L'info pour les pros !
10 Ans !
Roland Motte – Le jardin sous influence
59
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
roland-motte-JAF-Jardinerie
Roland MOTTE

Roland Motte – Le jardin sous influence


Le jardin explose de partout. Tout le monde l’aime et le pratique ! Alors forcément, si l’on combine cette nouvelle passion collective avec l’influence des réseaux sociaux, on trouve le jardin à toutes les sauces. De nouveaux jardiniers influenceurs apparaissent au fil des saisons !

Célébrités !

Dans le temps, nous avions Michel Lys, Nicolas le jardinier. Aujourd’hui encore, les références, ce sont Stéphane Marie, Patrick Mioulane, Alain Baraton… Demain, nous allons retrouver des centaines d’influenceurs accro à la discipline.

Depuis le confinement du printemps 2020, le jardin a connu un succès grandissant. Et pour les amateurs qui mettaient pour la première fois les mains dans la terre, il fallait de l’aide. Allez faire la différence entre une patate et un dahlia ? Le persil, c’est une plante d’intérieur ou d’extérieur ? Et les végétaux, ça s’arrose ou pas ?

Autant de questions basiques que se posent les néophytes en découvrant cette nouvelle activité.

On l’avait dit depuis longtemps, aujourd’hui, c’est une réalité. La communication jardin c’est un peu endormie sur ses lauriers et sur ses connaissances. Les nouveaux pratiquants du jardin ont besoin d’un discours simple, à leur portée et consultable via les réseaux sociaux. Aux USA, les influenceurs discrets jusqu’à présent ont vu la fréquentation de leur site ou de leur blog prendre + 400%. Pour une info jardin, on cherche des réponses dans son environnement proche, et c’est souvent les réseaux sociaux !

Sous influence

Pour ces nouvelles générations qui découvrent la pratique du jardinage, les codes traditionnels sont bousculés. On sait qu’il existe des jardineries pour aller chercher les plantes ou les produits, mais on sait aussi que ce n’est pas là où on pourra trouver de l’info.

Aujourd’hui, pour se renseigner et pour comprendre une activité, on va voir un tuto ou on s’abonne à un influenceur qui donne confiance. L’expérience et la pratique ont longtemps été la référence. Mais aujourd’hui, la pédagogie a changé de camp. Abonnez-vous à des comptes d’instagrammeuses ou de Youtoubeuses qui vous parlent de jardin pour comprendre le principe. Ce ne sont pas des spécialistes mais ce sont des pratiquantes qui découvrent avec nous les erreurs à ne pas faire. Ces nouvelles actrices et acteurs apprennent avec leur communauté. Le savoir n’est plus la base de la communication, mais c’est la communication qui amène progressivement à ce savoir.

Avec ce fonctionnement, il est nécessaire de maitriser la communication avant de comprendre les rudiments du jardinage.

Vous pouvez être le meilleur jardinier du monde, si votre langage est incompréhensible, votre propos trop sophistiqué, et si en plus, vous n’avez même pas une malheureuse chaine Youtube, alors là … Vous resterez un technicien, mais un technicien sans public !

Le slow Gardening est quand même plus cool que le latin et la taille de réduction de couronne sur tire-sève…

Marketing d’influence

Le jardinage est bien-sûr beaucoup plus marqué par cette tendance puisque nous avions peut-être oublié de simplifier notre communication. Mais cette mouvance de la micro-influence touche tous les secteurs.

Les marques l’ont bien compris et leurs budgets se dirigent vers les réseaux et les micro-influenceurs qui sont en contact direct avec les consommateurs.

Certes, ils vont évidemment toucher moins de monde qu’avec une campagne de pub télé. Mais ils ont un contact privilégié avec un public convaincu et passionné. Et en plus, on a confiance dans ces utilisateurs qui ont su communiquer et dont l’avis passe pour une vérité.

Le marketing d’influence va grimper de 15 % en 2021 sur Instagram, et ce n’est qu’un début.

Tous jardiniers !

Avec ce changement de direction de la communication, il semble évident et même urgent pour les grandes marques et distributeurs jardin de se trouver rapidement des porte-paroles issus des réseaux. Il va donc falloir faire confiance à un jardinier en herbe qui découvre avec son public les différentes techniques de jardinage. Le latin ne sera pas sa tasse de thé, mais il aura l’avantage de pratiquer, de constater et de tester. Tout ce que nous répétons à longueur d’articles et de livres depuis des années, c’est du pipeau si ce n’est pas validé par ces communicants reconnus.

Le jardin n’est plus une science maitrisée par des experts. Depuis le printemps 2020, le jardin appartient à tous et chacun pourra se l’approprier. Ce qui comptera demain, c’est le savoir-faire en communication éphémère.

C’est une chance pour notre métier. Il y aura demain autant de porte-paroles jardin qu’il y aura de smartphones dans le monde. Chacun ira de sa petite photo et de sa petite technique pour raconter son jardin. Le jardin n’appartient plus aux jardiniers, il s’est enfin libéré de ses contraintes techniques !

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
Luc NAROLLES Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BARENGRUG Publicité - Pack Premium