JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
roland motte 2015
Roland MOTTE
47
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Roland Motte au salon de l’agriculture 2016

Le Salon est ouvert, le grand rassemblement culturel de la planète bat son plein.

Le Salon va développer encore des trésors d’énergies et de communication pour donner une image positive de notre agriculture, et elle en a besoin.

Mais au-delà de nos méthodes de production, c’est tout un système qui est bancal. Pour trouver des fruits et des légumes, le consommateur va dans 80% des cas dans une grande surface.

Fort de cette fréquentation et pour faire court, le distributeur négocie les prix au plus bas chez son grossiste, et le producteur se retrouve piégé avec un tarif qui ne paye même pas les cigarettes. Pour survivre, le paysan devra adapter ses volumes et augmenter régulièrement sa production avec un apport d’engrais et de pesticides… Une solution naturelle !

Alors, bien sûr, il a des exceptions, des cas complexes, des passes droits, des adaptations… Mais globalement, le système fonctionne plus ou moins sur ce schéma difficile basé sur le volume et le chiffre, la marge et les prix bas.

Et tout cela ne changera pas si nous n’avons que la grande surface comme solution pour trouver nos fruits et nos légumes.

Heureusement, ça s’organise en coulisse et un monde nouveau devra émerger. Au-delà des AMAP, des jardins de Cocagnes et des points de vente bio, de nouvelles initiatives commencent aussi à voir le jour.

C’est le cas d’Open Food, organisé par des bénévoles et qui permet de mettre en relation les producteurs et les distributeurs. Une solution pratique et économique où tout le monde y trouve son compte. Si l’on ajoute le collaboratif et une furieuse envie de “local” de la part de nos concitoyens, c’est une petite révolution qui pourrait bien apparaître.

Cette logique du prix et de la production, du contrôle et de la performance, avec les dérives de la surproduction, du chômage et de la dégradation de notre patrimoine est en train de trouver ses limites, faut-il déjà préparer demain ? Sans aucun doute !

Et si l’on s’en inspire, la situation agricole ressemble un peu à celle du jardin : une recherche de prix, des producteurs en galère et qui s’organisent pour vendre directement au consommateur, un jardinier amateur qui cherche la solution à proximité…

Bientôt, les politiques se feront huer en traversant le Salon du végétal. Bon, là, on est peinard, y’a pas de politique au Salon du végétal, non ?

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

http://www.rolandmotte.fr/29/edito-119/salon-de-l-agriculture.html

Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
BARENGRUG Publicité - Pack Premium