L'info pour les pros !
10 Ans !
Résilience – Enquête Fleurs & Plantes Union Européenne – Impact brutal de la pandémie Covid19 – Première estimation : 4 milliards d’euros de perte !
306
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact

Résilience – Enquête Fleurs & Plantes Union Européenne – Impact brutal de la pandémie Covid19 – Première estimation : 4 milliards d’euros de perte !

Bruxelles, le 16 juin 2020 – La pandémie COVID-19 a fortement impacté et perturbé le secteur et le marché des fleurs et plantes vivantes de l’UE depuis début mars 2020.

Dans un exercice sans précédent, les quatre organisations représentant les différents segments du secteur dans l’UE (UNION FLEURS, ENA, AREFLH et COPA-COGECA), ont uni leurs forces et mobilisé leurs organisations membres dans les États membres de l’UE pour collecter des contributions structurées afin de mesurer l’impact exact de COVID-19 sur le secteur pendant le pic de la crise en mars et avril 2020.

Un total de 33 contributions de 17 pays de l’UE ont été reçues au cours du mois de mai.

Ce rapport d’enquête unique fournit une première mesure de l’impact économique réel de COVID-19 sur le secteur européen des fleurs et plantes vivantes dans son ensemble. Les pertes signalées pour le secteur dans l’UE ont atteint un total estimé à 4,12 milliards d’euros en mars et avril 2020 dans 17 pays de l’UE dans les 4 sous-secteurs des fleurs coupées, des plantes en pot, des bulbes et du matériel de pépinière, représentant près de 10% du valeur totale annuelle du marché de l’UE.

FLOWER LOSSES 01

Cette première estimation démontre clairement l’impact brutal que la pandémie et les mesures de verrouillage mises en œuvre dans toute l’UE ont eu sur le secteur pendant le pic de la saison du printemps. Ces pertes ne seront jamais récupérées et devront être absorbées par les milliers d’entreprises du secteur des fleurs et plantes vivantes dans l’UE. Associé à l’absence d’une réponse uniforme et coordonnée à ce jour de la part des gouvernements nationaux de l’UE, cela renforce encore la nécessité d’un soutien financier de l’UE plus significatif et direct au secteur.

Les 4 organisations ont transmis ce message fort à la DG AGRICULTURE de la Commission européenne lors d’une réunion avec le directeur général adjoint la semaine dernière. S’appuyant sur les principales conclusions du rapport d’enquête, les représentants du secteur ont souligné que l’absence jusqu’à présent de soutien financier au niveau de l’UE n’a pas assuré les meilleures conditions pour la viabilité de la production et des structures de marché à travers l’UE à l’avenir. «Comme la situation du marché est globalement loin d’être encore normalisée malgré un redémarrage des activités dans la plupart des pays de l’UE depuis mai, les perspectives restent incertaines pour le secteur à travers l’UE. Un soutien financier coordonné au niveau de l’UE continue d’être activement demandé, afin de préserver l’intégrité du marché unique de l’UE et de garantir un environnement opérationnel équitable dans toute l’UE sans risquer de distorsion de concurrence sur le marché », ont exhorté les représentants du secteur.

La Commission européenne, bien qu’elle reconnaisse clairement que le secteur européen des fleurs et des plantes vivantes a été le secteur agricole le plus touché par la crise du COVID-19, a encouragé le secteur à solliciter un soutien via le niveau national auprès du prochain fonds européen de prochaine génération de 750 milliards d’euros – soutenant que le budget agricole de l’UE lui-même ne peut pas être mobilisé pour fournir un soutien direct à ce secteur ou à tout autre secteur agricole.

Les représentants du secteur ont également souligné la nécessité d’un budget spécifique pour la promotion des fleurs et des plantes vivantes dans le cadre du programme de promotion de l’UE et ont appelé à investir dans de meilleures statistiques sectorielles au niveau de l’UE sur la production, le commerce et la consommation afin de construire une intelligence collective plus raffinée du secteur.

