L'info pour les pros !
Roland Motte – Le Jardin est-il dangereux pour la santé ?
139
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Roland Motte – Le Jardin est-il dangereux pour la santé ?

Roland Motte – Le Jardin est-il dangereux pour la santé ?

roland-motte-JAF-Jardinerie

Après avoir supporté le confinement, la poursuite de notre COVID préféré, des réflexions désobligeantes sur la présence des sapins de Noël dans nos grandes villes… Voilà maintenant une nouvelle contrainte à ajouter à la panoplie des producteurs, celle de devoir préciser sur les étiquettes la dangerosité des plantes.

Les faits

Il ne fait pas bon travailler le végétal en ce moment, les producteurs pouvaient espérer souffler un peu après un printemps difficile. Ben non, ils vont devoir s’adapter à une société peureuse qui règlemente à tour de bras. Nous réclamons un assistanat quotidien tout en dénonçant l’infantilisation … Nous ne sommes pas à une contradiction près !

Alors ça parle de quoi cette histoire ? Tout simplement d’une obligation d’indiquer sur le chromo les dangers des végétaux. Le décret entrera en vigueur dès le 1er juillet 2021. Quelques exemples pour y voir plus clair ? On trouve en vrac les Brugmensia, Daphné, Digitale, Laurier-rose, Lupin, If… Dangereux par ingestion. Les Charmes, Noisetiers, Cèdre du Japon, Olivier… pouvant entrainer une allergie respiratoire à cause de leur pollen.

Les plantes qui provoquent une réaction cutanéomuqueuse. C’est le cas du Spatyphillum, des Euphorbes, des Caladiums, des Pothos, des Phylo…

Et enfin celles pouvant vous donner une réaction cutanée comme l’Angélique, la Rue ou l’Ache des montagnes…

Danger…

On savait déjà que le jardin n’était pas un lieu tendre et tranquille : il cumule 24% des accidents domestiques. 16% des français pensent même que ce dernier peut devenir un lieu dangereux. C’est forcément toujours de trop, mais on est loin des statistiques qui concernent les accidents de la route, les cancers, les maladies cardio-vasculaires ou les décès liés à la pollution.

Qu’ils soient au jardin, au bricolage, dans la cuisine ou au garage, tous les outils sont dangereux ? Il y a donc des précautions à prendre lorsqu’on utilise un outillage manuel ou un engin à moteur. En prenant en compte tous ces dangers, on peut dire que c’est une chance d’arriver à l’âge de la retraite quand on est jardinier ! Quel exploit !

Bon, pour revenir au sujet, là, ce sont les plantes qui nous interpellent. Et en indiquant la dangerosité d’un Charme à cause de son pollen, on espère ainsi limiter les plantations. Mais si le Charme pousse spontanément dans nos forêts, que faire ? Prévenir les semis ? Demander aux chevreuils de dévorer les jeunes pousses ? Pas simple…

Une bonne solution

Nous vivons dans une société où nous reprochons à nos décideurs politiques de ne pas intervenir pour les accidents de la route ou pour limiter le cancer du poumon, et dans le même temps, nous râlons contre les limitations de vitesse et l’augmentation tarifaire du paquet de clopes ! La vraie question est de savoir si nous ne serions pas devenus une société ingérable ? C’est bien d’indiquer les produits dangereux, c’est une excellente alerte, mais il faudra alors développer le concept. Indiquer aussi que l’abus de croissants est nocif pour la santé ? Le couteau de cuisine devrait porter la mention « coupant ». Que dire de la voiture avec un autocollant bien visible pour dénoncer les accidents. Et au jardin, puisqu’il est possible de se blesser avec une bêche ou un sécateur, là aussi, l’avertissement doit se faire plus musclé … On risque de mourir à tout moment !

Quelle mouche nous pique ?

Et que dire de cet homme qui fait exploser sa maison en voulant tuer une mouche ? Certes la tapette à mouche était électrique, certes il n’avait pas vu ou senti la fuite de gaz… Mais quand même, l’interdiction des mouches dans les maisons devrait peut-être rassurer la population ? Il faudra là aussi indiquer l’impact des tapettes à mouche dans l’explosion des maisons.

Alors oui, le Laurier-rose est toxique, oui, le pollen des Bouleaux est allergisant… Oui, la nature a ses dangers qu’on aimerait tellement contrôler ! Mais s’il fallait mettre une indication pour annoncer un danger possible, chacun d’entre nous devrait porter ces étiquettes. L’homme dans son ensemble est capable de brûler, tordre, casser, tuer, couper, oublier le respect, s’entretuer, polluer… Et parfois tout en même temps… Pour les plus doués d’entre nous !

Il faut dénoncer les plantes dangereuses. Mais soyons logiques et alertons aussi le bon peuple à propos des aliments potentiellement dangereux, des écrans qui pourraient nous rendre addicts, de l’argent pour lequel nous pourrions tuer ou renier père et mère… Et le pire… Les tuteurs tomates ! Mal utilisés… Ça peut faire très mal !

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi Président de l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin, dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.rolandmotte.fr/editos/attention-plantes-dangereuses-danger-plante-ausecours/
  • Durée de la publication :

    Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

    Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

    Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

    Photo :

    Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

    Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
    BARENGRUG Publicité - Pack Premium

    3 réponses

    1. Toujours plein d’humeur ! Pardon d’humour ! les deux à la fois !
      Nous sommes gâtés, de pouvoir te lire et t’écouter, tant tu as la parole juste et le verbe haut en couleurs !
      Emman….. encore si jeune, devrait en prendre de la graine !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    NOEL Publicité - Pack Premium
    Accès rapide

    En ce moment

    JAF-info
    Jardinerie Animalerie Fleuriste
    Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info