L'info pour les pros !
10 Ans !
Résilience – AIPH et FCI webinaire – Définir la voie de la reprise pour l’horticulture ornementale
56
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Une étude mondiale inédite révèle l'impact de Covid-19 sur notre industrie JAF-info Jardinerie Fleuriste
La rédaction de JAF-info

Résilience – AIPH et FCI webinaire – Définir la voie de la reprise pour l’horticulture ornementale

La présentation du Dr Hall guide le public sur la façon dont les dirigeants, quelle que soit l’industrie, devraient penser dans le «creuset de la crise». Il discute de la façon dont les dirigeants devraient gérer les gens, des clients aux fournisseurs en passant par les travailleurs essentiels et conclut avec la façon dont les dirigeants doivent penser et réagir.

traduction : google translation

Il voit maintenant comme le moment charnière dans le temps où nous devons anticiper le changement, le réalignement et la «réimagination vers de nouvelles opportunités».

Partageant son point de vue personnel sur la façon dont la reprise de l’horticulture se déroulera, il dit que ce sera «davantage un symbole de racine carrée inversée». Illustrant avec ses doigts, «où nous en étions avant le« grand arrêt », puis nous chutons précipitamment, et nous aurons une petite reprise en forme de V, mais une reprise plus prolongée alors que nous traiterons du passage à la nouvelle normale pour nous ramener là où nous étions, ici. “

Toine Overgaag de Westerlay Orchids, Californie, États-Unis, et Arie van den Berg de Van den Berg Roses, Pays-Bas, ont raconté leurs histoires sur la gestion de la crise et leur avenir.

En tant que président de Westerlay Orchids, Overgaag est un cadre pratique qui croit que la meilleure façon d’inspirer les membres de l’équipe est d’encourager l’engagement personnel par l’autonomisation. Il est président de Westerlay Orchids depuis 2009, période au cours de laquelle le volume des ventes de la société, d’orchidées en pot aux supermarchés, a quadruplé pour atteindre environ trois millions par an. Il déclare: «Nous étions en position de force et prévoyions une expansion assez importante. Ensuite, les supermarchés ont freiné. »

Overgaag parle de la nécessité d’agir rapidement pour effectuer les changements afin d’assurer la survie de l’entreprise et de ne pas réduire les achats de produits ni modifier les dépenses en capital. Un exemple était de déplacer les comptes créditeurs à une date ultérieure de 6o jours. «Ce n’est pas quelque chose que nous aimons faire», ajoute Overgaag. L’autre était de demander le régime de protection des chèques de paie offert par le gouvernement américain.

Plus important encore, Overgaag a cherché à protéger le bien-être de ses employés. «Nous étions très, très sérieux à ce sujet et nous sommes toujours paranoïaques constructifs à propos de cet ennemi invisible. Nous avons mis la sécurité au-dessus des préoccupations des entreprises et nous avons considérablement étendu nos congés de maladie. Nous avons réparti les personnes dans la zone de production en équipes de travail et imaginé différentes équipes. Nous les avons éduqués sur la protection dans le but que personne ne puisse attraper Covid-19 sur place. “

Avec le stock d’orchidée qui ne bougeait pas Overgaag ne pas perdre de temps à livrer aux gens qui avaient besoin ramasser. Ils ont créé un objectif de faire don de 100 000 orchidées en pot au personnel hospitalier pour remonter le moral plutôt que de gaspiller les belles orchidées. 91 000 ont été donnés à ce jour. La réponse à la pandémie de coronavirus signifiait également qu’Overgaag se tournait désormais vers une plate-forme numérique pour la promotion et les marchés en ligne.

En tant que propriétaire d’une entreprise florissante de croissance de la rose à l’échelle internationale sur trois continents différents, l’entreprise familiale Arie van den Berg, Berg Roses, a ressenti le début de la pandémie de coronavirus en Chine au début de 2020.

Dans sa position unique, avec des pépinières aux Pays-Bas, en Chine et au Kenya, Van Den Berg a raconté comment Covid-19 a eu un impact sur ses filiales dans différents pays, de différentes manières, et ce qu’elles ont fait pour gérer et surmonter la crise.

Malgré les différents obstacles qu’il a aidés sa main-d’œuvre à surmonter la crise et les changements structurels substantiels survenus lors des ventes aux enchères de fleurs, Van den Berg dit que l’incertitude la plus importante qu’il n’a pas été en mesure de gérer est la route vers le marché. Il déclare: «Je pense que la façon dont nous conclurons des contrats avec les compagnies aériennes et les services de camionnage va changer. Je pense que la façon dont ces entités opèrent changera également, et nous considérerons tous le risque davantage comme un facteur dans nos opérations commerciales. »

En ce qui concerne l’avenir, tous les orateurs sont conscients que des menaces continues de Covid-19 se profilent à l’horizon et la relation entre les producteurs et les grossistes a changé . Tous insistent sur la nécessité de g rameurs se tournent davantage vers les actifs de base ir en soutenant la main – d’œuvre et dire au public sur les médias sociaux sur l’importance de la vie en vert. En résumé, les producteurs ne devraient pas se concentrer uniquement sur les correctifs à court terme, mais chercher de nouvelles opportunités et façons de prospérer que le Dr Hall qualifie de «nouvelle, nouvelle normalité».

