L'info pour les pros !
10 Ans !
Promojardin-Prom’animal Les Echos Etudes – Le Marché du Jardin – 2019 excellent millésime – 2020 coupé net dans son élan
950
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
BRIN DE JARDIN - ETUDE STRESS ET JARDIN | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 1
La rédaction de JAF-info

Promojardin-Prom’animal Les Echos Etudes – Le Marché du Jardin – 2019 excellent millésime – 2020 coupé net dans son élan

Alors que le secteur du jardin paye un lourd tribut à la crise du Coronavirus, Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes publient un bilan 2019 au beau fixe. Les distributeurs ont profité d’une météo douce et ensoleillée au démarrage de la saison et à l’automne, qui a boosté les ventes de quasiment toutes les familles de produits.

Dans un secteur qui opère sa mue vers un jardin plaisir, écologique et urbain, ces très bons résultats rappellent l’attachement des Français à la nature et à leur espace extérieur.

L’année 2019 a été un excellent millésime pour le marché du jardin. Les distributeurs ont réalisé l’une de leurs meilleures performances des 10 dernières années, avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,5 %. Le marché a profité en particulier d’un bilan climatique globalement très favorable, marqué par des températures au-dessus des normales et un temps sec jusqu’à l’automne, malgré des soubresauts climatiques en avril et mai.

Sur un marché qui approche les 8 milliards d’euros, plus du quart est réalisé par le végétal. Mais, reflet d’un jardin qui devient de plus en plus un lieu de vie et de détente à part entière, les produits liés à l’aménagement extérieur et aux loisirs occupent un poids croissant dans les ventes des distributeurs. A l’inverse, les segments liés à l’entretien du jardin (outillage, motoculture, protection des cultures…) voient leur part s’éroder d’année en année.

Néanmoins, quasiment tous les segments du jardin ont progressé en 2019.

Premier débouché du marché, les végétaux d’extérieur, ont enregistré l’une de leurs meilleures performances de ces dernières années, alors que les végétaux d’intérieur, en grande forme, continuent de surfer sur la vague « urban jungle ».

L’aménagement extérieur, de son côté, est reparti de l’avant après sa mauvaise passe de 2018. Il a retrouvé son statut de premier moteur de croissance représentant, à lui seul, le tiers environ de la progression du marché l’an passé.

2019 a également réservé quelques bonnes surprises comme le sursaut des ventes des produits de décoration et de contenants qui ont profité des achats de plantes et fleurs.

Petite forme en revanche pour la motoculture, qui progresse de seulement 0,7 %, mais après une année 2018 en net rebond (+ 3,8 %).

Le segment des produits dans le jardin, impacté par l’arrêt des produits de synthèse et une année à faible infestation de nuisibles et pousse d’herbes indésirables, est finalement le seul à être resté à l’écart de l’embellie.

Du côté des circuits, 2019 aura été marquée par la percée toujours rapide du canal e-commerce et le retour sur le devant de la scène des enseignes de bricolage, qui ont profité du rebond des ventes des produits pour l’aménagement extérieur. Les spécialistes du jardin, de leur côté, se sont bien ressaisis avec une hausse de 3,6 % pour les jardineries et de 2,7 % pour les Lisas (libre-service agricoles). Les grandes surfaces alimentaires, à l’inverse, sont tout juste parvenues à maintenir leur chiffre d’affaires, pénalisées, plus que les autres, par la météo défavorable d’avril/mai, en raison de leur assortiment essentiellement saisonnier.

 

LE MARCHÉ DU JARDIN COUPÉ NET DANS SON ÉLAN

Sur sa lancée d’une année 2019 au top de sa forme, le marché du jardin avait débuté 2020 sous de bons auspices, en enregistrant une hausse de 27 % de son chiffre d’affaires en janvier. Mais la mise en place des mesures d’endiguement de la population liées à la pandémie de Covid-19 à partir du 15 mars a stoppé net cette belle dynamique. Alors que 90 % des distributeurs ont été contraints de fermer totalement ou partiellement leurs portes sur les deux premières semaines de confinement, selon une enquête interne menée par Promojardin-Prom’animal, le chiffre d’affaires du marché s’est effondré de 55 % en mars, tout circuit confondu. Un rattrapage semble désormais difficile, même si la météo ensoleillée de ce printemps et les mesures de déconfinement peuvent conduire les consommateurs à investir plus que jamais dans leur jardin et autre espace extérieur. Car ce contexte sanitaire inédit n’a fait que renforcer l’envie de verdure des Français et leur quête de nature.

 

“Alors qu’il confirmait d’année en année sa belle progression, le marché du jardin traverse un choc historique. Les semaines à venir vont être décisives pour la profession. C’est pour cela que l’association PROMOJARDIN PROM’ANIMAL est pleinement mobilisée pour agir conjointement avec les autres organismes de la profession (FNMJ, GNIS, Pacte pour le Jardin, UPJ, Val’hor), pour sauver ce qui peut l’être de la saison et, surtout, mettre en place des stratégies de sortie de crise pour rebondir du mieux possible ».

Nicolas Toran, Vice-Président de Promojardin – Prom’animal

LEE CP Promojardin2020 page 0002 down JAF info Jardinerie Animalerie

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Publicité - Pack Impact
PREMIER TECH Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

EVERGREEN Publicité - Pack Premium