distributeur de Fleurs JAF-info Fleuriste

Les consommateurs peuvent acheter du pain, des pizzas, des fleurs via un distributeur 24 heures sur 24. Pour les commerçants, cela vaut-il le coup ?

Il a fallu plusieurs années à Sébastien Heim-Hérisson, artisan-fleuriste à Saint-Gervais-la-Forêt, pour installer son distributeur automatique de fleurs au bon endroit. Son souhait était de donner la possibilité aux consommateurs d’acheter des bouquets (un mélange de plantes et fleurs coupées à 9, 15 ou 20 €) à toute heure de la journée comme de la nuit.

« Il y a huit ans, j’ai installé un distributeur à la Polyclinique de Blois », explique Sébastien Heim-Hérisson. Mais le résultat n’est pas concluant. Au bout d’un an et demi, le distributeur, pouvant contenir jusqu’à 18 bouquets, est retiré. Le fleuriste cherche un autre site. Il obtient l’accord de la SNCF pour le disposer dans le hall de la gare de Blois, à côté des autres distributeurs de boissons. « On aurait pu penser que c’était une bonne idée, mais les ventes se sont avérées très maigres, avec neuf à dix bouquets vendus par mois. Pour nous, ce distributeur est comme un deuxième point de vente. Il ne faut donc pas le négliger en veillant à proposer toujours des bouquets présentables. »

Le distributeur devant sa boutique

Le fleuriste enlève son distributeur de la gare un an et demi après son installation. Finalement, c’est devant son magasin Florabsys à Saint-Gervais-la-Forêt qu’il a créé une niche pour le disposer. Et depuis trois semaines, les ventes explosent. « Le premier week-end, on a vendu 9 bouquets entre 21 h et 23 h 30. Le 10 novembre, on en a vendu 7. Ayant le distributeur à portée de main, c’est plus facile pour nous de gérer son approvisionnement », souligne le fleuriste.

Et quant aux bouquets non vendus, Sébastien Heim-Hérisson ne les jette pas. Il se sert de l’application anti-gaspillage Too good to go, pour proposer ses fleurs encore en bon état et qui peuvent tenir encore trois-quatre jours à petit prix. « Grâce à cette application, nous avons touché de nouveaux clients et récupéré 250 €. »

“ Ça plaît au début mais ça s’essouffle ”

Pour trouver un chiffre d’affaires ailleurs, la boulangerie Luneau de Veuzain-sur-Loire a investi dans des distributeurs de pain. Aujourd’hui, deux distributeurs qui lui appartiennent sont installés en gare à Veuzain et à Amboise et deux autres qu’elle loue se trouvent dans les bourgs de deux villages d’Indre-et-Loire. « Je les alimente tous les jours en baguettes. D’une semaine à l’autre, les ventes fluctuent. Ça plaît au début, mais ça s’essouffle. Les quatre distributeurs représentent chez nous 20 % maximum de notre chiffre d’affaires. Mais il faut ensuite réduire toutes les charges de fioul, location, maintenance… explique la boulangère Laëtitia Luneau. Je les ai installés, j’assume, mais je n’en implanterai pas ailleurs et je n’en louerai pas d’autres. »

” L’intention d’en implanter d’autres “

Davide Gammino a lui, de son côté, installé dès février 2018 des distributeurs automatiques de pizzas et de paninis dans le sud du département : « Ce sont des pizzas que je fais cuire en amont mais qui sont hydratées à un certain pourcentage pour qu’elles puissent être réchauffées tout en gardant leur moelleux et leur croustillant. Je suis satisfait de mon démarrage. J’ai l’intention d’en implanter d’autres en Loir-et-Cher. » Le pizzaïolo remet du frais tous les jours. Une application en ligne lui permet de voir les ventes en direct. « Les achats se font principalement entre 18 h 30 et 21 h 30, en sortie de bar et de boîte de nuit et le matin à 8 h, décrit Davide Gammino. Les modes de consommation changent. Maintenant, on veut tout, tout de suite et sans attendre. Le distributeur permet de rendre le produit disponible dès qu’on en a envie. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : lanouvellerepublique.fr Claire NEILZ
Crédit photo : Photo Générique Produits Kiosk
Sources :
  • https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/veuzain-sur-loire/loir-et-cher-trouver-le-bon-emplacement-pour-son-distributeur-automatique
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/produits/nouvelle-aquitaine-daps-vous-presente-le-kiosk-votre-boutique-fleuriste-24-7/441641/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité - Pack Premium

comptoir

Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JAF

Publicité - Pack Premium

Accès rapide

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​