Commentant l’événement, le Secrétaire général de l’AIPH, Tim Briercliffe, a déclaré: «Nous sommes ravis de la réponse de l’industrie à ce webinaire et nous sommes impatients de fournir davantage de services de ce type pour aider les producteurs à travers ces temps.»


AIPH & FCI webinar defines the road to recovery for the ornamental horticulture industry

Supporting growers coming out of the COVID 19 crisis

The International Association of Horticultural Producers (AIPH) and its magazine, FloraCulture International (FCI), had a massive response from ornamentals growers from around the world who joined its free webinar on 30 June 2020.

The event was titled: Supporting Growers Coming Out of The Covid-19 Crisis, with more than 300 people registering from 48 countries and more than half attending the live event at 4pm (CEST) facilitated by experienced webinar organiser, Jungle Talks.

Traumatic and immediate has been the impact of this invisible virus on the global green industry. The livelihoods of many growers have been squeezed by the impact on their traditional marketplaces, the transport supply chain and the health and safety of workers

Providing a scholarly overview of the global shifting landscape was Dr Charlie Hall, Ellison Chair in International Floriculture, Texas A&M University, USA. He admits that quantifying the nature of the impact has been difficult as “the data is lagging” and somewhat confusing.

For example, sales for 68% of American growers were up from February to June, for 9% they were flat and for 24% they were down, compared to the same period in 2019. He adds: “this has been a very mixed type of crisis, where some benefit while others have been hurt.”

Dr Hall’s presentation guides the audience on how leaders, no matter what industry, should be thinking in the “crucible of crisis”. He discusses how leaders should be managing people, from customers to suppliers to essential workers and concludes with how leaders need to think and react. He sees now as the pivotal moment in time where we need to look forward to shifting, realigning, and “reimagining ourselves towards new opportunities”.

Sharing his personal view on how the recovery for horticulture will look, he says it will be “more of an inverted square root symbol”. Illustrating with his fingers, “where we, were before ‘the great shutdown’ and then we drop precipitously, and we’ll have a small v-shaped recovery, but then a more prolonged recovery as we deal with the shift to the new normal to get us back to where we were, here.”

Telling their stories on handling the crisis and their future were Toine Overgaag of Westerlay Orchids, California, USA and Arie van den Berg of Van den Berg Roses, the Netherlands.

As president of Westerlay Orchids, Overgaag is a hands-on executive who believes the best way to inspire team members is by encouraging personal engagement through empowerment. He has been president of Westerlay Orchids since 2009, a period in which the company’s sales volume, of potted orchids to supermarkets, has quadrupled to around three million a year. He says: “We were in a strong position and had been planning a pretty significant expansion. Then the supermarkets hit the brakes.”

Overgaag talks about the need to act quickly to make the changes to ensure the survival of the business and not cut product purchases or change capital expenditure. One example was to move the accounts payable to a later date of 6o days. “Not something we like to do,” adds Overgaag. The other was to apply for the paycheck protection scheme offered by the United States government.

More importantly, Overgaag sought to protect the wellbeing of his employees. “We were very, very serious, about this and we still are constructively paranoid about this invisible enemy. We put safety over business concerns, and we expanded our sick leave dramatically. We broke out people in the production area into work teams and devised different shifts. We educated them on protection with the goal that no one could catch Covid-19 on the premises.”

With the orchid stock that was not moving Overgaag did not waste time in delivering it to the people that needed picking up. They created a target to donate 100,000 potted orchids to hospital staff to lift their spirits rather than waste the beautiful orchids. 91,000 have been donated to date. The response to the coronavirus pandemic also meant Overgaag is now looking towards a digital platform for promotion and online markets.

As the owner of a thriving, international rose growing business on three different continents, Arie van den Berg’s family business Berg Roses felt the beginnings of the coronavirus pandemic happening in China at the start of 2020.

In his unique position, with nurseries in the Netherlands, China and Kenya, Van Den Berg shared stories of how Covid-19 impacted his subsidiaries in different countries, in different ways, and what they did to manage and overcome the crisis.

Despite the differing obstacles he helped his workforce navigate the crisis, and the substantial structural changes occurring at the flower auctions, Van den Berg says the most significant uncertainty that he has not been able to manage is the route to market. He says: “I think how we contract with airline and trucking services will change. I think the way that these entities operate will also change, and we will all consider risk more as a factor in our business operations.”

Concerning the future all speakers are aware there are ongoing threats from Covid-19 on the horizon and the relationship between growers and wholesalers has changed. They all emphasise the need for growers to look more to their core assets by supporting the workforce and telling the public on social media about the importance of living green. In summary, growers should not just concentrate on the short-term fixes but look to new opportunities and ways to thrive which Dr Hall terms as “the new, new normal”.

Commenting on the event, AIPH Secretary General, Tim Briercliffe said: “We are delighted with the response from the industry to this webinar and look forward to providing more such services to help growers through these times.”

View the webinar, free of charge on YouTube

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : floraculture.eu Ron van der Ploeg | Editor FloraCulture International
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • http://aiph.org/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

DIGIFLOR Publicité - Pack Premium