L'info pour les pros !
10 Ans !
Roland Motte – Pour un monde de la jardinerie sans plastique
429
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact

Roland Motte – Pour un monde de la jardinerie sans plastique

roland-motte-JAF-Jardinerie

Il y a quelques semaines, un cachalot de 6 tonnes et de 10 mètres de long a été retrouvé mort sur les plages espagnoles.

D’après l’autopsie, il a succombé à une péritonite. On a retrouvé 29 kilos de déchets plastiques dans son estomac… Ca pardonne pas.

Le plastique est encore très présent dans les emballages, on l’a bien supprimé des caisses en arrêtant sa distribution, il n’empêche, la vente de produits en magasin ou sur le Net génère encore 40% d’emballages en plastique. Et faute de civisme peut-être, ou de structure de récupération de ces emballages, les mers et les océans, les bas-côtés des routes ou les forêts deviennent de vrais dépotoirs avec les conséquences que l’on connait.

A Carrière sous Poissy, c’est une décharge sauvage de plus de 25 hectares qui se développe au nez et à la barbe des autorités. Le plastique est présent et se balade au gré du vent, mais aussi les matières polluantes comme l’amiante. Le centre de tri à proximité est payant, il est donc plus simple, pour les entreprises peu scrupuleuses de déverser tous ces déchets en plein champ.

En Angleterre, une organisation environnementale a pris le problème à bras le corps en proposant des solutions concrètes. « A Plastic Planet » propose aux supermarchés de développer des rayons sans emballage plastique, remplacés par des matériaux biodégradables ou récupérables. Ca va de la viande au riz, en passant par les yaourts et les sauces… Les magasins Ekoplaza vont développer cette logique dans l’ensemble de leurs points de vente, et d’autres sont en train d’y penser.

Nous aussi, les jardiniers, nous sommes en première ligne dans la protection de notre nature et notre environnement.

Une terre plus belle, un jardin plus beau et plus propre, c’est ce qui nous permettra de vendre plus de petites fleurs, de jolies plantes, d’inciter à cultiver ses légumes ou proposer des produits bien-être pour être bien… Dans son jardin.

Si l’environnement se dégrade, ça n’envoie pas de rêve et c’est contre-productif pour notre business.

Quelle que soit la motivation, écologique ou financière, nous devons nous mobiliser pour éviter que la terre ne devienne une poubelle. Qui de mieux placé qu’un jardinier pour défendre cette logique naturelle ?

Nos déchets plastiques sont pourtant bien présents dans la nature, entre les sacs de terreau vides qui se baladent au gré du vent, les petits pots de culture que l’on retrouve ici ou là, les coques de suremballage… Une jardinerie produit elle aussi une quantité de déchets plastiques non négligeable qu’il serait responsable de maitriser.

Tout ne changera pas en quelques semaines, ni même en quelques mois, mais nous avons, nous plus que les autres, une obligation de résultat, histoire de montrer l’exemple…

Alors en attendant les effets de la bactérie mangeuse de plastique, l’organisation de consignes serait une des nombreuses solutions que nous pourrions étudier ?

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Sources :

http://www.rolandmotte.fr/29/edito-230/le-plastique-c-est-fantastique-plastique-dechet-pollution-aplasticplanet-poubelle-ecoresponsable-jardin-jardinerie-rayonjardin-emballage.html#

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

SOLIDAIRE Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info