Une réunion de bilan a été convenue avec la Commission européenne pour la fin de l’année afin de faire le point sur la situation du secteur avec l’année 2020 en perspective.

support measures flower Tavola disegno 1


Version originale en Anglais

EU-WIDE SURVEY PROVIDES A FIRST ESTIMATE OF THE BRUTAL IMPACT OF COVID-19 PANDEMIC ON THE EUROPEAN FLOWER & LIVE PLANTS SECTOR IN MARCH AND APRIL 2020

Brussels, 16 June 2020 – The COVID-19 pandemic has heavily impacted and disrupted the EU Flower and Live Plants sector and market since early March 2020. In an unprecedented exercise, the four organisations representing the various segments of the sector in the EU (UNION FLEURS, ENA, AREFLH and COPA-COGECA), have joined forces and mobilised their member organisations across EU Member States to collect structured inputs in order to measure the exact impact of COVID-19 on the sector during the peak of the crisis in March and April 2020. A total of 33 contributions from 17 EU countries were received during the month of May.

This unique Survey Report provides a first measurement of the actual economic impact of COVID-19 on the EU flower & live plants sector at large. Losses reported for the sector across the EU reached an estimated total of 4.12 billion EUR in March and April 2020 in 17 EU countries across the 4 sub-sectors cut flowers, pot plants, bulbs and nursery stock, accounting for close to 10% of the annual total EU market value. This first estimate clearly demonstrates the brutal impact that the pandemic and lockdown measures implemented across the EU have had on the sector during the peak of the Spring season. These losses will never be recovered and will have to be absorbed by the thousands of companies of the flower & live plants sector in the EU. Coupled with the lack of a uniform and coordinated response so far by national governments across the EU, this further reinforces the need for a more meaningful and direct EU financial support to the sector.

The 4 organisations have brought this strong message to the European Commission’s DG AGRICULTURE during a meeting with the Deputy Director General last week. Building on the key takeaways from the Survey Report, the sector representatives stressed how the absence so far of financial support at EU level has not ensured the best conditions for the viability of production and market structures across the EU going forward. “As the market situation is overall far from being yet normalised despite a re-start of activities in most EU countries since May, perspectives remain uncertain for the sector across the EU. A coordinated financial support at EU level continues to be actively called for, also to preserve the integrity of the EU Single Market and secure a fair operating environment across the EU without risking any distortions of competition on the market” urged the sector representatives.

The European Commission, despite clearly acknowledging that the EU flower & live plants sector has been the agricultural sector most impacted by the COVID-19 crisis, encouraged the sector to seek support via national level from the forthcoming Next Generation EU fund of 750 billion EUR – arguing that the EU agricultural budget itself cannot be mobilised to provide direct support to this sector or any other agricultural sectors. Sector representatives also highlighted the need for a dedicated budget for the promotion of flowers and live plants under the EU Promotion scheme and called for investing in better sector statistics at EU level on production, trade and consumption to build a more refined collective intelligence of the sector. A stocktaking meeting has been agreed with the European Commission for the end of the year to review the situation of the sector with the full year 2020 in perspective.

 

UNION FLEURS

International Flower Trade Association is the umbrella organisation for national associations and companies active in the floricultural trade. The general mission of Union Fleurs is to represent, promote and defend the interests of traders and wholesalers in cut flowers, cut foliage and potted plants. Union Fleurs was founded in 1959 in Brussels and has nowadays members in 20 countries. Within its membership, Union Fleurs gathers over 3.000 companies, of which more than 1,500 floricultural traders and wholesalers in the EU (Italy, France, Germany, the Netherlands, Austria, Sweden, Denmark, Belgium). Members account for more than 80% of the total value of the worldwide trade of cut flowers and pot plants.

 

ENA

European Nurserystock Association represents nursery stock growers’ organisations all over Europe. The nurseries, where live plants are propagated, grown and traded, are members of regional or national nursery organisations that are members of the ENA. 22 European countries constitute the membership of ENA, 16 of them in the EU: : Belgium, Bulgaria, Czech Republic, Denmark, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Ireland, Italy, the Netherlands, Poland, Portugal, Spain and Sweden.

 

AREFLH

(the Assembly of European Horticultural Regions) represents 20 European regions and 28 Association of Producer Organisations from 9 European countries. Its main missions are to defend the economic and social interests of the fruit, vegetable and horticultural sectors in Europe; to foster exchanges of best practices, partnerships and joint projects between regions and professional organisations; and to actively seek new solutions for the main issues affecting the future of the fruit, vegetables and horticultural production in Europe.

 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : ENA – Association européenne Nurserystock (Pépinières)
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
PRINTEMPS Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOLIDAIRE Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info