L'info pour les pros !
Roland Motte – Le vert est de rigueur dans la tête des électeurs !
47
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Roland Motte – Le vert est de rigueur dans la tête des électeurs !

Roland Motte – Le vert est de rigueur dans la tête des électeurs !

roland-motte-JAF-Jardinerie

Cadeau ou galère… En fonction de notre appartenance politique, nous avons aimé ou détesté l’élection des maires écologistes dans plusieurs grandes villes de France.

Mais bon, le constat est là, même avec une abstention record, ces élections nous donnent la tendance : le vert est de rigueur dans la tête des électeurs !

Vague verte !

Alors discuter de savoir si les propositions sont irréalistes ou surréalistes, laissez tomber… On va y passer des heures pour en plus ne pas être d’accord. Pire encore, c’est un sujet d’engueulade qu’il faut éviter surtout pendant les repas de famille.

En plus, si l’on ajoute les effets d’annonce au soir de l’élection, on aurait tendance à prendre peur. Certains maires sont même prêts à sacrifier les avancées technologiques de façon drastiques pour prévenir de toutes pollutions. L’intention est bonne mais comme tout le monde n’a pas prévu de réduire son activité, ça coince aux entournures !

Convention citoyenne

Bref ! Concentrons-nous sur l’essentiel, cette poussée écolo était déjà dans les tuyaux avec la création de la convention citoyenne. 150 personnes ont bossé pour soumettre 149 propositions. Reçu par le président de la république fin juin, ce dernier en a retenu 146 dont certaines vont impacter directement nos activités jardin.

Passons sur la réduction des vols intérieur, les zones commerciales ou le score de CO2… Y’en aurait à dire ! Mais revenons à des choses encore plus concrètes pour nos points de vente jardin… Du parking aux emballages, va falloir anticiper !

Le parking d’abord

Une des propositions parle de lutter contre l’artificialisation des sols. C’est vrai qu’un spécialiste du jardin, qu’il soit distributeur, pépiniériste ou paysagiste, est au cœur des préoccupations environnementales. Nous sommes les garants du vert dans notre pays. Nous devrions être les porte-parole de la végétalisation des jardin publics ou privés. Notre interprofession doit être la seule à pouvoir s’exprimer sur le sujet lorsqu’il s’agit d’un développement végétal. La référence, c’est nous ! On est tous OK là-dessus ?

Eh ben si nous sommes tous d’accord, il s’agirait de montrer l’exemple. Nous avons tous les outils pour créer des sols perméables, des sols qui permettent à l’eau de pluie de revenir à la nappe. Et nous avons, encore, ce vieux réflexe d’installer des sols étanches en goudron ou en tout ce que vous voudrez, ce n’est pas raisonnable !

Le parking perméable permet de donner une image positive du point de vente tout en respectant la nature du sol et sa perméabilité.

Emballez c’est pesé !

Si vous aviez un doute, le vrac fait partie des propositions à prendre en compte et le calendrier est déjà établi. Va donc falloir se pencher assez vite sur le sujet.

Là-aussi, nos points de vente jardin-nature se doivent de montrer l’exemple…

Pauvres fournisseurs et producteurs qui devront réfléchir à des solutions efficaces avec la distribution.

Que l’on parle de gazon, de graines, de bulbes, mais aussi de terreau, de paillage ou de croquettes pour chien, va falloir se réinventer. L’alimentaire a su progressivement trouver les outils du vrac, à nous d’en faire de même.

Et tout cela sans trop faire grimper les prix, sans embaucher de personnel supplémentaire et sans prendre trop de place pour ne pas perdre de m2 inutiles…

Quelques paysagistes astucieux proposent déjà le paillage sous cette forme, l’unité de mesure est la poubelle de 50 litres, charge au consommateur de venir avec sa remorque, le contrôle s’effectuant à l’accueil.

Guerre ou collaboration ?

Nous avons inventé des emballages et des suremballages pour réduire la main d’œuvre et pour pousser le marketing. L’emballage était à la charge du producteur. Avec le vrac, la main d’œuvre nécessaire sera, à priori, à la charge du distributeur… Et pour le marketing, nous allons créer de nouvelles histoires ?

Bon ben, ça promet de belles bagarres et de jolis renvois d’ascenseur pendant les discussions de présaison…

A moins que nous travaillions de concert pour trouver ensemble des solutions efficaces ?

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi Président de l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin, dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.rolandmotte.fr/editos/le-jardin-apres-le-confinement-resultat/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOEL Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info